Que faire à l'arrivée à Montréal en PVT CanadaQue faire lors de l’ arrivée à montréal en pvt canada ? Si vous lisez cet article, vous êtes peut-être sur le point de franchir le pas. Après parfois une longue attente, vous avez reçu votre PVT tant convoité et vous êtes prêt à partir à l’aventure.

Que faire à l’arrivée à Montréal en PVT Canada ?

Après avoir obtenu votre visa et effectué les étapes avant le départ, vous êtes prêt mais avez peut-être une appréhension pour la suite. Comme beaucoup de personnes partant en PVT Canada, vous avez peut-être opté pour Montréal. C’est justement là où j’ai atterri et où j’ai décidé de m’installer après 3 mois en vadrouille. Voici quelques conseils.

Cet article sera donc orienté sur votre arrivée à montréal en PVT Canada et les démarches à effectuer sur place.

Le truc dingue avec un PVT Canada, c’est que dès le moment où vous arrivez à l’aéroport de Montréal, où vous franchissez le seuil de l’immigration, vous avez déjà un job en poche. Oui… Bon vous aurez bien compris que c’est n’importe quoi.

Pour nous francophones européens, le Québec nous est présenté comme un Eldorado pour la question de l’emploi mais la réalité en est toute autre. Il faut savoir que la plupart des PVTistes francophones viennent à Montréal, il y a donc une grande concurrence et il n’est pas rare de rester 2 ou 3 mois avant de trouver un job, même un petit job, voir plus longtemps… Oui certains diront qu’ils ont trouvé en 2 jours, oui c’est possible, mais c’est très rare.

Voilà, ceci étant dit, passons à la suite sur votre arrivée à montréal en PVT Canada.

Quand vous descendez de l’avion et selon le moment de l’année et l’heure où vous arriverez, vous commencerez par une file plus ou moins longue pour passer la douane suivi de l’étape de l’immigration où votre joli visa vous sera donné.

Faire un PVT Canada à Montréal - Arrivée à Montréal

 

Quels documents sont nécessaire pour le PVT Canada ?

Pour votre arrivée à montréal en PVT Canada, vous aurez besoin :

  • Votre passeport
  • Votre lettre d’introduction
  • Une assurance voyage, la durée de votre visa dépend de cette assurance. Elle sera par exemple de 12 mois si vous avez une assurance voyage de 12 mois. Sur 6, si c’est sur 6. Pensez-y pour ne pas vous retrouver avec des mois en moins
  • Un extrait de compte datant de moins de 7 jours prouvant que vous possédez bien le minimum requis, c’est-à-dire 2500 $CA. Personnellement, on ne me l’a pas demandé mais il arrive que cela soit le cas.

 


Profitez d’une réduction de 5% sur votre assurance voyage PVT « Cap working holiday »

Passez par ce lien pour profiter de la promotion en cliquant sur « Avec un visa PVT/WHV »
L’assurance la plus réputée auprès des personnes partant en PVT

 


 

Si possible lors de votre arrivée à montréal en PVT Canada, évitez de changer votre devise maternelle contre des dollars canadiens à l’aéroport. Le taux de change, comme c’est quasi-systématiquement le cas est beaucoup moins intéressant à l’aéroport.

Il est préférable d’échanger cet argent liquide dans le centre-ville, et pour un montant élevé de faire directement un virement dès que vous aurez un compte bancaire canadien.

Viens alors le moment de rejoindre le centre-ville et le lieu où vous passerez votre première nuit. Les possibilités sont nombreuses, soit vous passez quelques nuits en auberge, en airbnb (réduction offerte sur votre première réservation), en couchsurfing ou en vous faisant héberger par un ami avant de trouver votre futur chez vous ou encore de quitter Montréal pour une autre destination.

Mais avant cela, il faut bien rejoindre le centre-ville.

 

 

Comment rejoindre le centre-ville de Montréal ?

Le bus 747 est le moyen le plus simple et le moins cher de rejoindre le centre-ville de Montréal.

Actuellement, il n’y a pas de métro reliant l’aéroport au centre-ville mais c’est un projet dans les airs.

En attendant, le bus 747 vous mènera jusqu’à la station de métro Lionel-Groulx sur les lignes orange et verte. De là, vous pourrez aller où bon vous semblera avec le métro.

Si vous préférez, vous pouvez également aller jusqu’à la station Berri-UQAM avec ce bus et encore d’autres arrêts entre les deux.

Oui c’est bien tout ça mais que prendre comme billet à l’aéroport lors de votre arrivée à montréal en PVT Canada? J’y viens, j’y viens.

