7 lieux à visiter à GibraltarQue visiter à Gibraltar ? Gibraltar, je ne connaissais rien de ce territoire britannique mais comme il se trouve proche de la ville espagnole de Ronda dans laquelle je m’étais arrêté, c’était l’occasion parfaite. Il ne m’en fallait pas plus pour réserver un train pour me rapprocher de la frontière espagnole où une femme m’a proposé de me conduire en voiture jusqu’à la frontière directement.

 

Que visiter à Gibraltar ? 7 lieux à visiter à Gibraltar

J’avais en tête le rocher mais pas plus. Je n’avais que quelques informations glanées sur le net et je ne savais pas trop à quoi m’attendre réellement de ce séjour à Gibraltar.

Gibraltar, comme je l’ai souvent lu, c’est se retrouver en Angleterre mais avec la présence du soleil. Elle possède sa propre monnaie, la livre de Gibraltar. Cependant, elle a la même parité que la livre sterling et les deux se mélangent sans soucis par ici.

Les prises électriques sont les mêmes qu’au Royaume-Uni et donc différentes du reste de l’Europe, n’oubliez donc pas votre adaptateur.

Faites attention si vous arrivez un dimanche, quasi tout est fermé (dont les bureaux de change).

Voilà pour les quelques informations qui pourraient vous aider et voici les 7 lieux à visiter à Gibraltar dont je souhaite vous parler.

 

L’aéroport de Gibraltar

Visiter Gibraltar - Traverser à pied la piste d'atterrissage de l'aéroport de Gibraltar

Le premier lieu à visiter à Gibraltar est l’un des attraits de Gibraltar, c’est de pouvoir traverser l’unique piste d’un aéroport. Ce n’est pas une blague ! Des personnes arrêtent le trafic des voitures et piétons pour laisser atterrir et décoller les avions. Attention, ça ne rigole pas, il y a même les feux de signalisations qui vont avec.

Dès que les barrières s’ouvrent, vous pouvez marcher sur cette piste afin de rejoindre l’autre côté. Il faut avouer que c’est un peu le côté insolite de Gibraltar et que c’était mon envie numéro 1 pour venir.

Le territoire est tellement petit que la surface utilisée est optimisée.

 

Europa Point

Visiter Gibraltar - Europa Point - La Pointe de l'Europe et le détroit de Gibraltar

Depuis le centre-ville de Gibraltar, vous pourrez prendre le bus numéro 2, il y en a un quasi toutes les 15 minutes. Celui-ci vous mènera jusqu’au sud de la presqu’île.

Un ticket aller-simple pour un adulte coûte 1,80 £, vous pouvez obtenir un aller-retour pour 2,50 £. Comme je n’avais pas prévu de faire l’aller-retour à la base, j’ai finalement payé deux fois un ticket « One way ».

Il vous est possible de payer en euro le ticket, soit 2,40 € l’aller-simple.

De la frontière jusqu’à la pointe de l’Europe, vous pourrez en avoir pour 1h30 de marche. Le bus peut être une bonne option surtout que le terrain n’est pas plat et il n’y a pas toujours un trottoir sécurisé.

Vous aurez l’occasion d’admirer le phare et également non loin de là, la mosquée et le bunker.

Dans le bunker se trouvent 4 petites salles avec un appareil sur lequel appuyer et recevoir des informations en français. Une partie intéressante de mon passage car elle m’a permis d’en connaître un peu plus sur l’histoire de Gibraltar.

Je vous conseille d’aller là-bas pour 9h, vous serez seul ou presque. Ce sera parfait pour profiter de l’histoire de Gibraltar dans ce bunker. De plus, vous pourrez vous poser face aux côtes Africaines, et si vous avez de la chance, vous pourrez les apercevoir, ou tout du moins leurs silhouettes.

Ce serait presque tentant de traverser le détroit de Gibraltar afin de rejoindre le Maroc par exemple, mais peut-être pas à la nage tout de même.

