Visiter RomeVisiter Rome ? L’envie est grande en vous de réaliser un city-trip à Rome ? Voici un article pour vous donner toutes les informations pour votre séjour à Rome.

 

 

Que faire à Rome ? 11 lieux à visiter à Rome

Rome est une ville qui fait bien souvent rêver. Vivre la Dolce Vita dans la capitale Italienne, profiter de la gastronomie italienne, des vestiges archéologiques romain et de l’histoire incroyable de cette ville.

Je rêvais de revenir à Rome. Cette ville est toute particulière pour moi car elle est l’objet de mon premier voyage. Pour mes 7 ans de voyageur, je suis revenu découvrir Rome, voir les incontournables de Rome ainsi que les lieux plus cachés. Allez, partons à la découverte de la ville la plus peuplée d’Italie.

 

Colisée – Forum Romain – Mont Palatin

Voici l’immanquable d’un voyage à Rome ! Lors de votre séjour, je vous recommande de visiter le Colisée, le Forum Romain et le Mont Palatin. Ne vous en faites pas, il s’agit d’un billet combiné « Colisée – Forum Romain – Mont Palatin » à 12 € sur place (sans visite guidée et sans audio-guide).

Vous avez deux solutions : 

  • Celle de réserver votre ticket à l’avance pour éviter de faire la file.
  • Celle d’acheter votre ticket au Forum Romain et ainsi éviter de faire une file plus importante comme au Colisée

Faire une visite guidée en français des 3 monuments

 

Forum Romain / Mont Palatin

Vous pouvez facilement passer 2 à 3 heures dans le Forum Romain / Mont Palatin. Il s’agit de deux lieux dans le même endroit.

Quelle était la fonction du Forum Romain ? Et bien, c’était tout simplement le centre de l’ancien Empire Romain. Prenez vraiment le temps de vous promener dans ce lieu et de découvrir les différentes fouilles archéologiques. 

Depuis le Mont Palatin, vous aurez une vue incroyable sur l’ensemble des fouilles archéologiques du Forum Romain. La vue en vaut vraiment la peine… même sous l’orage !

Faites attention car il y a plusieurs sorties possibles dans ce lieu, vous devrez donc probablement revenir sur vos pas, à un moment ou à un autre, pour découvrir le reste des ruines archéologiques du Forum Romain.

 

Colisée

Le Colisée est le lieu touristique le plus visité de Rome, vous ne pouvez pas passer à côté. Qu’est-ce donc au juste le Colisée ? Il s’agit d’un important amphithéâtre de l’époque romaine. Il pouvait accueillir plus de 65 000 personnes et est le plus grand amphithéâtre construit à l’époque romaine.

C’est dans ce lieu que se battaient les gladiateurs et qu’ils affrontaient des animaux sauvages.

Dans les ruines du Colisée, vous aurez l’occasion de découvrir une exposition permanente ainsi qu’une exposition temporaire. Vous déambulerez dans les tribunes de cet amphithéâtre en plus de découvrir l’arène.

Il faut savoir que le nombre d’entrées pour le Colisée est limitée chaque jour. Vous aurez donc un créneau horaire à respecter pour pouvoir y entrer, si et seulement si, il reste de la place !

Une dernière information, le Colisée est considéré comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde (au même titre que « La Grande Muraille » de Chine – « Pétra » en Jordanie – « Christ Rédempteur » au Brésil – le « Machu Picchu » au Pérou – « Chichén Itzá » au Mexique – « Taj Mahal » en Inde).

Acheter un ticket coupe-file pour le Colisée (+ le Forum Romain et le Palatin)

Second site pour le ticket coupe-file Colisée

 

Quartier Trastevere

Rendez-vous de l’autre côté du Tibre pour visiter le quartier Trastevere. 

Se rendre à Trastevere, c’est se retrouver dans le vieux quartier populaire de Rome, c’est voir une partie de Rome qui n’est pas souvent explorée. Du moins, beaucoup moins que le centre-historique (et en fonction des périodes).