 

 

Bus et métro avec la STM

Les bus et métro sont gérés par le réseau STM sur toute l’île de Montréal. Vous pouvez sans problème passer de l’un à l’autre avec votre ticket, il sera détecté comme une correspondance.

Depuis l’aéroport, vous ne pouvez pas prendre un trajet unique à 3,25 $ car ces tickets ne sont pas valables sur ce trajet. Il vous en reviendra pour 10 $ pour le ticket 24h. Pour acheter le ticket, il y a des bornes à l’intérieur de l’aéroport proches de la sortie.

Si vous préférez, les titres de transports suivants sont aussi acceptés et peuvent être plus intéressants pour vous :

  • 3 jours

Les titres suivants nécessitent une carte OPUS à 6$ :

  • 1 semaine (valable du lundi au dimanche)
  • Week-end illimité (valable du vendredi 18h au lundi 5h)
  • Mensuel (valable du 1er au 31)
  • 4 mois (valable seulement pour les étudiants)

Faire un PVT Canada à Montréal - Arrivée à Montréal

 

Les prix STM

Les prix STM au 1er juillet 2016 (valables sur l’ensemble du réseau hors bus 747 pour l’aéroport) :

1 passage – 3,25 $

2 passages – 6 $

3 jours illimités – 18 $

 

Les titres suivants nécessitent une carte OPUS à 6$ :

10 passages – 27 $

Soirée illimitée – 5 $

24h illimité – 10 $

Week-end illimité – 13,75 $

Hebdomadaire – 25,75 $

Mensuel – 83 $ ou 47$ en tarif réduit

Sachez par exemple que la passe 3 jours n’est pas valide 72 heures mais bien 3 jours. Si vous l’activez le mardi soir, le mardi sera compté comme une journée entière et votre passe sera valide jusqu’au jeudi 23h59.

Si vous prévoyez de rester à Montréal durant un bon moment, vous pouvez faire la demande d’une carte OPUS (6 $). Cette carte est valable durant 4 ans et est à recharger au besoin.

Personnellement, il est plus intéressant pour moi d’opter pour la carte OPUS avec la passe 10 trajets et de recharger au besoin. Je n’ai pas l’utilité la passe mensuel, car en tant que travailleur autonome, je travaille depuis chez moi la plupart du temps.

 

 

Trouver un appart ? Trouver un job ? Comment faire ?

Pour votre arrivée à montréal en PVT Canada, je vais vous révéler l’arme secrète au Canada. En France, nous utilisons leboncoin.fr. En Belgique, 2ememain.be. Ici, c’est kijiji.ca !

Sur kijiji, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin. Autant des offres d’emplois que de nombreuses annonces de locations d’appartements et de colocations. Ainsi que tout ce dont vous aurez besoin comme objets. kijiji, c’est le site où vous pouvez presque tout trouver au Canada.

Si vous avez besoin de quelque chose, peut-être une laveuse (machine à laver si vous préférez), pensez à regarder les occasions sur ce site avant de passer au magasin, ça peut être très intéressant.

Au niveau de l’emploi, selon vos compétences et votre domaine, il existe plusieurs sites dédiés. Sur le site de PVTistes, il y a une partie consacrée aux offres d’emplois.

Il faut savoir aussi que de très nombreux PVTistes francophones viennent à Montréal. La concurrence est donc très rude pour les petits jobs. Le fait d’avoir un visa précaire fait fuir certains employeurs si vous n’avez pas entamé de démarches officielles pour rester sur le territoire.

Après plusieurs refus, j’en ai eu marre. J’ai donc opté pour devenir travailleur autonome, même si ce n’est pas forcément plus simple, je suis heureux au moins de pouvoir travailler dans mon domaine. J’écrirai peut-être un article spécifique là-dessus car le sujet est vaste, j’y apporterai également mon retour d’expérience à la fin de mon PVT.

Pour le logement, les prix varient en fonction des quartiers. Les tarifs sont plus élevés sur l’île de Montréal que dans le reste du Québec. Cela reste raisonnable en comparaison des tarifs pratiqués en France ou Belgique .

De plus, il y a moyen de s’en sortir en trouvant une colocation. Il y a de très beaux quartiers faciles d’accès avec le métro, comme Villeray ou La-Petite-Italie par exemple. Oui je fais une pub pour le quartier où je vis, je l’adore. Si vous cherchez quelque chose de calme et tranquille, vous pouvez opter pour Villeray. Les quartiers de Verdun et Hochelaga sont sympas à vivre également.