 

Upper Rock – La réserve naturelle

Visiter Gibraltar - Upper Rock - La réserve naturelle - voir les singes de Gibraltar

Plusieurs possibilités, la plus chère étant de prendre le téléphérique à 17 € l’aller-retour. Si vous n’avez pas réservé en avance votre billet sur internet, préparez-vous à faire la file un bon moment (certaines fois près de deux heures ou plus).

Des taxis ou bus peuvent vous mener également en haut et vous montrer les endroits clés. J’ignore le prix car je ne privilégie pas ce genre de choses dans mes voyages. Je préfère découvrir par moi-même et m’arrêter quand je le désire.

J’ai donc la solution si vous voulez oublier le téléphérique et le taxi. La recette est simple : utilisez vos jambes.

Mais attention, ce n’est pas si simple, je ne vous cache pas que l’ascension débute par de très nombreuses marches afin de prendre de la hauteur et rejoindre le début du sentier vers le parc. Vous pouvez acheter votre billet à proximité du château.

Celui-ci vous coûte 1 £ si vous ne souhaitez voir que les singes. Par ailleurs, si vous désirez découvrir un peu plus, cela coûte un peu plus cher, 10 £. Soyons honnêtes, ce sera moins cher que les 17 € de téléphérique + le billet d’entrée. Vous pouvez rapidement vous retrouver à 25-30 € de frais par personne avec le téléphérique.

Dans le ticket de 10 £, la visite des tunnels de la seconde guerre mondiale n’est pas comprise. Dommage car cela m’aurait plu, mais je n’avais pas assez de temps de toute manière. Je n’ai même pas eu le temps de visiter le château compris dans le prix. Il faut dire que je suis entré vers 13 heures dans le lieu, mais je n’ai pas dû faire la file en y allant avec mes jambes.

De là, vous pourrez découvrir plusieurs lieux du rocher de Gibraltar. Celui qui m’intéressait le plus était la célèbre grotte dont je vous parle juste dans le lieu suivant.

Vous aurez l’occasion de découvrir les gentils singes. Gentils… pas sûr. L’un a tenté de me voler mon sac alors qu’il n’y avait pas de nourriture dedans (car oui, évitez d’en amener avec vous), et un autre a tenté de me sauter violemment dessus.

Je dois avouer que je flippais un peu de passer seul au milieu de 10 singes… mais j’ai survécu.

Vous aurez l’occasion également de traverser le pont Windsor. L’attraction à ne pas rater pour se retrouver à 50 mètres au-dessus du vide sur un pont d’une longueur de 71 mètres. Courage à vous.

C’est à « Apes’ Den » que vous pourrez observer les singes de Gibraltar mais un conseil important : fermez bien vos sacs sinon les singes se feront un plaisir de vous alléger.

Sachez qu’ils sont les seuls singes sauvages restant en Europe et sont là depuis un long moment. Ils font partie intégrante de Gibraltar.

Et puis, de là-haut, la vue magnifique à 360° vous attends.

 

Grotte « St Michael »

Visiter Gibraltar - Grotte Saint Michael

C’était le lieu que je souhaitais découvrir lors de ma visite du Rocher. Cette grotte a été le théâtre d’une histoire importante. En effet, lors de la seconde Guerre mondiale, cette grotte servait d’hôpital d’urgence.

Depuis, elle a été réhabilitée et est désormais une grotte convertie en salle de spectacle avec son et lumière. La visite est comprise dans votre billet de 10 £ si vous venez à pied. Elle vaut le détour car vous pourrez notamment découvrir une stalagmite de l’autre côté avec les différentes couches que le temps lui a façonné.

 

Randonnée « Mediterranean Steps »

Visiter Gibraltar - Randonner sur la « Mediterranean Steps »

C’est une belle randonnée à Gibraltar qui vous attends mais attention. Elle est classée comme difficile et déconseillée aux personnes qui ont le vertige. Je me suis demandé plusieurs fois si je faisais bien de m’y aventurer seul.

