Vivre un noël à new-yorkIl y a peu, je vous ai fait découvrir la vidéo de mon voyage « Un Noël à New-York » mais pas encore l’article dédié à ce voyage. Vous trouverez la vidéo en bas de cet article après votre lecture.

 

 

 

 

Vivre un Noël à New-York

J’ai attendu un peu avant de vous parler de ce voyage, je voulais d’abord vous en faire découvrir d’autres et surtout réfléchir un peu plus sur cette destination que j’avais tant envie de découvrir.

New-York, nous sommes beaucoup à en rêver. Normal, on la vue et revue dans des séries et dans des films. New-York, c’est une ville qui souvent vous attire ou bien vous rebute complètement.

New-York, la grosse pomme, je l’imaginais grande, mais pas à ce point ! C’était incroyable de constater les distances entre deux stations de métro.

Je me souviens à un moment avoir marché pendant 20 minutes pensant arriver rapidement à la station de métro suivante. Lorsque j’ai regardé sur mon smartphone, je me suis surpris en fait de n’avoir marché que « ça » !

 

Comment aller à New-York ?

Le transport

Trois possibilités pour se rendre à New-York ! Soit par voie terrestre, soit par voie maritime, soit par voie aérienne où il existe de nombreuses liaisons depuis l’Europe.

Si vous êtes en PVT au Canada, le visa travail voyage,  c’est l’occasion de partir visiter New-York très facilement en bus.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

 

Les démarches

Si vous venez comme la plupart des gens par voie aérienne, il faudra penser à faire votre demande de l’ESTA sur le site web américain. Faites attention car plusieurs sites vous proposent le si gentil service de vous le faire pour une somme de 100 $ US, voir plus. Sachant que cela ne coûte réellement que 14$, prenez garde et passez par le site officiel.

Par voie terrestre, donc entre le Canada et les Etats-Unis ou entre le Mexique et les Etats-Unis, vous devrez payer 6$ US en espèces, présenter votre passeport et remplir le formulaire I-94W si le pays d’origine permet l’exception de visa.

Attention toutefois, si vous faites partie d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa et que vous vous êtes rendus en Iran, en Irak, en Libye, en Somalie, au Soudan, en Syrie ou au Yemen depuis le 1er mars 2011, vous devrez obligatoirement faire la demande d’un VISA, l’ESTA ne suffira pas.

Vous devez posséder un passeport biométrique ou électronique en cours de validité.

 

Mon parcours vers les Etats-Unis

Pour aller jusqu’à NYC, j’ai profité tout simplement du fait d’être à Montréal en PVT. En 8 heures, avec un bus (et 110 euros pour l’aller-retour), je pouvais y arriver.

Le petit souci a été lors du passage à l’immigration américaine, il a fallut entrer dans le bâtiment sans aucun bagage et sans téléphone. Par la suite, il fallait remplir un papier vert (I-94W) et y indiquer plusieurs renseignements, dont l’adresse où l’on est logé.

Je ne connaissais pas l’adresse par cœur et ça ne leur plaisait pas, j’ai finalement inventé un hôtel et tout s’est ensuite bien passé en payant les 6$ US de frais. Je retiendrai bien cet aspect pour la prochaine fois où j’irai aux Etats-Unis.

Ce papier est un formulaire d’immigration, ils y demandent si l’on prévoit de commettre des actes illégaux sur le territoire, ou bien encore si on a un lien quelconque avec des génocides ou avec les nazis en 33 et 45.

À quoi cela sert-il ? Au cas où vous mentez, ils pourront s‘en servir en justice contre vous pour vous poursuivre pour une raison supplémentaire.

Il est obligatoire de remplir ce formulaire avant d’entrer sur le territoire par voie terrestre. Ce formulaire nous est donné car nous faisons partie des pays qui possèdent l’exemption de visa pour les Etats-Unis.

Quand on arrive par voie aérienne, il ne faut pas remplir ce document, il faut alors faire la demande de l’ESTA.

Ceci étant dit, en avant pour vous raconter mon Noël à New-York, c’est une belle période que je vous invite à vivre à New-York.

 

Mon expérience d’un Noël à New-York

Tout a donc débuté depuis Montréal en revenant de mon aventure avec les chiens de traineau en Saskatchewan au Canada, j’espérais pouvoir fêter Noël à New York avec beaucoup de neige.

 

En route vers ce Noël à New-York

Malheureusement, la neige n’a pas été au rendez-vous, et ce, même pas pour un seul petit flocon. Et pour cause, on a frôlé les 15-20°C. J’ai par ailleurs eu droit à de la pluie et… encore de la pluie.

Pour rattraper le coup, le Nouvel-An a été enneigé à Montréal. En une seule journée, il est tombé entre 25 à 30 cm de neige, c’était juste un plaisir de déambuler dans les rues enneigés de Montréal.

