WAT 16 Le salon des blogueurs voyageursJe quitte la Belgique après avoir participé à la WAT16, le salon des blogueurs voyageurs. Au moment où j’écris cet article, je me trouve dans l’avion qui me ramène au Canada pour la seconde partie de mon PVT. Je viens d’y passer 6 mois où j’ai vécu de nombreuses expériences et j’ai hâte de voir ce que me réserve la suite. 

 

Le salon des blogueurs voyageurs

Je traverse l’océan atlantique, le regard plongé dans les nuages qui défilent sous mes yeux. J’aperçois de temps à autre un bout d’océan.

C’était ma première participation à ce salon des blogueurs voyageurs et j’en ai été ravi. Même si, malheureusement, j’ai dû écourter mon séjour pour pouvoir être présent à l’enterrement de ma grand-mère, décédée quelques jours plus tôt.

 

La WAT, c’est quoi au juste ?

La WAT, c’est l’acronyme de « We Are Travel ». C’est un salon exclusivement réservé aux blogueurs voyageurs francophones ainsi qu’aux professionnels du tourisme. Il n’est donc pas ouvert au grand public. Après Cannes et Ajaccio, c’est Bruxelles qui a accueilli cette 3e édition.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

De nombreux blogueurs francophones du monde entier viennent à la WAT. Que ce soit des ateliers, des conférences, des tables rondes ou encore des speed meetings, il y a vraiment de tout pour rendre ce salon attractif, et ce, autant pour un blogueur voyageur qu’un professionnel du tourisme.

C’est sur le site de « Tour & Taxis », dans un nouveau bâtiment 100 % éco-responsable « LE BEL » que le salon a déposé ses valises. Il a été créé à l’initiative de Xavier Berthier, un blogueur bien connu via son blog 4 coins du monde.

 

Bruxelles ma belle… touchée en plein cœur !

Le salon des blogueurs voyageurs avait lieu dans la capitale belge, Bruxelles… 12 jours à peine après les attentats. Une ambiance étrange y régnait. Cela restera comme l’un des aspects que les blogueurs retiendront, cette ambiance post-traumatique, après ces événements terriblement marquants. Un passage quasi-obligatoire par la Place de la Bourse est nécessaire pour s’imprégner de cette ambiance pesante et se recueillir tout simplement durant un instant.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

J’ai voulu passer par cette place pour me rendre compte de cet élan solidaire contre la barbarie. Ce lieu qui témoigne d’un élan commémoratif respire d’amour. Il vous prend aux tripes avec la quantité impressionnante de fleurs, bougies, drapeaux et mots qui jonchent la place. Je la regardais, la contemplais et me rendais compte que cette fois-ci c’était bel et bien mon pays qui avait été touché en plein coeur. Tout ceci était bien vrai… Je pensais aux victimes ainsi qu’à leurs familles.

Quand on arrive à la gare du midi, l’accueil est différent. Des militaires y patrouillent ainsi que dans le métro. Une ambiance oppressante règne particulièrement dans le métro bruxellois où plusieurs stations étaient encore fermées. Je ne suis pas passé par la tristement célèbre station Maelbeek mais juste à côté. Si proche de ce drame si triste.

Des militaires qui patrouillent comme cela dans des lieux publics est une chose que je n’ai jamais vu en Belgique. C’est rassurant et effrayant à la fois. Une nouvelle page pour l’histoire du pays.

Le fait que le salon des blogueurs voyageurs se déroule à ce moment là est l’occasion pour le blogueur que je suis, ainsi que les autres blogueurs, de montrer que cette ville n’est pas morte, qu’elle va se relever et se relève déjà, qu’il ne faut pas lui dire au revoir mais au contraire continuer de l’explorer, de la visiter, de la chérir. Bruxelles mérite qu’on s’intéresse à elle et que l’on ne lui tourne pas le dos.

 

Les rencontres

La WAT, c’est aussi l’occasion de rencontrer des blogueurs avec lesquels vous échangez depuis des mois voire plusieurs années par le bais du web. Je suis ravi d’avoir pu enfin échanger avec certains d’entres eux dont :

 

Astrid de Partons en vadrouille

Fabienne et Benoît de Novo Monde

Pauline de Madame Bougeotte

Delphine et Jean-Philippe de Lost in the USA

Frédérique et Karl de Yummy Planet

 

Le salon des blogueurs voyageurs est également parfait pour se lier de nouvelles relations.