Au bout du compte, je n’ai aucun regret car ça a été le plus beau moment de mon voyage à Gibraltar. Vous profitez de superbes points de vue durant cette randonnée de deux heures pour 1,5 km.

Vous profiterez d’une vue remarquable sur la mer tout en ayant la possibilité de vous aventurer dans deux grottes. Ce ne sera pas tout, la végétation et les oiseaux seront de la partie pour vous ravir.

Que dis-je, si cela devait s’arrêter à ça… Non, plus loin, vous profiterez de la plus belle des vues sur le rocher, l’immanquable de cette randonnée. Il y aura également quelques bunkers, vestige du passé de la seconde guerre mondiale, sans compter le nombre de grottes et bâtiments qui sont emmurés et où l’on se demande ce qui peut bien s’y cacher.

Au bout de cette randonnée, à mesure que la luminosité diminuait, je me suis retrouvé au sommet avec un coucher de soleil magistral avec les côtes espagnoles face à moi. Je me suis assis là sur la roche à admirer ce spectacle pendant un long moment.

Ce spectacle, c’était la récompense pour la difficulté de la randonnée. J’étais seul à profiter de ce spectacle et je n’arrivais pas à décoller mes yeux de ce soleil qui se reflétait sur la baie d’Algésiras parcourue par de nombreux bateaux. Je n’oublierai jamais cet instant !

Vous l’aurez compris, s’il y a bien une chose que je vous conseille lors de votre visite de Gibraltar, c’est de réaliser cette belle randonnée.

Visiter Gibraltar - Randonnée et coucher de soleil

 

Musée de Gibraltar

Pour poursuivre sur les lieux à visiter à Gibraltar, vous pouvez envisager pour à peine 2 £ de découvrir un musée sur l’histoire de Gibraltar.

Vous y verrez notamment une maquette de Gibraltar qui a été terminée en 1865 avec d’anciennes photos sur les quatre murs représentant les points cardinaux. Au sous-sol, il y a également deux courts films sur la réalisation de la maquette de l’homme de Neandertal et sur des fouilles archéologiques. Au-dessus, vous découvrirez un film avec des images d’archives intéressantes sur l’occupation de Gibraltar.

Pour couronner le tout, vous aurez l’occasion de contempler quelques objets et crânes d’une époque passée.

Le prix n’étant pas élevé, n’hésitez pas à y faire un tour. De plus, le bâtiment a l’air petit de l’extérieur et on ne s’attend pas à en voir autant.

 

Main Street

Visiter Gibraltar - Main Street

C’est la rue principale de Gibraltar. Même si le centre-ville ne m’a pas particulièrement attiré, il reste un immanquable sur votre séjour. Vous y découvrirez des boîtes aux lettres tout ce qu’il y a de plus British. Continuant à déambuler dans les rues, vous verrez non loin des cabines téléphoniques typiques et la maison communale ainsi que des bâtiments officiels.

Le plus beau pour moi a été de parcourir le Parc Commonwealth en plein centre-ville. À envisager un petit pique-nique par beau temps.

Gibraltar reste une ville où les buildings continuent de pousser à vitesse grand V. Je me demande ce que cela donnera d’ici quelques années, je n’y trouve malheureusement pas un grand charme à cela et n’est pas la meilleure partie de ce qu’il y a à visiter à Gibraltar.

 

Commander mes tickets pour visiter Gibraltar

 

Quelques informations pour votre voyage à Gibraltar

Comment se rendre à Gibraltar ?

Pour venir visiter Gibraltar, plusieurs solutions s’offrent à vous. Que vous veniez en voiture ou en bus, il est préférable de venir jusqu’à la ville espagnole frontalière, soit La Línea de la Concepción.

Vous aurez l’occasion de laisser votre voiture et de continuer à pieds. 15 € la journée de parking à La Línea de la Concepción.