Mais soit, j’ai passé 5 jours à New-York à Noël, je suis resté uniquement sur l’île de Manhattan. Elle est si immense qu’il était impossible de pouvoir visiter Brooklyn, le Queens, le Bronx ou encore Staten Island en même temps cette fois-ci.

J’ai juste réalisé une petite escapade sur Brooklyn pour avoir une vue sur l’île de Manhattan et le pont de Brooklyn que j’ai d’ailleurs traversé à pied pour retourner vers Manhattan, j’ai été étonné par le nombre de personnes marchant sur ce pont, difficile de faire un pas sans être bousculé.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

Le 21 décembre, j’ai donc pris ce bus de nuit pour pouvoir profiter au maximum des journées sur place et vivre mon Noël à New-York.

New-York est une ville assez chère alors autant en profiter à fond et économiser deux nuits. Sans doute qu’à la période de Noël à New-York, c’est encore plus cher. Car oui, j’ai fait la même chose pour le retour mais c’était fatiguant.

Je pensais vraiment avoir le temps de visiter tout ce que je voulais, mais c’était sans compter les déplacements qui peuvent être longs. Plus particulièrement encore les longues files d’attentes et sans parler des contrôles de sécurité digne des aéroports. Il fallait à chaque fois que le sac passe aux rayons X, et soi-même passer sous le portique de sécurité.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

Certaines fois, c’était plus d’une heure de perdue avec tout cela. Lors des attractions en bateau, comme celle pour rejoindre l’île de la Statue de la Liberté, l’on peut perdre des heures en plus. Je n’avais pas pris tout cela en compte lors de la mini-préparation de mon séjour. Je dis mini-préparation car j’aime l’improvisation au maximum.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

 

Voyager à New-York

Voyager à New-York est génial et vivre un Noël à New-York est magique mais il y a beaucoup de monde !

Malgré tout cela, j’ai pu voir des lieux dont je rêvais et certains moments dont je n’oublierai pas de si tôt. Je repenses à mes premiers pas sur Time Square le soir avec ses écrans publicitaires géants d’une luminosité à peine croyable.

Je n’en avais jamais vu auparavant d’aussi lumineux qui en devenaient aveuglants ! En prenant un peu de hauteur dans la ville la nuit on repère directement Time Square. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce lieu et pour cette ambiance si incroyable.

Par ailleurs, j’y suis retourné plusieurs soirs de suite et jamais elle ne désemplissait.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

 

Les tours à New-York

Le moment fort pour moi était au 86e étage de l’Empire State Building. J’y suis arrivé à 22 heures et j’y suis resté une heure à admirer New-York du Nord au Sud, et d’Est en Ouest, les différents côtés de l’île de Manhattan ainsi que les terres plus lointaines, mais surtout à rêver devant tant de grands buildings éclairés.

Je dois bien avouer que c’était impressionnant à voir n’étant pas habitué à ce genre de structures.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

Un autre superbe point de vue est au « Top of the rock« , il s’agit du bâtiment abritant notamment les studios de la chaîne NBC. Au sommet, et ce sur 3 étages, il est possible de voir Manhattan, l’Empire State Building, One World Trade Center et surtout Central Park. J’ai vu tout cela de jour et ça permettait d’avoir une autre vision de la ville.

Visiter New-York - Vivre noël à NY Visiter New-York - Vivre noël à NY

 

Les musées à New-York

J’ai pu visiter l’un des musées dont j’avais le plus envie de voir au monde, il s’agit du MoMA (Museum of Modern Art), j’ai eu l’occasion d’y voir plusieurs tableaux que j’ai étudié durant mon cursus scolaire.

Mais surtout, j’ai pu y voir l’œuvre que je préfère et qui m’a inspiré durant mes études aux Beaux-arts, il s’agit de « La nuit étoilée » de Vincent Van Gogh. J’ignorais qu’elle se trouvait là, ce fût donc une belle surprise de la rencontrer. J’aime ce peintre et j’avais visité le musée Van Gogh à Amsterdam à peine un an plus tôt.

 

 

Durant mon Noël à New-York, j’ai également visité le Guggenheim dont l’architecture à elle seule vaut la visite. J’étais beaucoup moins intéressé par l’exposition présentée que par l’architecture du bâtiment.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

 

Que visiter à New-York ?

Mais soyons honnête, un voyage à New-York sans se promener dans Central Park n’aurait pas lieu d’être. Imaginez-vous en amoureux, main dans la main, durant votre Noël à New-York comme dans les films !

Ce parc est si grand, 341 hectares au beau milieu de l’île, il représente également à sa manière la démesure. C’est très beau d’y marcher le soir en regardant les immeubles illuminés au sud de l’île.