Si vous souhaitez voir Rome autrement, je vous recommande de vous promener dans les belles ruelles de Trastevere, d’y trouver un bon restaurant, et ensuite de prendre de la hauteur pour un joli point de vue sur Rome. Pour cela, rendez-vous à Janicule / Terrazza del Gianicolo.

Marcher à Trastevere, c’est se promener dans un quartier typique italien, pensez également à faire un tour par la Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere, elle est accessible gratuitement.

 

Vatican

Au Vatican, vous pourrez y découvrir la célèbre Chapelle Sixtine, le musée du Vatican ou bien la Basilique Saint-Pierre, sans oublier la Place Saint-Pierre.

Ce n’est pas moins de 54 salles que vous pourrez découvrir dans le Musée du Vatican. Cela permet de se rendre compte à quel point la collection d’art, que les papes ont acquis au fil des siècles, est immense !

S’il devait y avoir un lieu à ne pas rater lors de votre visite du Vatican, ce serait la célèbre Chapelle Sixtine. Celle-ci possède de multiples fresques dont la célèbre « La création d’Adam » de Michel Ange. Cependant, faites attention, car le nombre de visiteurs y est limité ! Vous devrez donc opter pour une heure d’entrée. De plus, il est interdit de prendre des photos à l’intérieur de la Chapelle, et il faut être vêtu de façon correcte (les épaules couvertes et pas de short/jupe trop au-dessus du genou).

J’ai écrit un article dédié au Vatican : Faire un voyage au Vatican !

Faire une visite guidée en français du Vatican

Second site pour une visite guidée du Vatican

 

Fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi est l’une des fontaines les plus célèbres au monde. Vous imaginez donc bien qu’il ne faut pas la rater ? Et que donc… la foule y est importante. Je vous partage d’ailleurs l’envers du décor de cette fontaine.

Pour la petite histoire, cette fontaine baroque du 18e siècle est située sur la Piazza di Trevi. Elle y représente Neptune, le Dieu de la mer, sur son chariot de guerre.

D’ailleurs, une tradition plus ou moins étrange réside à cette fontaine. Il paraîtrait que la personne qui, de dos, jètera une pièce dans la fontaine, reviendra un jour à Rome. Personnellement, je ne l’ai jamais fait, et pourtant j’y suis revenu, et j’y reviendrai une troisième fois.

 

Pantheon

Le Panthéon de Rome peut se visiter gratuitement. Il est l’un des bâtiments les mieux conservé de l’époque romaine. C’est en 608 que le Panthéon fut offert au pape. Vous y trouverez plusieurs mausolées comme celui du peintre Raphaël ou de Victor-Emmanuel II.

 

Le Monument à Victor-Emmanuel II

Le Monument à Victor-Emmanuel II se trouve sur la Piazza Venezia. C’est au centre de ce monument que vous découvrirez l’Autel de « La Patrie ».

Pourquoi un tel monument ? Il honore le premier roi italien « Vittorio Emanuele II » et commémore par la même occasion la réunification de l’Italie.

À l’intérieur de ce lieu, vous y découvrirez un musée (qui était fermé lors de mon passage). Vous pourrez découvrir la Tombe du soldat inconnu qui est gardée par deux militaires, vous aurez peut-être même la chance d’assister au changement de garde.

Si vous ne visitez pas le musée, vous en ferez certainement rapidement le tour. Cependant, profitez de la vue incroyable sur Rome, et notamment sur le Colisée. Il est possible de payer 10 € pour prendre un petit ascenseur panoramique pour prendre un peu de hauteur, mais vu le peu de hauteur gagné, je ne trouve pas cela si intéressant. Vous pouvez aisément, comme je l’ai fait, vous contenter de la vue gratuite.

 

Les Places de Rome

Il y a plusieurs places à découvrir à Rome et nombreuses sont celles à mériter leur réputation.

