Visiter RotterdamVisiter Rotterdam ? Vous envisagez de faire un voyage aux Pays-Bas et de voir autre chose qu’Amsterdam ? Dans ce cas, Rotterdam est LA ville parfaite à découvrir.

 

 

 

Que faire à Rotterdam ? 11 lieux à visiter à Rotterdam

Rotterdam est une ville que je souhaitais découvrir depuis plusieurs années. Elle m’attirait particulièrement pour son architecture et je l’ai pourtant reporté à maintes reprises. Ce que je peux déjà vous dire au début de cet article, c’est que j’ai véritablement apprécié mon court séjour à Rotterdam et qu’il s’agit d’une ville où j’aimerais vivre quelques mois afin de remettre à niveau (d’apprendre) mon néerlandais.

Avant d’aller plus loin, je dois vous dire une chose très importante à propos de Rotterdam. Il faut savoir que cette ville a quasi été entièrement détruite lors de la seconde Guerre Mondiale. Plutôt que de reconstruire la ville à l’identique, la ville a pu renaître sous un nouveau jour en laissant place à une architecture plus audacieuse. 

Démarrons tout de suite cet article pour votre futur week-end à Rotterdam ou pour un city-trip à Rotterdam de 2 jours ou 3 jours.

 

L’Architecture et le Street-Art

Comme je le disais, c’est par son architecture que Rotterdam résonnait avant tout en moi. Cependant, le Street-art n’est pas en reste, j’en ai aperçu au fur et à mesure de mes déambulations dans la ville.

Il y a énormément d’œuvres à découvrir à Rotterdam. J’ai entendu parler de l’application Rewriters010 mais je ne l’ai pas testé. Il s’agit d’un parcours, avec des commentaires audio en anglais, permettant de découvrir différentes fresques. J’ai plutôt préféré marcher dans la ville et en voir certaines au fil du hasard de mes pas. Pour les autres, ce sera lors d’un prochain voyage à Rotterdam.

Je vais vous parler de lieux spécifiques concernant l’architecture dans la suite de l’article mais voici en photo la passerelle Luchtsingel que je trouve très sympathique. Il s’agit d’une construction participative financée par les habitants du quartier. Vous pourrez d’ailleurs y lire les noms des donateurs qui sont gravés sur les planches. La couleur attire directement le regard.

 

Euromast

Lorsque je suis arrivé à Rotterdam, c’est vers l’Euromast que je me suis rendu. J’étais durant 3 jours à Rotterdam (avec 1 journée à La Haye). La première matinée était le meilleur moment pour moi au niveau météo. Je n’ai donc pas hésité une seconde pour me rendre au sommet de l’Euromast.

Le ticket coûte 10,95 € et donne accès à tous les étages. Cependant, le ticket ne peut pas s’acheter en liquide, vous devrez payer sur place par carte bancaire comme cela est souvent le cas à Rotterdam.

Je vous conseille d’y aller étape par étape. Prenez le premier ascenseur jusqu’au dernier étage. Une porte mène vers l’extérieur et vous offre une première vue incroyable à 360° sur la ville et ses alentours. Rotterdam a comme un air de Manhattan.

Après en avoir fait le tour, montez quelques marches pour prendre un second ascenseur. C’est une vue encore plus dingue que vous pouvez observer mais… il y a encore plus fou ! Soudain, une personne vous propose de monter à 185m dans une capsule tournante… et là, c’est le meilleur moment ! L’occasion de profiter d’un magnifique panorama sur la ville de Rotterdam. Par beau temps, vous pouvez même apercevoir La Haye (Pays-Bas) et Anvers (Belgique).

Cela ne dure que quelques minutes mais sachez que vous pouvez y rester autant de fois que vous le souhaitez. Alors, un petit tour supplémentaire à l’Euromast ? J’y suis resté durant 2 tours.

Libre à vous ensuite de vous restaurer au restaurant de l’Euromast qui se trouve à 120m du sol.

Ouvert d’avril à septembre de 9h30 à 23h et d’octobre à mars de 10 à 23h.

Acheter le ticket en avance

 

Parc de Rotterdam

Ce parc offre un air de Central Park à Rotterdam. Par bon temps, il doit être très agréable de s’y poser avec un bon livre. En tout cas, je vous invite fortement à en faire le tour. C’est un bel endroit où l’on peut y prendre quelques photos sympas.