De là, après avoir passé la frontière, soit vous prenez le bus numéro 10 pour 3 € (aller-retour) et 15 minutes de trajet vers le Cable Car (téléphérique pour le rocher), soit vous marchez jusque-là pour 40 minutes. Si vous marchez, vous aurez un grand privilège. Celui de traverser la piste d’aéroport de Gibraltar à pied.

Le passage frontière en véhicule peut prendre certaines fois jusqu’à deux heures. Tandis qu’à pied, il ne prendra que quelques secondes, littéralement. Je n’ai jamais passé un passage frontière aussi rapidement.

Si votre but est de venir visiter Gibraltar, vous pouvez atterrir à l’aéroport de Malaga ou de Séville. L’occasion de grouper un voyage en deux destinations. Séville a été un coup de cœur pour moi. Il ne vous restera qu’à prendre un bus pour La Línea de la Concepción.

Venir en avion
Venir en train
Venir en bus

 

Où dormir à Gibraltar ?



Booking.com

En tant que voyageur en sac à dos, je privilégie souvent les auberges de jeunesse. J’aime cela pour le côté économique et pour la facilité des rencontres. À Gibraltar, je n’avais pas de grand choix, j’ai pris la seule qui existait sur le territoire.

Cependant « Emile Hostel » est une auberge que je vous déconseille ! Je n’ai jamais été aussi mal dans une auberge, et pourtant je suis allé dans plus de 50 auberges rien que sur le continent Européen. Elle rentre dans mon Top3 des auberges à fuir absolument avec celle de « Posh Backpackers Hostel » à Riga.

Dans cette auberge, dont le seul avantage réside dans sa localisation (et encore… vu que le territoire est petit), vous payerez 24 € par nuit pour un dortoir de 6. La sympathie du personnel et l’accès à la cuisine ne sont pas compris dans le prix.

C’est la première fois que je me suis fait engueulé car j’entrais dans la cuisine, et oui, cette auberge ne vous autorise pas à y pénétrer et à vous faire à manger. Pour une auberge de jeunesse… c’est surprenant dirons-nous. Il avait tout de même accepté de mettre mon plat au micro-ondes mais je ne pouvais pas l’utiliser moi-même.

De plus, n’espérez pas une odeur agréable, l’auberge pue le renfermé, et les sanitaires sont basiques. Heureusement, elle a quand même le wifi… quand même, et vous pouvez voir le château depuis la fenêtre de la salle commune.

Habituellement l’aubergiste sympathique d’une bonne auberge vous renseigne sur les immanquables à visiter, oubliez ça ici ! Si vous leur demandez ne serait-ce qu’un conseil, vous aurez l’impression de les faire chier plus qu’autre chose.

Si comme moi, vous êtes un voyageur à petit budget, à refaire, j’aurais plutôt privilégié un AirBnb (réduction offerte sur votre première réservation) de l’autre côté de la frontière à La Línea de la Concepción, car tout est assez cher à Gibraltar niveau logement.

Si vous préférez un hôtel, vous pouvez trouver l’hôtel le moins cher sur Trivago.

 

Où manger à Gibraltar ?

Comme à chaque article et destination dont je vous parle, je tente souvent de découvrir un restaurant végétarien. Je vous conseille ici de partir goûter un Wrap falafel chez « Verdi Verdi » qui est situé sur « Grand Casemates Square » avec plein d’autres restaurants. Une ambiance sympathique et conviviale.

Attention, ils ne sont ouverts que du lundi au vendredi de 8h à 16h.

 

Commander mes tickets pour visiter Gibraltar

 

Découvrir Gibraltar en vidéo

 

J’espère que cet article vous donnera envie de visiter Gibraltar et que ce rocher vous attirera un peu plus car je trouve qu’il en vaut la peine et mérite le détour.

Cependant, Gibraltar n’est pas un endroit où je conseillerais de s’attarder, vous aurez largement fait le tour en une ou deux journées, pas besoin de plus.

Quels lieux avez-vous visité ou souhaitez-vous visiter à Gibraltar ?

 

Vous pourriez aussi aimer : 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This