Comment se déplacer à MontréalSe déplacer à Montréal ? L’île de Montréal est dotée comme toute métropole d’un important réseau de transports publics. Mais il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver surtout quand on vient à peine de débarquer. 

 

Comment se déplacer à Montréal ?

Voici quelques éléments et quelques astuces pour tout connaître ou presque des transports publics à Montréal. Se déplacer à Montréal n’aura plus de secrets pour vous.

 

Le réseau de transport de Montréal

Le réseau de transports publics de Montréal est géré par la Société de Transports de Montréal (STM). Il est composé de quatre lignes de métro et de nombreuses lignes de bus qui circulent toute l’année.

Le service du métro est assuré, selon les lignes, de 5h20-5h30 à 0h15-1h30. Au delà de ces horaires, il est possible d’emprunter le réseau de bus de nuit.

comment se déplacer à montréal

Chacune des quatre lignes de métro est associée à une couleur :

La bleue relie les stations Saint-Michel à Snowdon et est connectée la ligne orange à Jean-Talon et Snowdon

La jaune, ligne la plus courte relie la station Berry-UQAM à Longueuil-Université de Sherbrooke située sur la rive sud du Saint-Laurent

La orange qui forme un U relie elle les stations Montmorency à Côte-Vertu et passe par le centre ville. Il est possible de prendre une correspondance avec toutes les autres lignes du métro

– Enfin la verte relie les stations Honoré-Beaugrand à Angrignon, elle passe elle aussi par le centre-ville, sur cette section elle est d’ailleurs parallèle à la ligne orange

Le métro de Montréal fête en 2016 ses 50 ans. Certains de ses trains sont âgés, les plus anciennes machines de 1963 circulent sur les lignes verte et jaune, d’autres légèrement plus récentes mais datant de 1973 circulent elles sur la ligne orange.

L’âge de ces machines entraîne des pannes relativement fréquentes. Depuis février 2016, un tout nouveau métro Azur circule sur la ligne orange, ligne la plus achalandée, pour remplacer progressivement les vielles voitures.

L’accessibilité du métro pour les personnes en fauteuil roulant et les poussettes est un point faible. Peu de stations sont équipées d’ascenseurs.

En ce qui concerne les bus, il existe de nombreuses lignes qui parcourent toute l’île et en particulier là où il n’y a pas de métro. Les lignes de bus suivent pratiquement sur l’ensemble de leur parcours la même rue. Eh oui, les rues peuvent être très longues ! Certaines traversent littéralement toute la vaste île de Montréal. Sauf exceptions, les arrêts sont situés aux croisements des rues.

Comme toutes les villes américaines, les rues se croisent à la perpendiculaire ce qui forme une véritable grille, vue du ciel. Attention cependant à prendre la bonne direction de la ligne que ce soit nord, sud, ouest ou est. Ah et notez aussi que ces directions (nord, sud, ouest et est) sont décalés par rapport aux points cardinaux réel de sorte que l’on sache s’il s’agit d’une rue parallèle ou perpendiculaire au St-Laurent.

Le réseau de transport de Montréal est réputé pour être sûr du point de vue de la sécurité. À partir de 19h, les femmes peuvent demander au chauffeur de bus de s’arrêter entre deux arrêts si elles se sentent en insécurité.

Site web

comment se déplacer à montréal

 

Les tarifs

Il existe de nombreux tarifs, à vous de choisir le plus adéquat :

Un trajet simple à 3,25$ offre 2h de transports avec correspondances entre un ou plusieurs bus et une seule correspondance avec le métro. C’est le seul titre disponible à l’achat dans les bus avec la monnaie exacte.

Un titre 2 passages à 6$ vous offre les mêmes droits que deux trajets simples.

Une passe 24h à 10$ donne un accès illimité pendant 24h consécutives à l’ensemble du réseau.

Une passe 3 jours à 18$ donne un accès illimité pendant 3 jours et non 72h consécutives. Autrement dit, si vous le compostez la première fois un lundi à 17h, il ne sera valable que jusqu’au mercredi à 23h59.

Une passe soirée illimité à 5$ permet d’accéder au réseau de 18h à 5h. Ce titre doit être validé une première fois avant minuit.

Une passe Week-end illimité à 13,75$ permet d’accéder au réseau du vendredi 16h au lundi 5h.

comment se déplacer à montréal

Les titres suivants nécessitent de posséder une carte OPUS valant 6$ :

Une passe de dix trajets à 27$ offre le même service que dix billets simples.

Une passe semaine à 25,75$ est valide du lundi au dimanche.

Une passe 1 mois à 83$ est valide du 1er au 31 du même mois (ou 49,75$ au tarif réduit).

Une passe 4 mois à 197$ est uniquement disponible pour les clients bénéficiant d’un tarif réduit.

 

Ces tarifs sont valables uniquement sur l’île de Montréal. Par exemple, si vous devez vous rendre à Longueuil, vous pouvez vous y rendre par la ligne jaune depuis Berry-UQAM sans supplément.

Par contre si vous voulez vous rendre sur l’île de Montréal depuis Longueuil, un certain nombre de ces titres ne sont pas valables. De même le service de transports en communs est assuré par la RTL (Réseau de Transports de Longueuil) et non la STM.

Les enfants de moins de 5 ans accompagnés peuvent voyager gratuitement.