 

Qui ai-je rencontré ?

Parmi les exposants, sans tous les citer, j’ai pu rencontrer entre autre l’office du tourisme de Hong Kong, celui du Portugal ou encore du Nouveau-Brunswick, en passant par Malte et la Suède. En dehors des offices du tourisme, j’ai vu plusieurs assurances voyages ainsi que différentes boites, dont une Québécoise, ce qui est parfait pour moi qui repartait de nouveau au Québec pour quelques mois.

 

Les conférences

J’ai eu l’occasion d’assister à la conférence de Bruno de Votre tour du monde sur le « digital nomadisme ». C’est un sujet auquel je m’intéresse de plus en plus et il était captivant d’avoir le retour d’un blogueur pro dans ce milieu.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Il y avait également Lucie de Voyages et Vagabondages qui mettait en avant son réseau de communication favori, Pinterest. Je commence à m’y intéresser, elle est une référence de ce réseau dans le milieu du blogging francophone.

Fabrice d’Instinct Voyageur donnait une conférence sur son bilan de 6 années en tant que blogueur pro, j’étais malheureusement absent le mardi et ne pouvait pas y assister. À côté de cela, il y avait des conférences sur WordPress et le SEO, mais également sur le voyage éco-responsable et sur le thème « voyage et handicap ».

Il y avait vraiment de tout, certaines conférences avaient lieu en même temps, il fallait donc pouvoir faire un choix. Franchement, j’aurais bien assisté à toutes tant les sujets étaient passionnants.

 

Speed-meetings

Le speed-meeting, c’est un rendez-vous entre le blogueur et le professionnel d’une durée de 10 minutes. Un premier contact avec la partie présentation. Qui l’on est et qui est le professionnel. Un échange de carte de visite et éventuellement d’un kit média car il est important de montrer qui sont nos lecteurs, oui… vous !

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Le speed-meeting est un peu effrayant au premier abord mais on s’améliore de rendez-vous en rendez-vous. On comprend mieux comment un blogueur et un office du tourisme peuvent travailler ensemble. On constate que tous les exposants présents n’ont pas les mêmes attentes. Certains sont là pour la première fois et analysent un peu, tandis que d’autres ont une idée très précise de ce qu’ils recherchent.

Il faut clairement savoir montrer ses atouts sans s’imposer. C’est avant tout un échange entre les deux parties et un premier contact. Il faut pouvoir donner l’envie à l’exposant d’en savoir plus sur vous et de lire votre blog.

 

Les soirées

Vous passez d’une soirée blogueurs à une soirée de gala où les exposants sont également présents puis à une soirée after qui est la petite dernière du salon des blogueurs voyageurs. Ces soirées sont des occasions uniques pour des échanges, de nouvelles rencontres et des publications à tout vent sur les réseaux sociaux, le tout accompagné de verres d’alcool et d’amuse-bouche.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Une chose est certaine ! C’est que chacune de ces soirées est passée très rapidement. Le temps défile avec les conversations sur le voyage et le blogging. On se retrouve tous ensemble pour échanger sur nos passions, et ça, c’est juste la grande classe, un pur bonheur !

Des gens comme nous qui nous ressemblent et nous comprennent. Oui car avouons-le, si vous êtes vous-même blogueurs, souvent vos proches (famille, amis…) ne comprennent pas grand chose à ce que l’on fait. On reçoit même souvent des mails de lecteurs nous demandant « Ouah mais t’as trop de la chance, comment tu fais pour tout le temps voyager ? C’est trop bien ta vie ! ». Oui c’est « trop bien » mais il y a plein de côtés plus cachés pour cela. Il ne faut pas croire que tout est toujours tout beau et qu’un blogueur voyageur a un compte bancaire avec un budget illimité pour réaliser tous ses rêves. Mais je m’égare un peu là…

La soirée de gala est une soirée dont le lieu est tenu secret jusqu’au dernier moment. C’est avec une agréable surprise que nous avons pu découvrir qu’elle avait lieu au Centre Belge de la Bande Dessinée. Un lieu dans lequel j’étais allé lorsque j’avais 14 ans avec mon école.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Oh une dernière chose ! L’intérêt des soirées de la WAT, si t’es un blogueur un peu timide, tu peux prendre une petite coupe de champagne et tu seras prêt pour aller parler à un maximum de gens 😉

 

Où ai-je dormi ?

