Vol en hélicoptère dans les rocheuses canadiennesJe vous raconte mon histoire d’un vol en hélicoptère dans les Rocheuses ! Réaliser un vol en hélicoptère faisait partie de ma bucket list, mais j’ignorais quand j’aurais l’occasion de le faire. Je n’imaginais pas avoir l’opportunité de le réaliser au-dessus des splendides rocheuses canadiennes.

J’ai effectué un vol de 55 minutes avec une pause d’environ 40 minutes en plein cœur des montagnes.

 

Vol en hélicoptère dans les Rocheuses

Nous sommes en Alberta le matin du 23 août 2016. Je quitte Calgary de bonne heure. Pas question d’être en retard. À Calgary, je n’aurais passé qu’une journée, et il y avait du mauvais temps.

Pas de chance. Je n’en ai pas beaucoup profité et j’espère que ça s’améliorera pour le vol. Je quitte donc cette ville rapidement pour vivre l’une des expériences les plus incroyables de ma vie. Oui, je vais voler en hélicoptère.

Sur la route, j’ai encore du mal à réaliser ce qui m’attend là-bas. J’ai hâte. Le stress monte un peu mais l’excitation est plus grande encore.

Un panneau indique Canmore, je suis tout proche. J’aperçois 3 hélicoptères au sol depuis la route. Je vois « Rockiesheli », pas de doute, c’est là ! Je me gare, prépare mon matériel photo et vidéo pour ensuite me diriger vers le bâtiment.

Là, je donne mon nom et signe une décharge comme j’ai dû le faire pour toutes les activités auxquelles j’ai participé en Alberta.

Sur place, je rencontre un français en PVT pour 3 ans. Je le jalouse car en tant que Belge, je n’ai droit qu’à une année et je suis proche de la fin. Il est venu exclusivement pour le côté professionnel.

Avant, il était à Montréal pour des cours de pilotage. Là, il travaille ici, au pied des rocheuses mais il n’a pas encore véritablement visité l’ouest canadien. Nous échangeons quelques mots, puis il nous explique les règles de sécurité en hélicoptère. Pour l’avion, je suis rôdé, mais l’hélicoptère, c’est tout nouveau pour moi. J’écoute donc attentivement.

Peu après, avec Rémi, un instagrameur français qui m’accompagne sur ce voyage dans l’Ouest Canadien, je rencontre une famille Californienne avec qui je partage ce vol. Nous échangeons quelques mots ensemble avant d’approcher de l’hélicoptère.

Ça y est. La pression est grande. Ouah, je suis tout proche. J’enregistre un premier snap pour partager cela avec vous en direct. La maman de la famille nous demande si nous sommes d’accord pour laisser la place de copilote à l’une de ses filles. Ce que nous acceptons volontiers. Elle doit avoir 8 ans, quelle chanceuse !

En approchant de l’hélicoptère, nous devons nous baisser pour éviter d’être happé par les hélices qui tournent à grande vitesse juste au-dessus de nous. Elles peuvent en effet dévier à cause du vent.

On nous demande de toujours passer par l’avant de l’hélico et jamais par l’arrière pour éviter de s’approcher du rotor arrière. Nous montons, aidés par le staff, et on nous équipe de casques pour pouvoir discuter entre nous et avec le pilote via la radio. C’est bien pratique vu le bruit qui règne dans la cabine.

 

 

Nous quittons le sol et prenons de plus en plus de hauteur. Au moment où nous survolons la première montagne, un grand sourire se forme sur mon visage qu’il est impossible de le dissimuler. Ouah… je prends une grosse claque. J’en prends plusieurs même au fur et à mesure que nous avançons.

J’ai adoré découvrir les Rocheuses par la route mais depuis les airs, c’est juste hallucinant. Je n’arrive pas à décoller mon regard de cette vitre, c’est tellement beau. Je prends quelques photos avec mon gentil réflex et quelques snaps tout en profitant au maximum de ce rêve éveillé.

Les premières images sont tellement impressionnantes. 25 minutes plus tard, nous atterrissons au beau milieu des rocheuses, à la frontière de la Colombie-Britannique. Nous devons attendre un peu que le rotor s’arrête de tourner avant de pouvoir sortir et en restant baissés pour de nouveau éviter qu’une des hélices nous touche.

