9 lieux à visiter à Epinal dans les Vosges en LorraineVisiter Épinal ? Si comme moi, vous êtes un voyageur passionné par la Lorraine, je vous invite fortement à visiter Épinal à l’occasion. En effet, il n’y a pas que Nancy et Metz à découvrir en Lorraine car Épinal dans les Vosges a son petit charme qu’il vous faut apercevoir.

 

 

Que faire à Épinal ? 9 lieux à visiter à Épinal

Pour ma première découverte des Vosges, je me suis rendu pour un week-end à Epinal à la période de Noël. J’ai apprécié cette ville, et j’en sors avec un petit coup de cœur en particulier, que je vous invite à découvrir dans cet article.

 

Le Parc du Château d’Épinal

Le Parc du Château d’Épinal est divisé en deux parties, à savoir les ruines du château d’Épinal et le parc animalier. L’accès aux deux lieux est gratuit.

 

Château d’Épinal

S’il y a un lieu à découvrir à Épinal, c’est bien celui-ci : le château d’Épinal. On pourrait s’attendre à découvrir un vrai château dominant la ville mais il n’en reste que des ruines. Cela dit, ce n’est pas pour autant qu’il est inintéressant. C’est celui-là mon coup de cœur, je vous l’annonce directement.

En prenant un peu de hauteur, vous aurez donc l’occasion de découvrir les ruines du château mais également de profiter d’une vue magnifique sur la ville d’Épinal. Que ce soit par soleil ou par brume, ce point de vue est sublime avec les forêts qui entourent la ville.

Pour la petite histoire, les ruines actuelles appartiennent à un château construit entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle. Celui-ci a été détruit par les armées de Louis XIV en 1670.

Le Parc du Château a été aménagé à différentes périodes, au Xe, au XIIe et au XVIe siècle. Pour découvrir ce lieu, vous avez 4 entrées possibles (en-dehors de celles provenant du parc animalier dont je vous parle d’ici quelques mots) : l’entrée Ambrail, l’entrée de la Tour Chinoise, l’entrée du chemin des mulets et l’entrée Saint-Michel.

Le Parc du Château est ouvert :

  • De novembre à février : 8 h à 17 h
  • D’avril à septembre : 7h30 à 18 h
  • En mars et en octobre : 7h30 à 20 h

 

Parc animalier

Vous le savez, je ne suis pas très fan des parcs animaliers mais je vous parle tout de même de ce lieu qui se trouve à quelques pas des ruines du château. Vous pourrez y apercevoir différents animaux comme des canards, des moutons, des ânes… Différents animaux de la ferme en somme. Cela me choque moins que de voir des animaux sauvages ou tropicaux, je préfère toujours voir les animaux dans la nature qu’en cage. Ici, j’étais tout de même un peu étonné d’y voir des lamas et des daims.

Vous pouvez y venir depuis le Parc du Château ou entrer par l’entrée Colombière ou l’entrée passerelle. Cette partie a été aménagée au XIXe siècle.

 

Places des Vosges

La Place des Vosges est l’ancienne place du Marché. Celle-ci est particulièrement jolie en période de Noël avec son sapin au centre de la place. 

Elle est entourée de maisons à arcades lui offrant un charme certain qu’il vous faut découvrir. Vous y trouverez également quelques restaurants et bars pour vous y détendre.

 

Cité de l’Image

Venir à Épinal est l’occasion de visiter la Cité de l’Image. Ce lieu regroupe l’Imagerie d’Épinal avec son atelier artisanal ainsi que le Musée de l’Image. C’est l’un des sites incontournables à visiter en Lorraine.

Pour vous rendre au Musée de l’Image ou au Musée de l’Imagerie depuis le centre-ville d’Épinal, vous pouvez envisager de vous y rendre à vélo ou bien en marchant. Ce sera l’occasion rêvée de longer la Moselle. Sachez que depuis la Basilique, vous avez environ 15 minutes de marche pour accéder aux musées.