C’est à l’hôtel 4 étoiles Pullman que j’ai eu l’occasion de passer mes nuits durant mon séjour dans la capitale de mon beau pays. Je n’ai pas pour habitude de dormir dans des hôtels, surtout 4 étoiles, comme je préfère la plupart du temps les auberges de jeunesse. Par ailleurs, je dois dire que j’ai bien apprécié mon séjour et ce confort.

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Pourquoi participer à ce salon des blogueurs voyageurs ?

J’apprécie le fait que l’on se retrouve tous ensemble. On partage des passions identiques. Celle du blogging mais encore plus celle du voyage. Nous sommes tous présents pour vivre un moment fantastique. Nous sommes tous accros des réseaux sociaux. On se retrouve 170 blogueurs a tweeter, poster sur Facebook ou Instagram, envoyer une vidéo sur snapchat. Tout ça sans arrêt et à propulser le hashtag #WAT16 à des sommets.

Ce salon, c’est aussi l’opportunité de progresser en tant que blogueur. Que ce soit par de futurs partenariats avec des professionnels du tourisme ou bien par les échanges avec d’autres blogueurs. Sans oublier les conférences données par des pros du blogging. Il permet de progresser pour offrir un contenu toujours plus intéressant à nos lecteurs, à vous mes Terriens. On apprend de nouvelles choses.

Des offices du tourisme ou des marques sont là pour vous écouter, là pour peut-être vous proposer quelque chose. L’un et l’autre échangent et cela aboutira peut-être à une collaboration dans un futur plus ou moins proche.

 

Un point négatif !

Un point que j’ai remarqué. Être un Belge, un Suisse ou un Québécois n’est pas une chose aisée si vous désirez collaborer avec certains offices du tourisme. En effet, nous sommes bien moins nombreux au salon que nos cousins français.

Je désirais plus que tout rencontrer l’office du tourisme du Canada mais malheureusement je n’avais pas réussi à décrocher de rendez-vous. J’ai donc attendu la fin de la journée pour me présenter.

L’entretien fut court et dès le moment où je leur ai annoncé que j’étais de nationalité belge, ils m’ont annoncé qu’ils ne pouvaient collaborer légalement qu’avec les Français… et qu’ils n’ont pas de bureau en Belgique. Dommage mais bon c’est comme ça.

Par ailleurs, certains offices du tourisme ont des bureaux en Belgique. Certains représentants belges étaient présents, tandis que pour d’autres, le représentant français donnait le contact belge.

À savoir, les offices du tourisme qui sont présents sont des offices français représentant telle ou telle destination. On y parle donc exclusivement français.

 

La suite !

Je vous tiendrai au courant de ce que ma première expérience au salon des blogueurs voyageurs donnera pour l’avenir. Si vous êtes blogueur voyageur, pensez-y. Ce sera peut-être l’occasion de se rencontrer. En tout cas, j’ai d’ores et déjà hâte d’être présent pour la WAT17 dont le lieu est encore inconnu au moment où j’écris ces lignes.

Quand sonne la fin du salon, tous les blogueurs repartent à leur vie et on se dit une seule et unique chose « Vivement le prochain salon pour tous se retrouver ».

WAT16 Bruxelles - Salon des blogueurs voyageurs

Mon passage au salon des blogueurs voyageurs a été écourté, en raison de l’enterrement de ma grand-mère auquel je voulais naturellement être présent. Je me fais une joie de pouvoir être présent à la prochaine édition et cette fois entièrement, je l’espère.

La WAT donne cette impression de faire partie d’une communauté. Même si certains blogueurs peuvent avoir un penchant assez individualiste (comme partout), il y a de nombreux blogueurs qui sont là pour le partage et l’entraide, et c’est ça qui rend cette communauté si belle.

Ce salon permet de mieux comprendre le fonctionnement de la sphère blogging.

Il est malheureusement difficile de pouvoir rencontrer tous les blogueurs tant il y en a mais disons qu’à chaque année ses nouvelles rencontres.

J’ai dit quelques mots sur le salon des blogueurs voyageurs dans « La nouvelle Gazette » du 9 avril 2016 dont voici l’extrait.

Le salon des blogueurs voyageurs dans "La Nouvelle Gazette"

Le salon des blogueurs voyageurs dans « La Nouvelle Gazette »

 

J’ai également eu l’occasion de participer à l’édition 2017 à Saint-Malo du salon des blagueurs voyageurs.

Pin It on Pinterest

Share This