 

Maisons cubiques

S’il y a un lieu à ne pas rater à Rotterdam et qui bien souvent fait partie de l’image que l’on se fait de la ville, ce sont les maisons cubiques. C’est d’ailleurs l’image que j’avais de Rotterdam et j’avais envie de les voir depuis longtemps. 

C’est entre 1982 et 1984 que l’architecte Piet Blom a fait construire cette structure si particulière. Un cube possède 3 étages et il est possible d’en visiter un pour la somme de 3 € (2 € pour +65 ans et étudiant / 1,50 € pour enfants 4-12 ans). 

Par contre, le truc avec les maisons cubiques, c’est que vous ne pouvez pas acheter ce que vous voulez… Tout doit être construit sur-mesure pour habiter au mieux l’espace. Pour la petite idée, un cube représente une surface de 100m2, alors envie d’y habiter ?

 

Marché / Markthal

À quelques pas des maisons cubiques, vous pouvez passer faire un tour au marché de Rotterdam. Vous trouverez assurément de quoi vous restaurer, mais si je m’y suis rendu, c’est avant tout pour son architecture… Forcément ! Ce bâtiment a été inauguré en 2014 et de nombreux produits y sont proposés.

Vous ne savez pas quoi acheter au marché ? Dans ce cas, levez les yeux, vous trouverez une grande fresque avec différents produits du marché, vous n’aurez sans doute pas envie de lâcher votre regard du plafond et des murs. Vous vous demanderez même sûrement ce qu’il peut bien y avoir derrière les différentes fenêtres.

Ouvert le vendredi de 10 à 21h, le dimanche de 12 à 18h et les autres jours de 10 à 20h.

 

Delfshaven

Rotterdam est une ville qui a beaucoup soufferte lors de la seconde Guerre Mondiale. En effet, la quasi-totalité de la ville a été détruire. Delfshaven est un quartier qui a été miraculeusement épargné et offre à présent la possibilité de voir des habitations d’époque.

Visiter Rotterdam sans passer par Delfshaven serait bien dommage, ce quartier a un cachet incroyable et on y quitte quelque peu cette architecture ultra moderne du reste de la ville. Se promener dans le Vieux Rotterdam est l’occasion de découvrir quelques canaux et moulins qui vous plongeront directement dans l’idée générale que l’on se fait des Pays-bas.

Vous pouvez vous y rendre en métro ou alors continuer votre marche après avoir visité la Tour Euromast qui se trouve juste à côté.

N’hésitez pas également à vous promener dans les autres quartiers de Rotterdam comme Oude Haven. Certains quartiers du centre-ville sont très animées.

 

Musée Boijmans Van Beuningen

Le Musée Boijmans Van Beuningen est le plus grand musée de Rotterdam. Il est consacré à la peinture et à la sculpture allant de la moitié du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle. Le prix d’entrée du musée est assez cher : 17,50 € (comme souvent aux Pays-Bas). Lors de ma visite, il y avait une expo temporaire sur le Bauhaus qui n’est pas une partie de l’art que j’apprécie véritablement. De plus, une bonne partie du musée n’était pas accessible en raison de travaux (et le prix ne diminuait pas pour autant malheureusement).

Cependant, je suis content d’avoir pu y voir du Dali, du Magritte, du Monet, du Picasso et particulièrement l’œuvre de Pieter Bruegel « La Tour de Babel ».

Ouvert du mardi au samedi de 11 à 17h. Fermé le lundi ainsi que le 1er janvier, le 27 avril et le 25 décembre.

 

Pont Erasme

Si vous avez du temps à Rotterdam, profitez-en pour traverser le Pont Erasme. Il contient une partie pour les piétons et les cyclistes, et cela vous offrira un joli panorama sur la skyline de Rotterdam. Je n’ai pas eu l’occasion de m’y promener de nuit mais il parait que l’éclairage vaut le détour.

Le Pont Erasme représente un cygne et mesure plus de 800m. Ensuite, vous vous trouverez dans le sud de Rotterdam. Je vous parle de deux choses à ne pas rater dans cette partie de la ville.

 

Forêt flottante et Pavillon flottant

Dans le Port de Rotterdam, vous aurez l’occasion de découvrir le pavillon flottant ainsi qu’une forêt en mouvement (sur l’eau donc… oui oui) !

Il s’agit de 3 dômes en verre, chauffés à l’énergie solaire, et qui sont posés sur l’eau. Le pavillon flottant est une œuvre d’art (possible de le visiter gratuitement le 3e dimanche de chaque mois – de 12 à 17h). Le but de ce lieu est notamment d’éclairer le visiteur sur les défis du changement climatique et sur le développement durable.