Une fois tout le monde à l’extérieur, nous suivons le pilote. « Nous sommes au pays des ours » nous indique le pilote en sortant sa bombe poivrée. Le paysage est hallucinant. La famille californienne suit le pilote, et là-haut, j’en profite pour réaliser deux scènes d’hyperlapses pour ma vidéo que vous pouvez découvrir juste ici.

 

 

 

J’ai surtout réalisé LA PHOTO qui devient ma marque de fabrique. Et oui, je suis peut-être un peu trop fier d’être belge

 

View this post on Instagram

Ce voyage dans l'ouest canadien est à présent terminé. 25 jours de voyage inoubliables. Quelle expérience incroyable ! J'en ai les yeux encore tout illuminés. Un rêve éveillé face à tant de beaux paysages. J'ai fait pour la première fois de ma vie de l'hélicoptère et de l'hydravion. J'ai pu voir les célèbres Rocheuses Canadiennes, l'océan pacifique, des ours en liberté, des wapitis en train de manger près de ma tente lorsque je m'éveillais, et encore bien d'autres choses… Plus de 3700 km en voiture sur place suivi d'un train reliant Vancouver à Toronto en 4466 km qui m'aura pris 4 jours et 4 nuits (+ 1 nuit supplémentaire pour un bus pour Montréal… après avoir raté un premier suite au retard du train), que je viens donc passer le mois de septembre dans la ville où je vis depuis début 2016. Mon visa PVT d'un an au Canada est désormais déjà si proche de la fin. Début octobre, un an de vie au Canada et de nombreuses aventures auront fait de cette histoire l'une des plus belles de ma vie. La photo a été prise au beau milieu des rocheuses canadiennes lors de mon tour en hélicoptère avec @rockiesheli et @tourismealberta – Snapchat : jeromedereze #pvtcanada #rocheuses #canada #explorecanada #banff #voyage #pvtistes #travel #explorealberta #viarail #banffnationalpark #tourismealberta #belgique #bruxelles #explore #love #travelgram #instatravel #instalike #tournai #chapkatrip #namur #liege #mons #belge

A post shared by Un Belge au bout du monde (@traverseemonde) on

 

Nous profitons tous un dernier instant pour admirer ce paysage devant nous. Celui que l’on va quitter, celui que peu de monde a la chance de voir. Le temps passe à une vitesse… Déjà si proche de la fin de ce vol en hélicoptère dans les Rocheuses

 

 

Il est déjà temps de décoller et de quitter ce lieu, rendre le lac Cabin aux ours et à la nature. Le pilote propose à Rémi et à moi que l’un de nous deux prenne la place de co-pilote mais nous laissons la place à l’autre petite fille.

La première d’environ 8 ans n’a pas eu l’air d’avoir tant apprécié que cela mais la seconde de 6 ans a un sourire plus convaincant qui se dessine sur son visage. Elle nous dit « thank you ! ». La place derrière me convient très bien et je suis content de pouvoir lui laisser cette chance de rêver comme cela à 6 ans. Ça s’entend d’ailleurs dans sa voix durant le vol retour.

Les paysages qui s’en suivent sont tous plus fabuleux les uns que les autres. Ils changent et se ressemblent pourtant à la fois.

 

 

Nous survolons un troupeau de bisons d’élevage, et puis plus loin, la piste d’atterrissage s’approche déjà « malheureusement ». Cela a passé bien vite. Il est temps de terminer cette aventure mais il est certains d’une chose, j’ai vraiment vécu l’un des moments les plus fabuleux de ma vie. J’espère qu’un jour vous aurez l’occasion de vivre cette aventure.

Nous échangeons quelques mots avec le pilote avant de prendre la route pour le parc national Yoho avec des images plein la tête.

Certaines fois, il est difficile de mettre des mots sur quelque chose, c’est pour cela que je vous fais profiter de plusieurs clichés que j’ai pris durant cette aventure du vol en hélicoptère dans les rocheuses. Profitez-en.

 

Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes Vol en hélicoptère dans les Rocheuses canadiennes

 

Avez-vous déjà eu l’occasion de vivre un vol en hélicoptère dans un lieu rêveur ? Si oui, lequel ? Et si non, désirez-vous en réaliser un à jour ? Et pourquoi pas un vol en hélicoptère dans les Rocheuses Canadiennes ?

 

— —

Merci à Rockies Heli Canada et à Tourisme Alberta pour m’avoir permis de vivre cette aventure extraordinaire.

Pin It on Pinterest

Share This