Vidéo de voyage - Choisir son accessoireDans l’article précédent, nous avons vu quel appareil embarquer avec soi en voyage, maintenant il faut vous décider sur les accessoires vidéos qui conviendront le mieux à ce que vous avez choisi. On met souvent les accessoires vidéos de côté alors qu’ils sont tout aussi important. 

 

 

 

Les accessoires vidéos pour filmer son film de voyage

Il est évident que suivant le moyen de transport que l’on prendra, le choix du matériel aura un impact. Dans un avion, nous ne prendrons pas 15 kg de matériel dans un sac à dos. S’il s’agit d’un road trip avec une voiture, il sera plus aisé de transporter le tout et de faire au cas par cas. De plus, il faut penser aux accessoires annexes : chargeur, batteries, cartes mémoires, câbles, objectifs… Tout cela ajoute du poids et de l’espace.

Faire de la vidéo en voyage Faire de la vidéo en voyage

La photo à gauche a été prise à Montréal pendant le tournage d’un hyperlapse tantis que la photo à droite a été prise à New-York. Vous pouvez visionner le résultat de cette configuration matérielle :

 

Le but est de vous proposer différents types d’ accessoires vidéos pour le voyage. Je pourrais vous donner de nombreux détails sur certains aspects et dans d’autres configurations matérielles mais je veux plutôt vous dire ce qu’il y a de plus pratique pour le film de voyage. Contrairement aux appareils dont les modèles évoluent beaucoup et rapidement, je nommerai des modèles d’ accessoires vidéos.

 

Objectifs

Les objectifs sont d’une importance capitale, votre rendu vidéo est en grande partie déterminé par l’objectif.

La gamme des objectifs pour hybrides n’est pas encore aussi vaste que celle des réflex.

Par ailleurs, concernant les réflex, que vous choisissiez Canon ou Nikon, ils possèdent de très bonnes focales mais qui sont globalement assez chères. Comme alternative, vous pouvez vous tourner vers les marques Tamron, Sigma ou Samyang qui sont moins chères mais qui sont compatibles sur des boitiers Canon et Nikon. Selon les objectifs, il faut par ailleurs faire attention aux montures car elles diffèrent selon les modèles d’appareils. À titre personnel, je préfère des objectifs Canon. Plus vos objectifs ont une grande focale, ou possèdent un diaphragme à plus grande ouverture, et plus ils sont chers.

Un élément à prendre en compte : il existe des objectifs stabilisés fonctionnant avec un petit moteur interne mais leur prix est encore plus élevé. Seulement, si vous souhaitez exploitez le son de votre boîtier, vous entendrez le fonctionnement du moteur.

Vous devez choisir la focale en fonction de ce que vous désirez réaliser. Sachez que zoomer ou dézoomer sur votre image changera l’angle. Notez la différence entre se déplacer avec une focale et zoomer dedans.

100 mm = Longue focale = Angle plus petit

24 mm = Courte focale = Angle plus grand

Ne rejetez pas les focales fixes, elles offrent de meilleures performances optiques tout en présentant l’avantage d’un plus grand apport de lumière contre une profondeur de champ plus courte. Cela vous obligera, de plus, à vous déplacer plutôt que de zoomer.

Objectif canon

Objectif canon

 

Les objectifs Canon que j’apprécie : 24-105 mm f/450 mm f/1.424-70 mm f/2.870-200 mm f/2.8

 

Cartes mémoires

4, 8, 16, 32 ou 64 Go ? Que choisir comme carte mémoire ? Sachant que la vidéo peut prendre un espace assez considérable, en fonction de vos réglages et vos souhaits, il existe différentes capacités et on peut être un peu perdu face à ça. À ne surtout pas oublier dans les accessoires vidéos à emporter.

En plus de la capacité, il existe différents types de cartes mémoires. Il y a :

  • les micro SD pour certains smartphones et pour les GoPro;
  • les SD pour différents appareils comme compact, hybride, réflex;
  • les CF pour CompactFlash utilisées sur des modèles professionnels de réflex comme le 5D MkIII.

Il faut faire attention à la vitesse d’enregistrement et de transfert. Utilisez préférablement des cartes mémoires de classe 10. Pro et rapide, rien de mieux pour la vidéo. Il existe différentes marques, je travaille personnellement avec des cartes de la marque Lexar.

Il vaut mieux privilégiez plusieurs cartes mémoires de plus petites capacités (par exemple 16 ou 32 Go) plutôt qu’une seule de 64 Go. Si vous en avez une seule de 64 Go et qu’elle décide de mourir, fini, vous ne pourrez plus filmer et vous aurez perdu toutes les vidéos de votre voyage si vous n’avez pas fait de sauvegarde au préalable.

À titre personnel, j’en ai quatre de 16 Go et une de 64 Go pour mon réflex, ainsi qu’une de 32 Go pour ma GoPro.

Ne laissez pas vos cartes mémoires en vrac dans un sac ou une poche, pensez à investir dans une boîte étanche pour les transporter et les protéger.

Cartes mémoires

Cartes mémoires

 

Sac de transport

Dans les accessoires voyages, il peut être utile d’investir dans un sac de transport. Il en existe de toutes sortes et certains permettent de transporter son matériel photo/vidéo sans laisser soupçonner qu’il s’agit d’un sac ayant ce type de contenu.