Je vous conseille fortement de vous rendre à la « Piazza del Popolo »,

À la « Piazza di Spagna »,

Ou encore à la « Piazza Navona ».

À mes yeux, mon coup de cœur s’en va vers la Piazza Navona. Si vous vous sentez affecté par le tourisme de masse à Rome, n’hésitez pas une seconde à vous éloigner d’une rue ou deux, vous aurez l’occasion de vous retrouver seul dans les rues de Rome.

 

Château Saint-Ange

Le Château Saint-Ange date du 2e siècle. À une époque, les papes pouvaient aller se cacher dans ce Château car le Vatican y était relié par un tunnel.

Je n’ai malheureusement pas eu assez de temps pour le visiter mais j’espère en avoir l’occasion lors d’un prochain séjour à Rome.

 

Le Capitole

Sur la Place du Capitole, vous trouverez l’un des musées les plus anciens au monde.

Il est composé de deux édifices : le Palais des Conservateurs (Palazzo dei Conservatori) et le Palais Neuf (Palazzo Nuovo) qui sont reliés par un tunnel souterrain.

De nouveau, c’est un lieu où je n’ai pas pu me rendre par manque de temps. Je le mets assurément en haut de ma liste, avec le Château Saint-Ange, pour mon prochain voyage à Rome.

Dans ces musées, vous découvrirez des peintures du Caravage, de Rubens, et bien d’autres. L’œuvre phare à y découvrir est la sculpture originale de la Louve Capitoline.

 

Les Catacombes de Rome

Il existe 65 catacombes à Rome qui représentent plus de 600 kilomètres de galerie. Dans tout cela, 4 sont principalement à visiter.

Je me suis orienté vers « Les Catacombes de San Callisto ». Il est impossible de pénétrer dans les Catacombes sans un guide, il faut donc patienter un peu. Les visites guidées se font en italien, espagnol, allemand, anglais et français.

La visite était intéressante mais ne vous attendez pas à voir des ossements car ils n’y sont tout simplement plus. De plus, il est interdit de prendre des photos à l’intérieur des catacombes.

Il s’agit de l’un des plus grands et des importants cimetières souterrains de Rome. Environ 500 000 chrétiens ont été enterrés dans les Catacombes de San Callisto. Il y a également la Crypte où 9 papes étaient enterrés.

À la fin de la visite, le guide m’a recommandé d’aller visiter la Basilique Saint-Jean-de-Latran (Basilica di San Giovanni in Laterano). Je m’y suis rendu avec le bus 218 qui part des Catacombes jusqu’à la Basilique, n’hésitez pas à y faire un tour.

Ou bien, vous pouvez visiter les autres Catacombes à proximité. La visite est de 8 € aux Catacombes de San Callisto et 8 € aux Catacombes de Saint-Sébastien.

Pour résumer, vous trouverez les 4 réseaux de catacombes de Rome sur la Via Appia Antica (autrement dit : « La Voie Appienne ») : Saint-Calixte, Saint-Sébastien et Domitilla. Il existe également Priscilla mais qui se trouve plutôt au nord de la ville de Rome.

Si vous deviez en visiter que deux, et qui sont donc les plus connues, je vous recommande Saint-Calixte et Saint-Sébastien (dont les entrées sont séparées).

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le bus 118 et vous arrêter à l’arrêt « Catacombe de San Callisto » ou bien prendre le bus 218 et vous arrêter à l’arrêt « Appaia Antica – Scuola Agraria ». J’ai d’ailleurs pris le 118 depuis l’arrêt de métro du Colisée.

 

Basilique Saint-Jean-de-Latran

Vous le savez certainement, mais Rome dispose d’un nombre incroyable d’Églises et de Basiliques. Vous n’aurez pas suffisamment de temps devant vous pour toutes les découvrir. Si je devais vous en conseiller une en particulier, ce serait la Basilique Saint-Jean-de-Latran (Basilica di San Giovanni in Laterano).