Le plus émouvant a été de se retrouver à Ground Zero, le site de la catastrophe du 11 septembre. Je regardais cette nouvelle tour qui disparaissait dans les nuages et la brume. Je parlerai de cette visite dans un article dédié.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

Sur l’île de la Statue de la Liberté, c’était un plaisir d’avoir une vue sur l’île de Manhattan. J’ai également pu avoir cette vue avec un tour en bateau.

Les deux fois, il y avait trop de brouillard pour distinguer autre chose que les premiers bâtiments de l’île, et encore pas en totalité. J’ai profité de cet endroit pour réaliser ma photo avec le drapeau de mon cher pays, la Belgique, la première d’une longue série d’un Belge au bout du monde.

 

 

Hormis tout cela, j’ai fait un petit tour par Wall Street mais surtout la Gare Centrale, vu tellement de fois dans des films.

Visiter New-York - Vivre noël à NY

Je suis passé par le « Musée de la mer, de l’air et de l’espace » situé à l’intérieur d’un véritable porte-avion où j’ai pu réaliser un rêve de gosse, voir une vraie navette spatiale. Depuis peu, ils ont la navette spatiale « Enterprise ».

C’était une surprise pour moi de découvrir cela, je n’étais pas au courant que navette se trouvait sur ce porte-avion. Je me souviens des images au JT d’une navette au-dessus d’un avion pour la transporter, mais j’ignorais qu’elle avait été envoyée là-bas.

 

 

Le musée se situe donc sur un porte-avion ayant participé à plusieurs conflits. Il s’agit de l’USS Intrepid, ils l’ont aménagé en musée. Sur le pont, une partie est dédiée à l’espace avec la navette spatiale et la capsule Soyouz. À un autre endroit se trouve le Concorde de British Airways.

Le dernier jour, j’ai du me promener avec mon sac à dos toute la journée. Pas trop le choix car depuis les attentats du 11 septembre, il n’y a plus de casiers dans les gares et terminaux. J’étais habitué d’avoir l’occasion de pouvoir déposer mon sac à certains endroits mais bon pas dans cette ville.

Je voulais à tous prix visiter le Metropolitan Museum, mais il m’a fallut 20 secondes avant d’être mis à la porte. Oui mis à la porte de ce grand musée, je n’en aurais donc vu… que l’entrée et encore à peine le vestibule.

La raison était qu’ils ne voulaient pas que j’entre avec un gros sac à dos, ne voulaient pas le fouiller et n’avaient pas de casiers pour le mettre. Tant pis, ce sera donc pour une prochaine visite. Il faut d’ailleurs savoir que beaucoup de lieux touristiques sur New York interdisent de venir avec un gros sac à dos. J’avais tellement envie de voir ce musée…

Le soir du 26 décembre, je suis monté dans ce bus qui me ramenait vers Montréal où j’allais m’installer pour 8 mois.

 

Le City PASS

Sachez que pour visiter ces lieux, vous pouvez envisager l’achat d’un pass. Personnellement, j’ai opté pour un pass de 5 jours donnant accès à 80 attractions (Environ 200 euros).

Vous pouvez également opter pour un Pass Explorer à réserver en avance et qui vous permet de choisir 3, 5 ou 7 attractions à voir parmi plus de 60. Gain de temps et d’argent pour profiter au maximum de votre voyage à New-York.

Commandez votre PASS New-York en avance

Commandez votre PASS Explorer New-York

 

Conclusion d’un Noël à New-York

New-York, c’était un rêve. Un rêve que je suis heureux d’avoir réalisé. Noël à New-York n’était peut-être pas la meilleure période pour découvrir la ville de New-York. Il y avait bien-entendu beaucoup de touristes donc de longues files d’attentes.

J’ai trouvé qu’il était difficile de se retrouver dans le métro car il existe tellement de lignes différentes. Il faut un petit temps d’adaptation pour vraiment comprendre son fonctionnement car plusieurs métros allant dans des lieux différents passent sur la même ligne.

Par contre même en prenant le métro, je pense que je n’ai jamais autant marché dans une ville en si peu de temps.

 

En savoir plus sur les lieux à visiter à New-York

Découvrir les musées de New-York

Offrir un cadeau de noël à un voyageur

 

New-York était un rêve de longue date au même point que Venise. En quelques mois, j’ai pu les réaliser. Il est certains que je retournerai un jour à NYC tellement il y a encore de choses à voir.

Elle est pour moi la ville des sirènes, c’est incroyable le nombre de sirènes que l’on peut entendre à chaque instant. Je comprends à présent mieux cette phrase « La ville qui ne dort jamais » !

 

 

Avez-vous eu l’occasion de voyager à New-York ? Que pensez-vous de cette ville ? Avez-vous apprécié votre séjour dans la grosse pomme ?

Rêvez-vous d’y mettre les pieds ou au contraire elle ne vous attire pas ? Et surtout, un noël à New-York, ça vous tente ?

 

Commandez vos tickets pour visiter New-York

 

Pin It on Pinterest

Share This