 

Musée de l’Image

J’ai beaucoup apprécié le Musée de l’Image et c’est celui que je recommande de visiter lors d’un court voyage à Épinal. Le musée est petit et se parcourt donc rapidement, je ne peux que vous recommander de faire une visite guidée.

Le Musée de l’Image a été créé en 2003 et conserve désormais une collection de plus de 100 000 images qui ont été imprimées du XVIIe siècle à aujourd’hui. Il s’agit là d’une collection unique en Europe. Dans cette collection d’images populaires, vous y découvrirez l’histoire, les procédés de fabrication et les fonctions de l’image. Il vous permettra de mieux comprendre le but premier d’une image et d’en savoir plus sur l’évolution de celle-ci. 

Visiter le Musée de l’Image, c’est se plonger dans un dialogue entre les époques où l’image populaire raconte une histoire. Vous y verrez des images populaires du monde entier et proposant une analyse d’images anciennes et contemporaines. J’ai beaucoup apprécié cet exercice d’analyse me rappelant mes cours dans le domaine des arts.

Les images ne sont pas toujours faciles à comprendre, mais ne vous en faites pas, vous y trouverez des textes explicatifs. Au besoin, vous pouvez également vous renseigner auprès des agents d’accueil afin d’obtenir certaines informations.

Vous en apprendrez plus sur le colporteur, qui pouvait être un enfant comme un adulte, et qui pouvait parcourir des centaines de kilomètres pour vendre ses images. Mais attention, toutes les images ne pouvaient pas être vendues, il fallait obtenir une autorisation et notamment éviter les images trop critiques.

 

Le plein tarif est de 6 € et le tarif réduit de 4,50 €. Le Musée de l’Image est fermé le lundi matin et ouvert tous les jours de 9h30 à 12 h et de 14 h à 18 h (le dimanche et jours fériés, l’ouverture est à 10 h). Le vendredi, celui-ci est ouvert non stop de 9h30 à 18h.

Pour info, en plus de l’exposition permanente, vous pouvez découvrir l’exposition temporaire « Images sur les murs » jusqu’au 29 septembre 2019.

De début mai à début octobre, il est même possible de profiter de l’évènement « Le chemin des images ». Il s’agit d’un parcours dans les rues d’Épinal reliant le Musée Départemental d’art Ancien et Contemporain au Musée de l’Image. Ce parcours a lieu chaque été depuis 11 ans.

 

Musée de l’Imagerie d’Épinal

Juste à côté du Musée de l’Image se trouve le Musée de l’Imagerie d’Épinal. Dans celui-ci, vous serez muni d’une tablette avec laquelle vous serez géolocalisé dans les différentes pièces. 

Dans le précédent musée, vous pouviez y analyser des images. Dans les ateliers de l’Imagerie d’Épinal, vous comprendrez les différentes techniques de fabrication d’une image. Qu’il s’agisse de la machine à colorier, la stéréotypie, le coloris au pochoir, la lithographie ou la xylographie, vous pourrez découvrir des anciennes machines toujours en fonctionnement de nos jours.

Avec ce guide-tablette pour explorer le patrimoine et son casque audio, inclus dans le prix de la visite, vous pourrez y profiter de différentes choses : regarder des vidéos, profiter de reconstruction 3D, réaliser quelques jeux ainsi que de lire quelques textes. Je trouve que c’est une manière ludique et moderne pour visiter un musée. La visite complète dure environ 1h pour 11 €.

Je trouve que les deux musées se complètent bien et qu’il est intéressant de prendre le temps de visiter l’un comme l’autre.

 

Musée d’Art Ancien et Contemporain

Le Musée Départemental d’Art Ancien et Contemporain (MDAAC) propose une collection riche.

De la préhistoire jusqu’au XXIe siècle, en passant par les vestiges gallo-romain et les Beaux-Arts, vous découvrirez l’art sous toutes ses formes sur plus de 2500 m2. Plus de 30 000 objets et œuvres d’arts y sont conservés. Ce musée est l’un des plus importants de Lorraine.

