Combien coûte un road trip en Europe de l'est Quel est le coût d’un road-trip en Europe de l’Est ? Dans l’article précédent, je vous ai raconté mon périple en sac à dos. La traversée de 12 pays en 40 jours avec différents moyens de transports.

Si vous ne l’avez pas lu, cliquez ici pour découvrir ce roadtrip en Europe de l’est.

 

 

Quelques anecdotes de rencontres durant ce voyage en Europe de l’Est

Avant de parler du coût d’un road-trip en Europe de l’Est, je vais aborder quelques anecdotes de ce voyage.

Je me souviens de ma première rencontre du voyage qui a eu lieu à Tallinn avec un français et son chien Mimi. Il habitait depuis 20 ans à Tallinn et me racontait la vie dans le pays.

Faire un road trip en Europe de l'Est

Je me souviens de cette auberge de Riga, dans un quartier pas très rassurant. Dans cette auberge se trouvait exclusivement des russes, une bonne vingtaine, éparpillés dans plusieurs chambres entrain de fumer et de boire de la vodka.

Je me rappelle ce moment où j’étais dans ce couloir et de cet homme torse-nu au ventre rond qui s’avançait depuis un coin sombre de ce couloir. Il me regardait avec… sa pastèque. Je me suis cru un instant dans le film Shining. J’ai pris une photo et l’ai envoyé à mes amis en leur disant « Ce sera peut-être la dernière photo que je publierai ». Ah ah…

Faire un road trip en Europe de l'Est

Je me souviens de cette guide de musée à Vilnius et de cette caissière à Sofia qui nous apprenaient des mots dans leurs langues avec un beau moment de partage.

Je me souviens que voyager avec son sac à dos, c’est aussi attirer les regards, ça annonce à certaines personnes que l’on serait bien content d’obtenir un peu d’aide ou des conseils.

À Cracovie lorsque l’on cherchait l’auberge, carte à la main, une femme âgée est venue d’elle-même vers nous, elle ne parlait ni français, ni anglais, uniquement polonais et nous demandait si on avait besoin d’aide. Finalement, elle nous a indiqué le chemin. Les signes peuvent se substituer au langage !

Je me souviens particulièrement de cette belle rencontre avec le groupe des 9 danseurs roumains dont Florin avec qui je suis toujours en contact. Nous nous étions revu à l’occasion de mon voyage en Transnistrie car je passais par Bucarest.

Faire un road trip en Europe de l'Est

Je me souviens à Héraklion. L’auberge était à 6km du ferry où nous débarquions. Nous étions sans doute un peu fous, on ne voulait pas prendre de taxi et c’est à pied que nous y sommes allés.

Nous espérions que nous avions bien pris le bon chemin comme on avait nos sacs à dos. Nous avons demandé plusieurs fois notre chemin. Quand nous avons demandé où se trouvait notre auberge à un homme d’une boutique de souvenir, il a appelé. Nous n’étions plus très loin.

Plus tard, l’aubergiste est venu à notre rencontre sur le chemin et nous a offert deux verres d’eau glacée. Il nous a demandé comment nous étions venu, si c’était à pied depuis le ferry. Je lui ai dit oui et il nous a regardé en demandant « Pourquoi ? ». Ma réponse était simple « On est belges ! ».

 

Quel est le coût d’un road-trip en Europe de l’Est ?

Le coût est bien-entendu un critère déterminant d’un voyage. On économise pendant une certaine période pour s’offrir un tel voyage et on souhaite donc en profiter à fond et de faire un maximum de choses avec cet argent.

Ce voyage est revenu à environ 1500 € par personne. Certains trouvent incroyable un si petit prix tandis que d’autres le trouvent plutôt élevé.

Que comprend le coût d’un road-trip en Europe de l’Est sur les 1500 € ?

Dans les 1500 €, tout est compris.

Ça prend en compte l’avion de Bruxelles à Helsinki et celui d’Héraklion (Crète) jusqu’à Bruxelles. Tous les logements, tous les transports pour relier les capitales, tous les repas, activités et souvenirs.

Oui 1500 €, c’est un budget ! Cependant, pour un premier voyage en sac à dos, il faut s’équiper. Que ce soit un sac à dos (la base), un K-way, des chaussures de marche, un plus petit sac à dos pour la ville, et différentes petites choses comme une gourde, des bouchons d’oreilles… J’en ai eu pour 300 €. Tout en pensant au fait de faire attention à sa sécurité en voyage.

À refaire, je n’aurai par exemple pas acheté des chaussures de marche. Après tout, je ne faisais pas de randonnée et découvrait uniquement des villes.

Au niveau du sac à dos, j’ai choisi le sac à dos qui me convenait le mieux, j’ai regardé à plusieurs choses pour choisir mon sac que j’appelle « Monsieur Macchu ».

Faire un road trip en Europe de l'Est

Revenons aux 1500 €, quand on compte cela sur 40 jours en enlevant les 300 € de dépenses initiales pour s’équiper, cela ne fait plus que 1200 €.