Il existe des tarifs réduits pour les enfants de 6-17 ans, les plus de 65 ans et les étudiants de 18-25 ans. Pour y avoir droit, il faut obtenir une carte OPUS avec photo lors de la tournée OPUS organisée dans les établissements début septembre ou se rendre à la gare d’autocars de Montréal accessible depuis la station Berry-UQAM au stand photo. Cette carte est valide un an.

comment se déplacer à montréal

 

Du centre-ville à l’aéroport

La première chose à savoir pour un touriste qui débarque à Montréal est de connaître la manière de se déplacer à Montréal. Une fois débarqué à l’aéroport international Pierre-Elliot Trudeau de Montréal, plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre le centre-ville.

Pour environ 50 $CA vous pouvez prendre un taxi ou la version plus économique, prendre le bus 747.

Le bus 747 assure la liaison entre l’aéroport et plusieurs arrêts du centre-ville, en particulier le premier arrêt Lionel-Groulx vous permet de relier la ligne orange et verte du métro.

Le tarif minimum pour prendre ce bus est de 10$. Ce billet vous offre en réalité une passe de 24h de transports en commun (bus et métro) à partir du moment de son premier compostage.

Veillez à bien utiliser les automates à l’intérieur de l’aéroport car si vous payez directement au chauffeur, vous devrez payer 10$ en monnaie exacte et n’aurez le droit qu’au trajet en bus. Vous pouvez aussi opter pour une passe 3 jours au tarif de 18$ ou week-end illimité à 13,75$ si applicable.

Enfin d’autres titres de transports permettent d’accéder à la navette 747 mais elle nécessitent de posséder ou d’acheter une carte OPUS qui coûte 6 $CA. Ces titres sont les passes 24h, 3 jours, week-end illimité, 1 semaine, 1 mois ou 4 mois.

 

Louer un bixi

Pour se déplacer à Montréal, il y a d’autres alternatives.

Montréal est une ville où l’on croise énormément de cycliste, et même en hiver ! Bon c’est vrai ils sont moins nombreux aux mois les plus froids mais cela n’arrête pas certains irréductibles. Toujours est-il que tout le monde ne peut pas se permettre d’avoir son propre vélo.

Le bixi c’est le vélib’ de Montréal. Ce service est disponible du 15 avril au 15 novembre. Les vélos ainsi que les stations sont retirées pour l’hiver.

Vous pouvez emprunter un vélo 30 min maximum si vous être un utilisateur occasionnel et 45 min maximum, renouvelable si vous êtes un abonné. Au-delà de ces durées, des frais s’applique. La durée maximale d’emprunt est de 24h, au-delà le vélo sera réputé volé et 1000$ seront retiré de votre carte de crédit.

 

Les tarifs pour emprunter un bixi sont :

2,95$ l’aller simple

5$ pour 24h

14$ pour 3 jours

30$ pour 30 jours

55$ pour une moitié de saison

87$ pour 1 an (possibilité d’obtenir un rabais avec votre carte OPUS ou si vous utilisez le service Communauto)

 

 

Pour emprunter un vélo, il est nécessaire de posséder une carte de crédit, une caution 100$ est retenue.

Grâce au site ou l’application mobile de bixi, vous pouvez consulter la liste des stations ainsi que la disponibilité des vélos et ancrages.

Il est possible d’emprunter gratuitement un bixi pour 30 min le dernier dimanche de chaque mois, cependant il est quand même nécessaire d’avoir une carte de crédit.

Site web

 

Louer une voiture avec Communauto

Si vous souhaitez emprunter une voiture fréquemment ou non, pour se déplacer à Montréal, sans s’embêter en ayant votre propre voiture, le service Communauto peut être la solution. Bon d’accord, ce n’est plus vraiment un transport en commun, mais c’est une alternative intéressante et bon marché quand on a besoin d’une voiture !

Le principe est simple vous pouvez réserver une voiture par internet pour répondre à votre besoin (30min, 1h, 1 journée ou plus longtemps). Cependant, il est nécessaire de s’abonner à ce service.

Pour accéder au véhicule réservé vous avez besoin d’une clé permettant d’ouvrir un boitier situé à la station dans lequel se trouve la clé du véhicule. Pour déverrouiller les portes du véhicule vous avez en plus besoin de votre carte OPUS ou d’une clé fourni à l’abonnement.

D’autres systèmes similaires existent comme car2go et sans doute d’autres !

Site web communauto

 

Gare d’autocar de Montréal

Pas besoin uniquement de se déplacer à Montréal. La gare est située à côté de la station de métro Berry-UQAM. Plusieurs destinations sont proposées au Québec, plus généralement au Canada (Toronto, Ottawa…) et aux États-Unis (New York City par exemple).

Site web

 

Gare de trains de Montréal

La gare de trains de Montréal est située au centre ville de Montréal, elle est accessible par le métro Bonaventure (ligne orange). Vous pouvez rejoindre la ville de Québec, Gapsé, Hallifax, New-York ou encore Ottawa et Toronto. Les trains de banlieue passent également par cette gare.

Site web

 

Commandez vos billets pour visiter Montréal en toute tranquillité

 


Cet article « Comment se déplacer à Montréal » est écrit par l’instagrammeur Rémi Demol dont vous pouvez suivre les aventures via son Instagram.

Pin It on Pinterest

Share This