Juste à côté des dômes, vous trouverez une vingtaine d’arbres flottants. L’œuvre « Bobbing Forest » a été réalisée avec du matériel de récupération avec les bouées flottantes et d’anciens arbres de la ville. Comment mêler l’art et l’écologie ? La réponse est à présent toute trouvée.

Une 3e œuvre se trouve juste place : le Recycled Park. Il s’agit d’une initiative permettant de transformer la pollution plastique des océans en embellissant la ville. Pour faire simple, il s’agit de déchets qui sont récoltés par un filet installé le long de la Meuse. Ces déchets ne finissent donc pas dans l’océan et sont transformés en plateforme flottante. Ensuite, de la végétation est placée au-dessus, tandis que la partie immergée permet aux poissons de pondent leurs œufs.

 

Musée de la photographie des Pays-Bas

Dans le sud de Rotterdam, vous pourrez trouver le Musée de la Photographie des Pays-Bas (Nederlands Foto Museum). Vous y trouverez régulièrement de nouvelles expositions. Si vous venez donc plusieurs fois à Rotterdam, vous pourrez y retourner sans soucis. 

J’ai apprécié les deux expositions (notamment sur Koen Wessing) que j’ai eu l’occasion d’y découvrir. L’entrée est au prix de 14 € pour un adulte et de 7 € de 18 à 25 ans. Pour les moins de 17 ans, c’est gratuit. Sachez que vous pouvez également avoir des réductions avec certains Pass dont je vous parle plus bas.

Ouvert du mardi au dimanche de 11 à 17h.

 

Église Saint-Laurent de Rotterdam

Revenez ensuite dans le centre-ville de Rotterdam et partez éventuellement visiter l’Église Saint-Laurent (ou Laurenskerk). Celle-ci a été épargnée par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. Pour 2 € (gratuit pour les moins de 12 ans), vous pourrez découvrir l’intérieur de cette Église avec son magnifique orgue. J’aurais adoré entendre quelqu’un en jouer.

Ouvert du mardi au samedi de 10 à 17h.

 

Autre chose à visiter à Rotterdam ?

J’aurais bien aimé visiter le musée Rotterdam ’40 -’45 NOW mais celui-ci n’est accessible qu’aux groupes scolaires en semaine. Pour pouvoir le visiter, il faut attendre le week-end.

Il y a d’autres musées à Rotterdam comme le Musée Maritime ou le Musée du monde (Wereldmuseum).

Je ne l’avais pas vu avant mon séjour à Rotterdam mais si vous souhaitez visiter plusieurs lieux à Rotterdam et profiter du transport gratuit, il existe le Pass Rotterdam.

Acheter le Pass Rotterdam

 

Deux activités à peut-être tester :

Visite guidée à pied sur l’architecture de Rotterdam (en anglais)

Visite guidée de Rotterdam, La Haye et Delft en une journée (en anglais)

 

Quelques informations pour votre voyage à Rotterdam

Comment se rendre à Rotterdam ?

Il est très facile de se rendre à Rotterdam en train et en bus.

Pour ma part, je m’y suis rendu en train avec Thalys depuis la gare de Bruxelles-midi.

Il est également possible de venir à Rotterdam depuis la Gare du Nord à Paris. Il s’agit en effet de la ligne Thalys reliant Paris-Nord à Amsterdam en passant par Bruxelles-Midi, Antwerpen-Centraal, Rotterdam et Schiphol.

Depuis la Gare du Nord à Paris, comptez un peu plus de 2h30 de trajet, et 1h10 depuis Bruxelles-Midi.

Il existe 3 classes :

  • Standard
  • Comfort
  • Premium

 

Pour vous donner une idée des prix :

  • Tarif Standard pour un Bruxelles – Rotterdam : dès 29 €
    Tarif Comfort pour un Bruxelles – Rotterdam : dès 45 €
    Tarif premium pour un Bruxelles – Rotterdam : dès 77 €

 

  • Tarif Standard pour un Paris – Rotterdam : dès 35 €
    Tarif Comfort pour un Paris – Rotterdam : dès 72 €
    Tarif Premium pour un Paris – Rotterdam : dès 126 €

 

  • Tarif Standard pour un Bruxelles – Amsterdam : dès 29 €
    Tarif Comfort pour un Bruxelles – Amsterdam : dès 45 €
    Tarif Premium pour un Bruxelles – Amsterdam : dès 97 €

 

  • Tarif Standard pour un Paris – Amsterdam : dès 35 €
    Tarif Comfort pour un Paris – Amsterdam : dès 72 €
    Tarif Premium pour un Paris – Amsterdam : dès 135 €

La classe Premium est la classe que j’ai eu l’occasion de tester. Elle permet d’être 100 % flexible et vous donne accès à des services de restauration à la place ainsi qu’à la presse internationale. Peu importe la classe choisie, vous aurez accès au Wifi à bord. Ce qui est très pratique lorsqu’il faut travailler et ne pas perdre trop de temps durant le trajet.