L’entrée de cette Basilique, qui est la Cathédrale du diocèse de Rome, est gratuite. Une petite partie coûte 5 € mais je ne m’y suis pas rendu.

Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pourrez découvrir d’autres Basiliques comme la Basilica di Santa Maria Maggiore ou bien la Basilica di San Clemente al Laterno.

 

Acheter des tickets coupe-file pour différents monuments à Rome

 

Autre chose à visiter à Rome ?

Il y a énormément de choses à visiter à Rome. Si j’avais eu plus de temps, je serais allé visiter la Villa Borghèse et le Château Saint-Ange. Sans doute même le Musée et la Crypte des Frères Capucins. On se rend vite compte à quel point Rome est une ville impressionnante et immense. Même s’il s’agissait de mon second voyage à Rome, je n’ai pas encore eu l’occasion de voir tout ce qu’il est possible d’y découvrir. 

Pour les fans de jeux vidéos, il existe le Vigamus qui est le Musée du Jeu vidéo. 

Bien-entendu, Rome, c’est également de nombreuses églises et basiliques. Il y en a tellement qu’il m’est impossible de toutes vous les citer. J’en profite pour faire un petit rappel, n’oubliez pas de porter une tenue adéquate aux lieux de cultes au risque de vous en faire refuser l’entrée. C’est-à-dire avoir les épaules couvertes et un vêtement à peine au-dessus du genou ou bien alors en dessous.

N’hésitez pas également à vous promener sur la Via Appia, qui est la Voie Appienne, l’une des plus anciennes voies menant à Rome lors de l’époque Romaine. Ce sera également pour mon prochain voyage à Rome.

Faire un Free Tour à Rome en anglais – Visite guidée gratuite à Rome

Visite guidée en français de Rome

 

N’oubliez pas une chose : Prenez une gourde avec vous et remplissez-la à différentes fontaines d’eau potable de la ville. Évitons la pollution plastique ! En plus d’être écologique, c’est bien plus économique, et l’eau y est très fraîche. Pensez à faire un tour sur le site de Drinking Water pour trouver une fontaine d’eau potable. J’utilise ce sile régulièrement et je le trouve très pratique.

Une dernière chose, si vous souhaitez observer un coucher de soleil à Rome, je vous recommande deux endroits :

  • La Terrazza del Pincio

  • Le Jardin des Orangers

D’ailleurs, à quelques pas du Jardin des Orangers (Giardino déglinguée Aranci) se cache une porte où je vous conseille de passer votre œil par la serrure. Je ne connaissais pas ce lieu et je m’y suis arrêté car j’y ai vu une longue file. Je vous laisse la surprise de la vue.

 

Quelques informations pour votre voyage à Rome

Comment se rendre à Rome ?

Il est très facile de se rendre à Rome en avion. Personnellement, j’ai opté pour l’option du bus. Même si le trajet est plus long, cela n’est pas un problème et me permet de voyager sans avion en Europe.

La gare routière se trouve au terminus de la ligne de métro A, à savoir le métro Anagnina. Il est très facile de rejoindre la gare de Termini ou d’autres arrêts dans le centre-ville de Rome.

À Rome, vous trouverez deux aéroports. Celui de « Rome Fiumicino » et « Rome Ciampino ». Il existe des liaisons pour rejoindre le centre-ville.

Depuis l’aéroport de Fiumicino, vous pouvez facilement rejoindre la gare de Termini avec le « Leonardo Express » en 30 minutes au prix de 14 €. Le train est plus cher que le bus.

Autre solution, prendre le train régional à 8 € qui vous emmène vers d’autres gares comme celle de Trastevere (le beau quartier de Rome dont je vous parlais plus haut) ou bien celle d’Ostiense (arrêt de métro Piramide sur la ligne B).