Pour ma part, je possède un sac de transport pour la vidéo lorsque je travaille avec mon matériel dans mon pays pour différents tournages. Lorsqu’il s’agit de voyage, je préfère éviter d’attirer les regards et le matériel est dans un petit sac à dos tout simple.

Sac de transport pour réflex

Sac de transport pour réflex

 

Batteries

Les batteries sont très importantes et bien souvent indispensables dans les accessoires voyages, il est préférable de penser à en embarquer plusieurs. J’en ai toujours trois pour mon réflex.

Pensez aussi à l’adaptateur suivant votre destination. Ce serait dommage de n’avoir qu’une seule batterie et de devoir renoncer à filmer le plan qui vous a tant fait rêver.

De plus, peut-être que vous ne trouverez pas chaque soir une prise de courant pour les rechargez, pensez-y au préalable en investissant éventuellement dans une batterie portative pour recharger vos différents appareils.

J’utilise des LP-E6 pour mon 5D Mark III. Cette batterie fonctionne sur plusieurs modèles Canon dont le 80D6D7D7D Mark II60D60Da70D5D Mark II5D Mark III.

Batteries

Batteries

 

Filtres

Il existe des filtres ND. Ils se fixent devant l’objectif et permettent en extérieur de garder des réglages de type cinéma et d’être utilisé si la lumière est trop intense en extérieur. Cependant, faites bien attention à la dimension.

Filtre polarisant

Filtre polarisant

 

Trépied

Certains sont encombrants et peuvent atteindre 5 kg, ce qui n’est clairement pas pratique pour le voyage. En vidéo, il est utile de penser à acquérir un trépied avec une tête fluide conçue pour cela, elle apportera beaucoup à vos plans.

Dans les accessoires vidéos, il en existe en fibre de carbone qui ont l’avantage d’être plus légers mais aussi plus chers.

Il faut toujours prendre en compte le poids que peut supporter le trépied et donc le poids total de votre matériel. Il est clair qu’avec un compact, cela ne posera pas de soucis tant il est léger, mais avec un réflex, on peut rapidement atteindre les 2 kg selon ce qu’on décide d’y poser.

Trépied manfrotto

Trépied manfrotto

 

Quelques trépieds dans les accessoires vidéos que je vous conseille :

Manfrotto MVK502AM

Manfrotto Befree

 

Gorillapod

Le Gorillapod est un trépied malléable dont ses branches se plient dans tous les sens. Vous pouvez le fixer à une barrière ou un arbre par exemple. Il faut aussi faire attention au poids que celui-ci peut supporter. Je le trouve plus intéressant pour des appareils de petites tailles plutôt que pour un réflex mais il existe néanmoins un modèle un peu plus costaud pour les réflex.

Gorillapod

Gorillapod

 

Monopode

Je suis un nouvel adepte du monopode. Auparavant, j’emmenais toujours un trépied, je ne voyais pas l’utilité d’un monopode jusqu’à en utiliser un. Je trouve cela plus simple d’utilisation et bien plus maniable en voyage. Vous n’avez plus à bouger trois branches et poser le tout. Avec un monopode, il n’y a qu’une seule branche. Tout comme pour le trépied, il en existe en fibre de carbone.

Le monopode permet de gagner en rapidité et est plus léger qu’un trépied. Je l’utilise en voyage comme en film de mariage. À mes yeux, sa légèreté et sa rapidité sont ses forces. Il faut y ajouter une tête fluide pour pouvoir l’utiliser de manière optimale. Le monopode est donc idéal pour tourner un hyperlapse.

Il permet de gagner du temps et de bouger plus rapidement en laissant la possibilité d’effectuer des mouvements de caméras tout en stabilisant vos images.

Privilégiez un monopode avec 3 mini-pieds rétractables à sa base, ils sont parfaits pour des terrains accidentés ou en pente.

Vous pouvez le poser et l’utiliser comme un trépied pour des plans fixes car il peut tenir debout tout seul sur son axe de gravité. Il est tout de même conseillé de rester proche de son monopode en cas d’une rafale de vent soudaine ou d’un mouvement brusque qui renverserait le tout.

Avec les différentes sections, vous pouvez adapter la hauteur, tout comme un trépied. Le réglage est cependant bien plus rapide qu’avec un trépied.

Par contre, si vous désirez faire du timelapse ou de la photo de nuit, il vaut mieux privilégiez un trépied, plus stable. Malgré tout, vous l’aurez compris, le monopode, c’est un peu mon bébé, mon indispensable en voyage.

Monopode manfrotto

Monopode manfrotto

 

Epaulière

Pour filmer, vous pouvez envisager de posséder une épaulière pour votre réflex. Vous aurez alors l’occasion de vous déplacer tout en filmant. Je ne suis pas un adepte de cet accessoire. De plus, en voyage, je ne le trouve pas si pratique que cela. Je préfèrerai à cela plutôt un stabilisateur de poing.

Deux sortes d’épaulières qui peuvent être intéressantes en fonction du tournage : Le Kit complet d’Eimo ou bien le Sevenoak SKR01.

Epaulière pour réflex

Epaulière pour réflex

 

Dans la seconde partie, retrouvez les accessoires pour filmer en voyage

Cet article vous a-t-il permis d’y voir plus clair ? Vous donne-t-il une idée plus précise de quels accessoires vidéos voyages acheter ? Quel accessoire utilisez-vous dans vos voyages ? Dites-moi tout.

 

Pin It on Pinterest

Share This