Faire un PVT Canada à Montréal - Arrivée à Montréal

 

Comprendre une annonce de logement au Québec

À votre arrivée à montréal en PVT Canada, vous trouverez sur les annonces des chiffres qui peuvent sembler incompréhensibles mais c’est la norme ici pour décrire un logement.

1 1/2 : 1 pièce principale (par exemple : le salon, la cuisine et la chambre sont dans une seule pièce) + 1 salle de bain

2 1/2 : 2 pièces principales (par exemple : le salon/la cuisine + une chambre séparée) + 1 salle de bain

3 1/2 : 3 pièces principales (par exemple : le salon et la cuisine sont séparés + une chambre séparée) + 1 salle de bain

4 1/2 : 4 pièces principales (par exemple : le salon et la cuisine sont séparés + deux chambres séparées) + 1 salle de bain

5 1/2 : 5 pièces principales (par exemple : le salon et la cuisine sont séparés + trois chambres séparées) + 1 salle de bain

Même principe pour 6 1/2, 7 1/2, etc.

 

Le premier chiffre correspond aux nombres de pièces principales et le demi indique la salle de bain. Attention cependant ces chiffres ne rendent pas compte de la superficie du logement.

Faire un PVT Canada à Montréal - Arrivée à Montréal

 

Le NAS

Le NAS, c’est le « Numéro d’Assurance Sociale ». Il est très facile de l’obtenir. Pour cela, vous devez vous rendre à un bureau de « Service Canada » avec vos documents dont votre permis de travail. J’ai dû attendre 30 minutes avant d’être reçu. Puis, en quelques minutes, je sortais avec ce numéro.

C’est un numéro unique et personnel qui pour vous commencera par un 9. Votre peut-être futur employeur vous le demandera lors d’entretiens d’embauches et saura que vous êtes un résidant temporaire juste avec ce numéro. Il pourra également être demandé dans des institutions financières.

Cependant, votre numéro est privé. Vous ne devrez pas le fournir à votre propriétaire ou pour un abonnement téléphonique.

La première demande d’un NAS est gratuite lors de votre arrivée à montréal en PVT Canada

 

 

Le compte bancaire

Lors de votre arrivée à montréal en PVT Canada, choisissez votre banque en fonction de ce que vous prévoyez de faire dans les prochains mois (du moins si vous en avez une idée) car il se peut que vous ne puissiez pas trouver votre banque partout au Canada. Si vous retirez de l’argent dans une autre banque que la votre, vous aurez des frais à payer.

Au niveau des banques, il y a pas mal de choix.

Pour certains comptes, vous aurez à payer des frais chaque mois. Pour ma part, c’est 4 $ par mois avec la RBC. De plus, selon le compte, vous aurez un nombre de paiement par débit limité par mois.

Petite chose, vous n’encoderez pas votre code PIN pour payer mais votre NIP. Ne soyez pas surpris lorsque l’on vous demandera votre NIP.

 

 

L’abonnement téléphonique

Si vous êtes Français, vous allez halluciner des prix pratiqués au Canada. En tant que Belge, nos abonnements sont plus élevés chez nous qu’en France, mais au Canada, c’est encore pire.

Il existe différentes compagnies téléphoniques comme Fido, Videotron, Rogers, Bell…

J’ai profité d’une promotion pour avoir un forfait à 40 $ taxes incluses avec appels illimités partout au Canada, SMS internationaux illimités (je peux en envoyer partout dans le monde à partir du Canada) et 1 Go de données. Sachez qu’une simple messagerie vocale peut être compté comme un supplément.

Faire un PVT Canada à Montréal - Arrivée à Montréal

Par ailleurs, il y a des frais d’activations la plupart du temps. J’ai dû payer 40 $ juste pour pouvoir activer le numéro de téléphone. Oui, je trouve que l’on se fout de nous sur ce coup.

De ce que j’ai remarqué, avoir un numéro à carte prépayée n’est pas du tout avantageux. Il y aura également des frais d’activations à payer. Si vous désirez passer ensuite sur un abonnement, vous devrez repayer les frais d’activations. J’ai donc opté directement pour l’abonnement. Heureusement car je suis souvent en contact avec mes clients.

 

En savoir plus sur les bons plans musées à Montréal et les lieux à voir à Montréal !

 

J’espère que cet article pourra vous aider durant vos premiers pas à votre arrivée à Montréal en PVT Canada et que vous profiterez pleinement de ce visa. Bon amusement, bon voyage et vive le Canada.

 

À lire également :

Pin It on Pinterest

Share This