En bus, la navette Terravision vous emmène pour 4 € à la gare de Termini d’où vous pourrez prendre les lignes de métro A et B. Depuis l’aéroport de Ciampino, le trajet dure 45 minutes, et 1 heure depuis l’aéroport de Fiumicino.

Si vous venez en train, la gare ferroviaire de Termini est la gare la plus importante d’Italie. De là, vous pouvez aisément prendre un bus ou un métro pour vous rendre à votre hébergement.

 

Où dormir à Rome ?

L’hôtel que j’ai choisi n’était pas le plus adéquat, je ne vous le recommande donc pas spécialement. Aux environs de la gare Termini, vous trouverez pas mal d’hôtels, peut-être à des prix plus avantageux que dans le centre-ville.

Vous pouvez trouver de nombreux hôtels à Rome ci-dessous :



Booking.com

 

Autre possibilité, rendez-vous par ici pour profiter d’une réduction sur votre toute première réservation Airbnb.

 

Où boire et manger à Rome ?

Il existe de nombreux endroits où manger à Rome.

Bar Fondi

Non loin de la gare de Termini, vous trouverez le Bar Fondi. Un lieu idéal pour se retrouver dans un bon café de Rome pour prendre un petit-déjeuner rapide et pas cher (moins de 2,50 € par personne pour un cappuccino et un cornetto) avant de visiter Rome.

Je suis allé plusieurs fois manger au Bar Fondi. la propriétaire vous parlera facilement quelques mots en français ou en anglais au besoin.

 

La Casa Del Caffè Tazza D’Oro

Envie d’un bon café à Rome ? Je ne peux que vous recommander de vous rendre chez la Casa Del Caffè Tazza d’Oro.

Ce café se trouve à quelques pas du Panthéon et vous pourrez notamment y déguster un cappuccino et un cornetto pour 2 € par personne au comptoir. Alors que sur la place du Panthéon, vous pouvez y être à 8 € en terrasse. Reculez-vous donc un peu, prenez un petit-déjeuner au comptoir, comme les italiens savent si bien le faire, et partez profiter des environs de Rome.

 

Casetta di Trastevere

Si vous envisagez de visiter le quartier Trastevere à Rome et que vous avez un petit creux, vous y trouverez forcément un restaurant. Personnellement, je suis allé à la « Casetta di Trastevere » pour y manger une bonne assiette de pâtes italiennes.

Dans la rue « Via della Scala » près de la « Piazza della Scalla », vous trouverez de nombreux restaurants à Trastevere.

Vous pouvez également trouver quelques bonnes places où boire un spritz à Rome. Les prix sont de 8 € en terrasse sur des places de Trastevere. Cependant, vous pouvez vous éloigner de quelques rues pour en trouver à 5 € (ou moins) dans un endroit un peu plus calme.

 

Pompi

Pour un tiramisu, il y a un endroit qu’il ne faut pas râter : Pompi.

Pompi est le lieu où j’ai mangé, réellement, le meilleur tiramisu de ma vie. J’ai opté pour l’option « Chocolat / banane ». Cependant, vous pouvez le prendre nature, ou bien aux fraises, à la pistache ou bien à la noisette. La portion coûte 4 €. Sans gluten et sans lactose, que demander de mieux.

Il n’y a que deux tables hautes pour manger à l’intérieur mais vous pouvez aussi profiter de votre tiramisu à l’extérieur s’il n’y a pas de place.

 

La Piadineria

Juste un mot : un régal. C’est un peu petit comme plat si vous avez une grande faim mais cela peut être un très bon en-cas sur le temps de midi. 

La piada, ou « piadina », est un sandwich typique de la région Romagne. Il s’agit d’un pain plat ou d’une galette où vous pouvez choisir votre garniture. En plus, à « La Piadineria », ils ont 4 options végétariennes.

Il est possible de manger à l’intérieur.

 

Forno Campo de’Fiori

Voilà une très bonne boulangerie à Rome où vous pourrez manger un morceau de pizza ou un sandwich. Petit conseil, prenez une focaccia, c’est une pizza blanche avec différentes garnitures possibles.

