Comment se faire rembourser un billet d’avion ? Retard ou annulation - Vol annulé ou vol retardéSe faire rembourser un billet d’avion ? Oui, c’est possible ! Se faire rembourser suite à un retard ou une annulation ? Oui, c’est vraiment possible ! Je vais vous raconter cette histoire qui m’est arrivée, car en tant que passager aérien, on ne se rend pas forcément compte de nos droits. 

 

Comment se faire rembourser un billet d’avion ? Vol annulé ou retardé !

La question à se poser est donc : 

Comment se faire rembourser une partie de son billet d’avion ?

 

Il existe bien-entendu quelques conditions, et aujourd’hui, je souhaite vous partager cela.

Si vous me suivez régulièrement dans mes aventures sur le blog et sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, vous avez eu l’occasion de voir que j’étais parti 6 semaines à Montréal durant cet hiver 2018. Au passage, si vous ne l’avez pas encore vu, n’hésitez pas à jeter un œil au vlog que j’y ai tourné.

 

 

Lors de mon trajet Bruxelles-Montréal, j’ai décollé avec plus de 3h de retard. Autant dire que mon aventure commençait bien. À l’époque, j’avais une idée un peu vague de mes droits en tant que passager aérien, je savais juste que sur un vol long courrier avec un retard aussi important, il m’était peut-être possible d’obtenir une indemnisation intéressante. 

Je me suis donc renseigné sur internet et j’ai lancé une demande auprès de la société Air Indemnité dont j’avais entendu un peu parler. Comment je me suis fait rembourser mon billet d’avion ? Lisez ce qui suit.

 

Être un passager dans les airs

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

Il faut se rendre compte qu’environ 3 millions de personnes par année sont touchées par des vols retardés ou annulés et peuvent potentiellement prétendre à une indemnisation. 

Il s’agit de 3 millions de passagers sur 150 millions par an, qui passent dans les aéroports français, et ne songent pas à l’indemnisation à laquelle ils ont droit. Vous imaginez ? 

En effet, 70% des passagers ignorent complètement leurs droits et j’ai donc envie de vous en parler dans cet article. 

Et là, nous parlons uniquement de la France. Car Belge ou Français, et même peu importe la nationalité à vrai dire, vous pouvez remplir une demande d’indemnisation.

Qu’il s’agisse d’une annulation, d’une correspondance manquée, d’un surbooking ou d’un retard, il n’y a actuellement que 10% des passagers qui finalement vont entamer les démarches afin de tenter d’obtenir une indemnisation. 

Si vous faites partie des 90% restants, j’espère que cet article va vous aider à vous faire rembourser une partie de votre billet d’avion, voire peut-être même la totalité. Selon une estimation, 2% des vols peuvent être éligibles à une indemnisation.

En tant que passager, nous sommes bien loin de connaître les différentes lois entourant l’aviation. Après tout, je ne suis pas un expert juridique, ce n’est pas mon métier, peut-être pas le vôtre non plus, et la réglementation est quelque peu complexe. De plus, si comme moi, vous vous imaginez assez mal faire face aux services clients qui vont tenter de nous décourager encore et encore… Il existe une solution !

 

Dans quel cas pouvez-vous prétendre à une indemnisation ?

Pour faire simple dans un premier temps, parlons de façon globale.

Si votre vol est annulé, si l’on vous refuse l’embarquement pour cause de surbooking, si vous ratez votre correspondance ou bien si le retard de votre vol à l’arrivée est de plus de 3h, vous allez pouvoir faire valoir vos droits.

Selon le règlement européen CE261/2004, nom un peu barbare au passage qui ne signifie pas grand-chose pour un passager, vous avez droit à 3 mesures de protection que voici :

 

La prise en charge

Avec la compagnie British Airways, peu après les attentats de Bruxelles, j’avais un vol Bruxelles-Londres suivi d’une correspondance Londres-Montréal. Le premier vol étant parti avec du retard, j’avais finalement raté ma correspondance. La compagnie avait pris à sa charge les frais annexes (la nuit d’hôtel, les repas, le transports depuis/vers l’aéroport) jusqu’à mon prochain vol le lendemain matin.