Le matin, j’ai eu l’occasion de prendre un bon petit-déjeuner avant de débuter ma visite de Rotterdam.

Il existe une offre spéciale « Premium Mini » qui vous permet de partir à deux ou plus en profitant du meilleur de l’offre Thalys au prix de (en aller-simple) :

  • 70 € par personne pour la France
  • 60 € par personne pour les Pays-Bas
  • 40 € par personne pour l’Allemagne

J’adore arriver dans une ville par la gare. D’ailleurs, en sortant de la Gare Centrale de Rotterdam, vous serez directement plongé dans ce nouveau monde qu’offre Rotterdam. Il ne vous faudra que quelques pas avant de découvrir quelques pépites de la ville. Même si la ville a été détruite dans les années 40 et qu’elle s’est reconstruite différemment, ses modifications ne s’arrêtent pas. Au fil des années, elle continue d’évoluer comme avec l’inauguration de la Gare Centrale en 2014.

 

Où dormir à Rotterdam ?

La ville de Rotterdam offre une panoplie d’hébergements. Vous pouvez aisément trouver un hôtel à Rotterdam, un appartement ou une auberge de jeunesse. Personnellement, j’ai passé mes nuits à l’auberge King Kong (en recevant une banane au check-in, petit clin d’œil sympa). J’ai appris par la suite qu’il y avait une auberge de jeunesse dans les maisons cubiquesStayOkay Rotterdam. J’irai la tester un de ces jours par curiosité.

Pour chercher un hôtel à Rotterdam : 
Booking.com

 

N’hésitez pas à faire un tour sur AirBnb par la même occasion. Vous pouvez profiter d’une réduction sur votre toute première réservation Airbnb.

 

Où boire et manger à Rotterdam ?

Vous trouverez aisément de quoi vous restaurer sur la Witte de Withstraat. Régulièrement, il faut payer par carte bancaire plutôt qu’en espèce.

En tant que végétarien, je suis parti à la recherche de quelques bonnes adresses. Et sur ce point là, à Rotterdam, je n’ai pas été déçu. On peut clairement dire que les végétariens vont aimer Rotterdam (les végétaliens aussi).

Sue

J’avais envie de me trouver une belle adresse où prendre un bon petit-déjeuner végétalien. Pour 12,50 €, j’ai eu un bon plateau avec différents produits.

Chez Sue, vous trouverez une jolie carte vegan, de quoi bien débuter une journée à Rotterdam. Vous pouvez également y aller sur le temps de midi pour un petit thé ou autre.

 

Jack Bean

Pour le midi ou le soir, je vous recommande de passer chez Jack Bean. C’est un fast-food vegan qui se trouve juste en face de la Gare Centrale. Vous pourrez y manger des bowls, des burgers ou des sandwichs. Pour passer la commande, rendez-vous sur un écran tactile et c’est parti. Sachez que vous pouvez facilement décocher certains ingrédients si vous ne les voulez pas, ça c’est très pratique.

J’ai apprécié le fait qu’ils limitent au maximum le matériel jetable et d’avoir accès à différentes poubelles pour un tri optimal des déchets..

 

Tea Lab

Besoin de se poser pour travailler un peu, de s’abriter de la pluie ou bien tout simplement de se relaxer ? Tea Lab est l’endroit idéal pour se poser avec un bon thé et une pâtisserie. Ils ont également des sandwichs et des soupes. Ce n’est qu’à quelques pas de Laurenskerk.

 

Heilige Boontjes

Voici une deuxième adresse pour un lieu chaleureux où se poser quelque peu ou bien pour débuter tout simplement la journée avec un café. 

 

Bram Ladage

Et soudain un petit creux se fait sentir ? Rien de tel que d’aller manger une petite frite. Ce n’est clairement pas ce qu’il manque à Rotterdam. Pour un Belge, c’est comme une obligation de manger des frites à Rotterdam (C’est cliché, je sais…).