Dans la partie Beaux-Arts, vous aurez l’occasion de découvrir des œuvres de Rembrandt (comme « Mater Dolorosa »), Brueghel ou encore de l’artiste lorrain Georges de la Tour, que l’on ne présente plus, avec son œuvre « Job raillé par sa femme ».

D’autres artistes lorrains sont à y découvrir comme Louis Français ou Henri Ravel, sans oublier Claude Gellée dit Le Lorrain.

D’ailleurs, pour l’œuvre « L’embarquement de Sainte Paule à Ostie » de Claude Gellée, vous aurez l’occasion de profiter d’une explication visuelle et sonore pour mieux comprendre ce tableau. J’ai apprécié cette manière de découvrir un tableau. D’ailleurs, il s’agit de mon œuvre favorite du musée.

Dans ce musée, vous découvrirez également des œuvres des fondateurs de l’école de Nancy. Concernant les artistes contemporains, vous y verrez une des rares œuvres en France de Gilbert et Georges (Naked Faith). Lors de ma visite, il y avait une exposition temporaire de François Klein où le son avait toute son importance.

Oh, et j’oubliais, il y a même l’une des rares copies de la Joconde datant du XVIIe siècle.

En tant qu’ancien étudiant en arts, j’ai apprécié découvrir ces œuvres avec un guide, me permettant de me rappeler de différentes choses qui s’éparpillent un peu dans mon esprit avec les années passant. Chaque dernier dimanche du mois, vous pouvez profiter d’une visite guidée pour découvrir les pièces majeures des collections du musée. Tout au long de l’année, des visites guidées pour les groupes de plus de 10 personnes sont proposées.

L’entrée au musée est de 6 € (3 € en tarif réduit) et donne accès à la collection permanente ainsi qu’aux expositions temporaires. Le musée est fermé le mardi et le dimanche matin. N’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel du musée pour plus d’informations.

 

Basilique Saint-Maurice d’Épinal

La Basilique Saint-Maurice se trouve au cœur de la vielle ville d’Épinal. Au moment de mon séjour, en décembre 2018, une des places entourant la basilique était en rénovation. Cela devrait être magnifique une fois les travaux terminés et offrir une très jolie place. 

Ce bâtiment est classé Monument Historique depuis 1846 et a été construit du XIe au XIIIe siècle. Il y a très peu de temps qu’elle est devenue une Basilique, car elle n’était encore qu’une église jusqu’en 1933.

Je n’ai pas eu l’occasion d’en découvrir l’intérieur mais j’ai apprécié en faire le tour. Vous ne pourrez pas la manquer depuis le Parc du Château.

 

Les remparts

À quelques pas de la Basilique, vous pourrez découvrir une petite portion des remparts édifiés au XIIIe siècle. Vous y verrez également une tour qui est désormais le Musée du Chapitre. Je le visiterai sans doute à mon prochain voyage à Épinal.

Sachez qu’Épinal n’a gardé qu’une petite portion de ses remparts qui ont été édifiés au XIIIe siècle. Il ne reste d’ailleurs qu’une tour debout sur les trois précédemment existantes. Dans le Musée du  Chapitre, vous aurez l’occasion de découvrir une maquette de la ville d’Épinal qui est entourée de ses murailles. Vous pouvez également voir un tableau d’Épinal avec ses murailles au Musée de l’Image.

 

Tour Chinoise

La Tour Chinoise d’Épinal a été classée en 1992 et a été intégralement restaurée en 2011. Depuis l’escalier intérieur de la tour, vous pourrez rejoindre le Parc du Château depuis la ville en 80 marches. 

Sans aller jusqu’aux ruines du Château, vous pouvez déjà profiter d’un magnifique panorama sur Épinal en sortant de la Tour Chinoise. C’est merveilleux au coucher de soleil.

Pour la petite info, cette tour a vu le jour en 1804 par Christophe Doublat, alors député du Conseil Général des Vosges. Il faut savoir que le style Chinois était en vogue à l’époque.

 

Autre chose ?

Je n’ai pas eu l’occasion de découvrir les vitraux de l’Église Notre-Dame-du-Cierge mais il paraît qu’ils valent le détour. 