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

J’étais content de me faire offrir une nuit dans un hôtel 4 étoiles, je dois bien l’avouer. À l’époque, en avril 2016, je ne connaissais pas encore grand-chose concernant mes droits en tant que passager aérien.

Si la même chose vous arrive, la compagnie doit prendre en charge vos frais le temps du réacheminement.

 

Remboursement des billets

Vous pouvez obtenir le remboursement de votre billet d’avion pour cause d’annulation de votre vol ou bien pour cause de retard si celui-ci est supérieur à 5h avant l’embarquement.

 

Indemnisation

L’indemnisation de votre vol peut être possible mais pour cela plusieurs critères entrent en compte, à savoir :

  • L’éligibilité du vol
  • La nature de l’incident
  • Les circonstances de l’incident

 

Votre vol est-il éligible ?

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

Il faut savoir une chose, toutes les compagnies aériennes sont concernées par l’éligibilité du vol si le vol est au départ d’un aéroport se situant dans l’Union Européenne (U.E.). 

Prenons un exemple sur un vol avec la compagnie Air Canada comme le mien, à savoir « Bruxelles-Montréal » et « Montréal-Bruxelles ».

Le vol « Bruxelles-Montréal » est éligible à une indemnisation car le départ se fait depuis l’aéroport de Bruxelles, donc situé dans l’U.E. 

Tandis que pour le retour, l’avion décollant depuis un aéroport hors de l’U.E., le vol retour ne sera donc pas éligible.

Cependant, si la compagnie aérienne est une compagnie européenne décollant hors de l’U.E. et que l’avion atterri dans l’un des pays de l’U.E., le vol sera éligible.

Oui, c’est un peu compliqué à la première lecture. Pour faire simple, Air Canada étant une compagnie hors de l’U.E., si j’avais eu le même type de retard sur mon vol retour, je n’aurais pas pu être indemnisé.

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

Pour vous donner un autre exemple, en octobre 2017, je suis parti en Andalousie avec la compagnie Ryanair. À ce moment-là, il y avait une grève des contrôleurs aériens français et je partais de Belgique jusqu’à l’Espagne.

Étant donné que mon avion survolait la France, et malgré l’avion annulé où je n’ai pu en prendre un autre que deux jours plus tard, celui-ci ne pouvait pas être éligible.

La grève des aiguilleurs du ciel en France peut avoir un impact sur les vols qui survolent la France. Du coup, la compagnie peut invoquer cette raison.

 

Combien ai-je touché comme indemnisation ?

Allez, venons-en à cette question qui vous turlupine !

Dans mon cas, mon vol Bruxelles-Montréal a décollé avec 3h05 de retard mais il est surtout arrivé avec 3h35 de retard. L’arrivée à la destination finale étant de plus de 3h sur un vol de plus de 3500 km, je pouvais prétendre à une indemnisation de 600 €. Sachant que mon vol aller-retour m’avait coûté 500 €, j’étais très content.

Cependant, la compagnie aérienne a fait jouer une condition stipulant que l’arrivée à destination n’était pas supérieure à 4h. Mon indemnisation baissait donc de 50%, soit de 600 € à 300 €.

Comme je vous le disais, tout ça peut paraître compliqué et j’étais content de ne pas avoir à gérer tout cela moi-même. En échange de la prestation, la société Air Indemnité à qui j’ai fait appel, prenait 30 % TTC sur l’indemnité obtenue. 

Sachant que je n’avais à m’occuper de rien, cela me convenait amplement. Sur mon vol aller-retour de 500 €, j’ai donc touché une somme (indemnité moins la commission) de 210 €. En gros, mon voyage en avion m’est revenu à moins de 300 €, pas mal comme vol aller-retour Bruxelles-Montréal.

De plus, il est possible de lancer un dossier chez eux et de n’engager aucun frais personnel. Imaginons que finalement la compagnie aérienne n’indemnise pas… Vous n’aurez rien à payer !