Il n’y a pas de place pour manger à l’intérieur mais vous trouverez un endroit où vous posez dans les environs. Il y a de très belles places à quelques pas de là. Profitez-en même pour faire un tour au marché sur la place : Campo de’ Fiori.

 

Combien de jours faut-il passer à Rome?

Voyager à Rome en 3 jours est une bonne façon de découvrir les attractions les plus touristiques de la ville. En 3 jours, vous avez notamment le temps de voir les incontournables comme le Colisée, la Fontaine de Trévi, les jolies places de Rome et le Vatican.

Cependant, pour découvrir davantage Rome, je vous conseille fortement de passer 5 jours à Rome. C’est un minimum pour profiter au maximum de la ville.

En deux voyages là-bas, je n’ai pas encore eu l’occasion de voir tout ce que je souhaitais mais j’y retournerai probablement une 3e fois à l’avenir.

Moins de 3 jours à Rome serait dommage. Sachant qu’en haute-saison, il y a pas mal de monde et que vous devrez sans doute faire la file à plusieurs reprises. N’hésitez pas à réserver certains de vos tickets à l’avance.

 

Comment se déplacer à Rome ?

Vous pouvez très facilement vous déplacer en bus ou en métro.

Un ticket de transport coûte 1,50 € pour 100 minutes. Vous pouvez l’utiliser sans problèmes sur plusieurs transports (bus, métro,…), donc n’hésitez pas à faire des correspondances.

Vous pouvez également envisager un Pass :

  • Ticket 24 h à 7 €
  • Ticket 48 h à 12,50 €
  • Ticket 72 h à 18 €
  • Ticket 1 semaine à 24 €

Cependant, si la marche ne vous fait pas peur, vous pouvez facilement vous déplacer à pied dans les lieux du centre-ville. Personnellement, je prenais deux tickets de transport à 1,50 € pour me rapprocher d’un secteur de Rome et j’effectuais tout le reste à pied.

Vous pouvez également envisager de faire une visite guidée de Rome à vélo.

Tour du centre-ville historique à vélo avec un guide français

Tour à vélo à travers l’Appia Antica avec un guide français

 

Que faire après Rome ?

Après Rome, c’est l’occasion d’aller visiter Florence ou bien de visiter Naples ou de partir à Venise.

Il existe également de nombreuses autres villes en Italie à découvrir et j’espère en avoir prochainement l’occasion.

Lors d’un voyage en Italie, des personnes en profitent pour aller découvrir Pompéi et voir le Vésuve.

 

Où acheter la Rome Tourist Card ?

La Rome Tourist Card peut être une option intéressante si vous souhaitez vous déplacer facilement à Rome et découvrir de nombreux lieux touristiques. Avec ce Pass, vous avez accès gratuitement à certaines attractions touristiques et vous disposerez de réductions sur d’autres, ainsi qu’un billet aller gratuit depuis l’aéroport. Il existe deux options différentes que voici :

Acheter la Rome Tourist Card (Chapelle Sixtine inclus)

Acheter le Pass de la Ville de Rome

Vous avez également une autre option que la Rome Tourist Card, il s’agit de l’OMNIA Vatican & Rome Card.

Acheter l’OMNIA Vatican & Rome Card

Comme toujours, c’est à vous de voir si cela est intéressant pour votre portefeuille en fonction de ce que vous souhaitez voir et faire à Rome durant votre séjour.

 

Alors, après avoir lu cet article, êtes-vous partant pour faire un city-trip à Rome ? Avez-vous déjà eu l’occasion de voyager à Rome et de voir l’un de ces lieux ?

 


*Cet article comprend des liens affiliés. Si vous réservez par l’un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que la facture ne soit plus élevée pour vous. C’est une manière d’encourager le blog et de pouvoir continuer à vous proposer du contenu gratuit sur différentes destinations.

Pin It on Pinterest

Share This