Je ne peux que vous recommander de déambuler dans les rues d’Épinal et surtout de passer par les petites rues du centre qui ont un charme fou. 

D’autres lieux à Épinal sont à découvrir mais je n’ai pas eu le temps de tout voir sur cette première visite. Je peux vous proposer par exemple de visiter le planétarium, le marché couvert d’Épinal ou bien le Musée du Chapitre. Vous l’aurez compris, il y a réellement de quoi faire durant un week-end à Épinal.

 

Quelques informations pour votre voyage à Épinal

Comment se rendre à Épinal ?

Il est très facile de rejoindre Épinal en train depuis Nancy. Si vous prévoyez un séjour en Lorraine, vous pouvez envisager de visiter Metz, de visiter Nancy et Épinal.

Dans le cadre d’un voyage dans les Vosges, il est intéressant de visiter Épinal en une journée ou bien pour un week-end complet avant de vous rendre en forêt.

Il est également très facile de rejoindre Épinal en voiture lors d’un road-trip dans le Grand-Est. Épinal se trouve à environ 4 h de Bruxelles pour un trajet de 400 km. Depuis Bruxelles, vous pouvez venir en train en passant par Luxembourg-Ville et Nancy en ayant donc deux correspondances.

 

Comment se déplacer à Épinal ?

Épinal est une ville de petite taille, vous pouvez donc aisément la parcourir à pied ou à vélo à assistance électrique. Depuis le centre-ville, il ne vous faudra pas plus de 10 minutes pour trouver un coin de forêt et y réaliser de belles randonnées.

Les vélos à assistance électrique (comme sur la photo ci-dessus) sont des « Moustache Bikes » et sont fabriqués juste à côté d’Epinal.

Et bien entendu, vous trouverez aussi un réseau de bus pour vos déplacements.

 

 

Où dormir à Épinal ?

Pour la première fois de ma vie, j’ai eu l’occasion de tester les Gîtes de France. Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’ai été agréablement surpris. Dans celui-ci (Gîte des Halles), vous y trouverez 3 chambres et 2 salles de bain avec un grand séjour et une cuisine. 

Un Gîte idéal pour un voyage en famille ou entre amis (pour 6 personnes + 1 bébé). Le plus indéniable de ce lieu : une vue sur la Place des Vosges. 

N’attendez plus pour séjourner dans le Gîte des Halles et vivre un joli voyage à Épinal.

Vous pouvez également trouver différents hôtels à Épinal ci-dessous.



Booking.com

 

Où manger à Épinal ?

Durant mon séjour à Épinal, j’ai eu l’occasion de tester 4 adresses dont je vous parle ici.

 

Nulle Part Ailleurs

Ce lieu est idéal pour prendre un apéritif et se trouve à deux pas de l’office du tourisme d’Épinal et de la Basilique. Un endroit parfait pour y déguster une bonne bière avec une planche apéritive avant de grimper aux ruines du château d’Épinal.

C’est à Nulle Part Ailleurs que j’ai eu l’occasion de découvrir la bière locale : Tropical Saison de la brasserie La fouillotte. C’est une brasserie créée par 3 jeunes lorrains et j’espère leur rendre visite un de ces jours. J’aime bien ce genre d’histoires de jeunes qui vivent leurs rêves. En plus, au passage, c’est une très bonne bière.

 

La P’tite Lorraine

Vous avez comme une envie d’un bon déjeuner dans une belle atmosphère entre deux visites ? La P’tite Lorraine est le restaurant parfait pour cela et vous offre même une jolie vue sur la Place des Vosges. 

Pour les végétariens, ce restaurant propose une assiette végétarienne que j’ai grandement apprécié (Farandole de légumes frais, mousse de légumes purée de légumes avec pâtes ou pommes sautées), cela change de la simple salade et c’est apprécié. De plus, les produits sont locaux et de saison.