 

J’ai envie de vous dire : 

À vous de tenter votre chance si vous pensez répondre à certaines conditions pour tenter de vous faire indemniser.

 

J’aime que mon dossier d’indemnisation puisse être pris en charge de A à Z. Pas de tracas de mon côté, je n’ai plus qu’à attendre l’indemnisation. On en viendrait presqu’à espérer un souci pour payer son vol moins cher. 

De plus, Air Indemnité monte le dossier avec le passager et s’engage à ce que chaque passager puisse obtenir l’indemnité qui lui est due.

 

animated

 

De quel montant peut être votre indemnisation ?

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

L’indemnité que vous pouvez toucher s’appuie sur une base forfaitaire. Si plusieurs passagers sont concernés, sachez que le forfait de l’indemnisation ci-dessous s’applique par passager et non par réservation.

 

Votre vol est inférieur à 1500 km -> 250 €

Votre vol est entre 1500 km et 3500 km -> 400 €

Votre vol est supérieur à 3500 km -> 600 €

 

Une petite particularité tout de même. Si votre vol est à destination des DOM (La Réunion, Guadeloupe, Martinique…), le montant ne pourra pas être de 600 € mais de 400 € maximum car il s’agit de vols intra-communautaires.

 

Pourquoi ne pouvez-vous pas être indemnisé ?

Dans certains cas, il ne sera pas possible d’obtenir une indemnisation, notamment si la compagnie aérienne n’est pas responsable de l’évènement qui engendre l’annulation ou le retard.

Cela peut aller des conditions météorologiques à une grève (grève des contrôleurs aériens ou de l’aéroport) ou des évènements plus graves comme une collision aérienne ou un attentat.

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

Sachez que si la compagnie aérienne est responsable de l’annulation de votre vol ou de son retard, elle devra obligatoirement indemniser les passagers. La plupart des passagers ne penseront même pas à demander l’indemnisation à laquelle ils ont droit, ne soyez pas dans ce pourcentage dont je vous parlais plus haut. 

Pour exemple, vous pouvez demander une indemnisation s’il s’agit d’un problème technique, d’une grève de la compagnie aérienne, ou bien même si le pilote est malade, la compagnie devant trouver un équipage de réserve.

 

Comment faire pour introduire une indemnisation auprès d’Air Indemnité ?

Le tout peut se faire en 3 étapes très simples.

Vous déposez gratuitement votre dossier de réclamation. Un expert du droit des passagers aériens vérifiera les éléments de votre dépôt afin de savoir si le vol est, oui ou non, éligible à une indemnisation.

Si votre vol remplit bel et bien les conditions, vous envoyez ensuite tous les justificatifs soit les différents documents qui seront demandés.

Après cela, vous n’avez plus qu’à attendre votre indemnité. Personnellement, du dépôt de mon dossier jusqu’à l’indemnisation sur mon compte bancaire, le tout n’a pris que 6 semaines. Pour certains, cela peut prendre plusieurs mois, tout dépendra bien évidemment de la compagnie aérienne. Je dois dire honnêtement que je suis content du service.

 

Comment faire pour être indemnisé si le vol a déjà eu lieu depuis un moment ?

Oh, j’ai oublié de vous dire une chose qui a toute son importance. Vous pensez qu’il est peut-être trop tard pour demander une indemnisation ? Si votre problème de vol remonte à 5 ans maximum, vous pouvez encore faire votre demande d’indemnisation. À condition d’avoir gardé toutes les preuves bien-entendu !

Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

 

J’espère que cet article vous permet d’y voir un peu plus clair. La question que j’ai à vous poser est la suivante :

Avez-vous déjà eu l’un des problèmes suivants ? Vol annulé, vol retardé, vol surbooké, manquer une correspondance ? Alors, remplissez sans plus attendre le formulaire ci-dessous. Faites valoir vos droits et remboursez-vous une partie de votre voyage.




Pin It on Pinterest

Share This