Interview - Fabrice du blog Instinct Voyageur - Vivre en ColombieVivre en Colombie ? Fabrice voyage depuis plus de 15 ans à travers le monde, il est l’un des blogueurs francophones les plus réputés et fait partie de mon Top 15 de mes blogs favoris. Il a été l’un des tous premiers que j’ai suivi.

Il vit actuellement en Colombie et partage son expérience avec vous.

 

Vivre en Colombie

Salut Fabrice. Merci d’avoir accepté de faire cette interview sur Traversée d’un monde.

 

Tout d’abord, peux-tu te présenter et nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour ! Je m’appelle Fabrice et je suis blogueur pro depuis quelques années. Je suis l’auteur du blog de voyage Instinct Voyageur que j’ai créé en 2010.

Vivre en Colombie Instinct voyageur

 

Pourrais-tu décrire un peu ton parcours en tant que voyageur, ainsi qu’en tant que blogueur ?

Depuis mes 20 ans, j’ai pas mal voyagé ici et là. J’ai tout d’abord passé beaucoup de temps en Europe de l’Est. Ensuite, ce fut ma période africaine. J’ai ensuite effectué plusieurs longs voyages en Asie. Depuis 2011, je passe beaucoup de temps en Amérique Latine.

Avant de lancer ce blog, j’alternais CDD et longs voyages en mode budget réduit.

En 2010, j’ai donc créé Instinct Voyageur. Petit à petit, le blog s’est développé.

 

La philosophie de ton blog est axée sur le fait de « Voyager plus souvent, plus longtemps et moins cher ». Est-il aisé de vivre en Colombie, d’un point de vue financier ?

Vivre en Colombie est moins cher que vivre en France. Bon, ce n’est pas très difficile. Cependant, nous sommes loin ici des prix pratiqués en Asie du sud Est. La Colombie reste tout de même l’un des pays les plus chers d’Amérique Latine.

Si tu souhaites vivre d’une façon assez confortable, le budget n’est pas aussi bas qu’on pourrait le penser. Par exemple, les loyers dans un bon quartier sont proches de ceux d’une ville moyenne française. La nourriture, c’est à peu près la même chose. Pour le reste, tout est moins cher il est vrai.

Je dirais qu’il faut entre 800 et 1000 euros pour y vivre en se faisant plaisir.

 

Depuis combien de temps es-tu expatrié en Colombie ?

Alors, je ne me considère pas tout à fait comme expatrié. En effet, la majorité de l’année, je ne suis pas en Colombie. Disons que c’est ma deuxième base avec la France.

Vivre en Colombie Instinct voyageur

 

Pourquoi as-tu choisi la Colombie plutôt qu’une autre destination ?

Au début, c’était à cause d’une femme. Ensuite, c’est un pays qui présente pas mal d’atouts, déjà, c’est une bonne base de par sa position en Amérique Latine. C’est aussi un pays très diversifié avec une population très agréable.

 

Que fais-tu là-bas ?

Je bosse sur mon blog, principalement. Travailler sur internet m’a permis d’acquérir l’indépendance géographique. Cela reste pour moi une des choses les plus importantes dans la vie.

 

Penses-tu qu’il soit simple d’y trouver un travail ?

Y trouver du travail est compliqué. Je veux dire un vrai travail suffisamment payé. La piste la plus facile, c’est l’enseignement. Après, pour travailler dans le privé, ce n’est pas facile. A mon sens, celui qui veut s’installer en Colombie a plus intérêt à monter une affaire. Clairement, c’est un pays où il vaut mieux être indépendant que salarié. Et là, il y a plein d’opportunités. La Colombie a une économie dynamique, le pays se développe.

 

Dans quelle ville habites-tu ? Peux-tu nous décrire l’ambiance qu’il y a là-bas ?

J’habite à Bucaramanga. Ce n’est pas une ville très connue en France, pourtant, c’est la 5ème ville du pays. Elle est située dans la région de Santander au nord-ouest du pays. Le Venezuela est à quelques heures de route.

La ville se situe à environ 1000 mètres d’altitude. Bucaramanga présente deux gros avantages. Tout d’abord, le climat est parfait, entre 25 et 28 degrés toute l’année. C’est parfait, ni trop froid, ni trop chaud. Ensuite, c’est une des villes les plus sûres du pays.

Ici, c’est très traditionnelle, très peu d’expatriés.

Vivre en Colombie Instinct voyageur

 

As-tu eu des difficultés d’adaptations ?

Je dirais qu’il y a deux choses qui me gênent en vivant ici. Tout d’abord, au niveau culturel, c’est le désert ou presque, peu d’activité de ce côté là. Ensuite, comme je travaille sur internet, ma vie sociale n’est pas aussi riche qu’en France.

 

Jusqu’à présent, quelle expérience as-tu préféré de cette expatriation ?

Pas évident de répondre car chaque expatriation était très différente et attachée à une période de ma vie. Je répondrai un peu différemment en te disant plutôt quelle expatriation m’a le plus apporté. Et là, c’est incontestablement le Nigéria.

Après cela, je me suis dit que je pouvais voyager et vivre n’importe où. Ensuite, j’ai pu côtoyer des personnes de milieux très différents de celui d’où je viens. Des personnes que je n’aurais jamais eu l’occasion de connaître dans ma vie. Cela m’a apporté beaucoup.

Et puis, à la fin de mon contrat au Nigéria, j’ai fait une traversée en moto de l’Afrique de l’Ouest. Ce voyage a été en quelques sortes mon voyage initiatique. Comme tu le vois, cette expatriation a été marquante !

 

Quels lieux as-tu vu dans ce pays ? Et lequel serait ton préféré, s’il fallait n’en retenir qu’un ?

Depuis le temps, j’ai pu visité un grand nombre de lieux en Colombie. Mon site préféré reste peut-être la Guajira, une péninsule tout au nord-ouest du pays. La Guajira, c’est un désert avec des dunes de sable surplombant l’océan. Superbe.

Vivre en Colombie Instinct voyageur

 

Penses-tu quitter ce pays un jour ? Si oui, où souhaiterais-tu t’installer ?

J’aimerais vivre quelque temps en Asie, en Indonésie je pense ou quelques mois à Bangkok. Sinon, je serais assez tenté par Lisbonne ou Barcelone sur du long terme.

 

De quelle façon préfères-tu découvrir un pays ou une destination ?

D’une façon lente, c’est sûr. Et en indépendant bien sûr.

 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait vivre en Colombie ?

Je lui dirais de bien réfléchir à son projet de vie avant de venir. De plus, passer quelques semaines dans le pays avant de franchir le pas me semble essentiel.

Vivre en Colombie Instinct voyageur

 

Merci Fabrice pour le temps que tu m’as accordé sur cette interview. Je te souhaite encore beaucoup de plaisir en Colombie et à travers le monde. Je te lis depuis plusieurs années et tu m’as vraiment encouragé à tenter l’aventure au long cours.

 

Je vous conseille de passer par son blog Instinct voyageur riche en contenu. Vous y trouverez forcément un article qui vous aidera ou vous fera rêver.

Pin It on Pinterest

Share This