J’ai pu y déguster une crème brûlée Bergamote. Ah la bergamote, cela fait bien partie de la culture lorraine. Pour tout vous avouer, c’était la première fois que je goûtais de la bergamote. C’était très bon avec la crème brûlée. Pour info, la bergamote est un bonbon légèrement acidulé qui est parfumé à l’huile essentielle de bergamote. Une spécialité de Nancy depuis le XIXe siècle.

Pour ceux qui ne sont pas fan des légumes, vous y trouverez de la viande de Lorraine.

 

Le loup en pyjama

Ce restaurant est adorable pour finir une jolie soirée à Épinal. Si cela est possible, n’hésitez pas à vous poser à côté d’une fenêtre face au bassin de Canoé-Kayak. 

Le cadre est sympathique, j’aimais bien ce côté rétro dans la déco. Vous pourrez y déguster notamment une soupe du jour avec un ingrédient secret ainsi que bien d’autres plats. 

L’idée de ce restaurant est de proposer une cuisine itinérante d’inspiration vosgienne avec des produits locaux. Ils y proposent également une cuisine irlandaise car le restaurant O’Loup en Pyjama se trouve juste au-dessus d’un bar irlandais. Deux en un si vous souhaitez y boire une bière irlandaise pour terminer la soirée.

Vous pouvez retrouver les différents menus du jour sur le site du restaurant Le loup en pyjama.

 

Bistrot gourmand

Pour terminer son séjour à Épinal, rien de tel que de se rendre au Bistrot gourmand. En plein cœur du centre historique d’Épinal et à deux pas des remparts, ce restaurant vous propose un service chaleureux. 

J’ai eu l’occasion d’y goûter de bons produits lorrains. Le cadre est plus chic que les précédents restaurants tout en restant sur des prix raisonnables. C’est un petit plaisir à s’offrir, lors d’un voyage à Épinal, comme avec ce soufflé à la mirabelle.

 

Où s’amuser à Épinal ?

À Épinal, vous trouverez différents bars non loin de la gare mais je vais vous parler plus particulièrement de salle avec « La Souris Verte ». 

Le prix d’entrée est de 15 € (hors tarifs réduits et en étant non-membre) et vous permet d’assister à un concert de plusieurs heures. Lors de mon passage, c’était le « Woodstock Revival », l’occasion d’écouter quelques-uns des plus grands classiques.

La Souris Verte fête son 5e anniversaire en 2019. Jetez un œil à l’agenda pour y découvrir la programmation et y boire une petite bière en musique.

 

Randonner à Épinal

Je vous le disais précédemment, vous pouvez facilement visiter Épinal à pied. Il existe d’ailleurs deux circuits afin de ne rien rater de votre séjour à Épinal : Rive droite / Rive gauche.

« Épinal, rive droite » vous emmènera notamment à la découverte du centre historique en passant par la Place des Vosges, le quartier du chapitre et la Tour Chinoise.

Tandis que « Épinal, rive gauche » vous proposera de découvrir Rualménil. Pour la petite info, Rualménil est un lieu qui regroupe les habitants sur l’île formée par les deux bras de la Moselle. Vous passerez d’abord par le Marché couvert sur la première rive avant de découvrir « Liberté », sur l’île en elle-même, qui est une sculpture de César, et de partir voir l’Église Notre-Dame du Cierge et la Maison Romaine un peu plus loin, de l’autre côté de la rive.

Pour en savoir plus sur Épinal, n’hésitez pas à faire un tour à l’Office du Tourisme d’Épinal afin de démarrer au mieux votre visite d’Épinal.

 

J’espère avoir réussi à vous donner l’envie de passer un week-end à Épinal. Cette ville a été pour moi un premier aperçu des Vosges et je compte bien découvrir davantage les Vosges à l’avenir. En particulier, son côté nature. Avez-vous déjà eu l’occasion de voyager à Épinal ? Si oui, avez-vous aimé ? Ai-je réussi à vous donner l’envie de découvrir cette ville ?

 


J’ai été invité à Épinal dans le cadre d’un partenariat avec l’Office du Tourisme d’Épinal et de La Belle Image Épinal. Je reste bien entendu complètement libre de mes propos.

Pin It on Pinterest

Share This