 

Gare du Nord

Lors de ma dernière journée, j’avais envie d’aller tester une adresse un peu plus atypique. J’ai marché 3 km pour m’y rendre et… me retrouver devant les portes fermées. L’heure affichée aux portes n’était pas identique à ce que j’avais vu en ligne.

Cependant, c’est l’occasion rêvée pour manger dans un restaurant végétarien qui se trouve dans un wagon. Pour info, il est situé au Nord de Rotterdam.

 

Combien de jours faut-il passer à Rotterdam ?

Rotterdam est bien souvent une légère escapade de quelques heures avant de se rendre à Amsterdam. Pourtant, je vous recommanderais vraiment de rester au minimum 2 jours à Rotterdam. Si vous souhaitez en profiter davantage en visitant plusieurs musées et en partant à la découverte de tout le street-art de la ville, 3 jours à Rotterdam ne serait pas de refus.

 

Comment se déplacer à Rotterdam ?

Rotterdam ne manque pas de transports en commun. Vous y trouverez 5 lignes allant du métro au tramway :  A, B, C, D, E. Pour plus d’informations sur les horaires et les différents tarifs, vous pouvez visiter le site de la RET.

Vous pouvez vous procurer le ticket « Tourist Day Ticket » au prix de 14,50 €. Celui-ci est à utiliser pendant une journée (et uniquement sur la journée d’achat). 

Vous pouvez également vous déplacer en vélo. Comme pour de nombreuses villes aux Pays-Bas, Rotterdam ne fait pas à part et est aisément praticable en vélo.

Si comme moi, vous préférez la bonne vieille marche, que vous avez du temps sur place et surtout que la météo le permet, prenez de bonnes chaussures et déambuler dans toute la ville.

 

Que faire après Rotterdam ?

Vous pouvez vous rendre directement à Amsterdam si vous souhaitez prolonger votre voyage aux Pays-Bas. Si vous envisagez de rester plus longtemps dans le sud de la Hollande, vous avez La Haye à découvrir non loin de là. Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller mais j’ai entendu du bien de Gouda, de Kinderdijk et de Delft. Lors de mon prochain voyage à Rotterdam, j’irai certainement les visiter.

 

Où acheter la Rotterdam Welcome Card ?

Cette carte pourrait vous être indispensable pour faire quelques économies pour visiter Rotterdam. Comme je vous le préconise tout le temps, regardez avant tout ce que vous souhaitez absolument faire dans une ville. Si vous remarquez qu’acheter la Rotterdam Welcome Card vous permet de faire des économies par rapport à ce que vous souhaitez faire à Rotterdam, alors n’hésitez pas une seconde.

Acheter la Rotterdam Welcome Card

Cette carte est valable pour 24h au prix de 12 €, pour 48h au prix de 17 € et pour 72h au prix de 21 €. Elle vous permet notamment de profiter de réductions à la Tour Euromast et pour une promenade en bateau dans Rotterdam.

Quand je vois le prix du Pass « Tourist Day Ticket » pour les transports en commun, je me dis que c’est clairement avantageux de prendre la Rotterdam Welcome Card et de profiter de l’accès gratuit aux transports en plus d’autres gratuités et réductions.

 

Acheter le Holland Pass

Pour ne pas simplifier les choses, en plus de la Rotterdam Welcome Card et du Pass Rotterdam, vous avez également la possibilité de vous procurer le Holland Pass.

Le Holland Pass n’est quant à lui pas uniquement dédié à Rotterdam mais vous permet d’accéder aux principales attractions culturelles et de loisirs des Pays-Bas. Il a une durée de 31 jours d’utilisation.

Il en existe 3 catégories :

  • Holland Pass Grand au prix de 75 €
  • Holland Pass Moyen au prix de 60 €
  • Holland Pass Petit au prix de 45 €

Acheter le Holland Pass

 

Alors, après avoir lu cet article, êtes-vous partant pour faire un city-trip à Rotterdam ? Avez-vous déjà eu l’occasion de voyager à Rotterdam et de voir l’un de ces lieux ?

 

 


*Cet article comprend des liens affiliés. Si vous réservez par l’un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que la facture ne soit plus élevée pour vous. C’est une manière d’encourager le blog et de pouvoir continuer à vous proposer du contenu gratuit sur différentes destinations.

*Le trajet que j’ai effectué en aller-retour de ce séjour à Rotterdam est un partenariat avec Thalys. Le reste du séjour est entièrement à mes frais.

Pin It on Pinterest

Share This