1200 € pour 40 jours, cela revient à une moyenne de 30 € par jour. Sachant qu’il n’y a pas eu de pouce (oups d’auto-stop, je suis un peu trop Québécois là) ni de couchsurfing, je trouve que nous nous en sommes bien sorti et avons bien profité de l’expérience.

À l’époque j’ignorais tous les sites qui existaient pour partir voyager pas cher ou gratuitement.

Pour un peu plus de détails, j’en avais eu pour environ :

230 € de nourriture
350 € d’hébergement
430 € de transports

Le reste, ce sont des dépenses diverses telles que des souvenirs, des musées…

 

Quelques mots sur chacune des villes européennes de ce voyage

Tallinn possède de nombreux coins de verdures, de rues pavées et d’églises. Il y a de nombreux bâtiments abandonnés en-dehors du centre-ville. Elle possède un centre historique intéressant, sans doute le plus intéressant des pays baltes à mes yeux.

Riga a plusieurs musées gratuits fonctionnant sur le principe de la donation mais la plupart sont en letton et en russe et tout n’est pas traduit en anglais.

Elle est la ville des pays baltes la plus chère et la plus importante ville d’Europe en ce qui concerne l’art nouveau. Très petite ville, mais plus grande que Tallinn.

Vilnius est la ville que j’ai préférée des pays Baltes. Elle possède de nombreux musées dont certains gratuits ou peu chers. Au niveau de l’architecture et du centre historique, elle est moins riche que Riga et Tallinn, malgré tout, elle est intéressante à visiter sur un court séjour.

Varsovie possède plusieurs bornes wifi en rue, de nombreuses activités et un centre historique au niveau de la vieille ville très intéressant. L’emblème de la ville est la sirène. Il y en a une autre à Copenhague. Il est très facile de se déplacer pour pas cher. L’avantage de voyager en Europe de l’Est est le coût d’un road-trip en Europe de l’Est fortement réduit. La citadelle n’est pas intéressante car il y a peu à y voir et à y faire. De plus, une partie à l’intérieur est un domaine inaccessible car c’est une zone militaire.

Faire un road trip en Europe de l'Est

Cracovie est très petite. Il est cependant sympathique de passer sur la grande place et la cathédrale. Il y a plusieurs publications pour des excursions vers Auschwitz et pour la mine de sel (que je n’ai pas visité). Vous en ferez rapidement le tour.

Prague est splendide et très jolie la nuit. Il y a le très beau et célèbre pont Charles qui est piétonnier et à partir d’une certaine heure il est rempli de monde. Par ailleurs, il n’est pas rare d’y croiser des artistes qui lui confèrent un charme certain. Découvrir les lieux à visiter à Prague !

Faire un road trip en Europe de l'Est

Vienne est grande mais surtout très chère. Profitez de votre séjour pour passer par le domaine Schönbrunn, c’est splendide et vaste.

Bratislava est une petite capitale avec un château. La nuit, elle est animée par les jeunes. Le jour, elle dort un peu trop. Vous pourrez y faire un passage par la tour UFO en forme de soucoupe volante. Ce n’est pas vraiment une ville où il faut s’attarder.

Faire un road trip en Europe de l'Est

Budapest reste ma ville favorite en Europe et je vous invite à découvrir les lieux à visiter à Budapest. Une ville parfaite pour un coût d’un road-trip en Europe de l’Est réduit, tout comme pour la Roumanie.

Bucarest possède une architecture assez froide et repoussante, dégradée par endroits. La vieille ville est constamment en rénovation et se mêle aux nouveaux bars et restos, c’est le lieu où passer si vous séjournez à Bucarest.

Sofia est une ville accueillante avec des personnes sympathiques, de belles montagnes très proches et de grands parcs.

Athènes est intéressante pour son acropole, mais en y allant vraiment très tôt avant les cars de touristes car vous ne pourrez plus si aisément vous déplacer par la suite. L’acropole n’est pas des plus belles avec les grues mais c’est un édifice en rénovation. Cependant, vous pouvez en profiter pour visiter le musée de l’acropole. De l’acropole, vous avez une jolie vue sur la ville.

Faire un road trip en Europe de l'Est

Je pense que ce coût d’un road-trip en Europe de l’Est est correct par rapport au voyage effectué.

Avec le recul, je trouve que ce voyage a été un peu trop rapide, je n’ai pas pris assez de temps pour poser mon sac. Désormais, j’aime pouvoir m’attarder un peu plus sur certaines destinations et de prendre le temps de la découvrir. Il est certain que je retournerai dans certaines villes et pays de ce voyage.

 

Avez-vous déjà fait un road-trip en Europe ou ailleurs ? Qu’avez-vous préféré ? Quels souvenirs gardez-vous de cette expérience ? Le coût d’un road-trip en Europe de l’Est n’a désormais plus de secret pour vous !

Pin It on Pinterest

Share This