Visiter Brno en 2 jours - 5 lieux à visiter à Brno en République TchèqueVisiter Brno ! Brno est une ville qui aux premiers abords ne vous dit peut-être rien, et pourtant c’est une ville qui a son charme, qui mérite le détour lors d’un voyage en République Tchèque. 

 

Que faire à Brno ? Visiter Brno en 2 jours

En effet, elle est la deuxième plus grande ville du pays. Bien que sur certains points, elle ait peut-être de quoi envier Prague, la capitale tchèque, elle reste tout de même un atout du pays. Bien que la ville soit petite, elle regorge de beaux lieux à visiter.

J’ai réellement apprécié mon séjour à Brno, une ville à taille humaine qu’il est agréable de découvrir en déambulant dans ses rues baignées de soleil. Un tram traverse la ville et en fait également le tour. Si vous restez dans le centre-ville de Brno, vous pourrez aisément vous en passer et vous déplacez à pied.

Brno, à prononcer « Brunau » (d’après ce que les habitants m’ont dit), avec près de 400 000 habitants, possède un véritable charme. Elle se situe dans la province de la Moravie.

Vous découvrirez le centre historique de Brno aisément en quelques heures, vous aurez donc suffisamment de temps pour en profiter sur 2 jours avant pourquoi pas de partir visiter Česky Krumlov.

Brno ne se trouve pas très loin de Bratislava et de Vienne, et peut-être un sympathique détour entre les deux capitales européennes. De plus, elle n’est qu’à 2h50 de route de Prague si vous optez pour y aller en bus.

Dans cette ville qui regorge d’histoires et de légendes, je retiens personnellement 4 lieux à voir à Brno durant votre séjour.

 

Musée de la Moravie – Musée Morave

Musée de la Moravie à Brno

Comme premier lieu pour visiter Brno, parlons musée ! Lors de ma visite dans le musée de la Moravie, j’étais le seul présent. J’ai profité, comme souvent, pour y aller dès l’ouverture. La plupart du musée n’est malheureusement qu’en tchèque. Cependant, j’ai pu obtenir quelques documents expliquant en anglais une partie du musée. J’ai même eu droit à des explications d’une guide fort sympathique.

Elle m’a accompagné sur plusieurs salles et dans la partie « minéralogie », nous avons cherchés ensemble après une pierre minéralogique provenant de Belgique parmis plus d’une centaine exposée, et nous l’avons trouvé.

Ce musée, qui est le deuxième plus grand et plus vieux du pays, présente plus de 6 millions d’objets des domaines des sciences naturelles et sociales.

Malheureusement une partie n’était pas accessible en avril 2017 pour cause de rénovation. C’est toujours un peu le problème en voyageant en-dehors de la haute saison. Ils font souvent les rénovations et installations à ces moments-là, mais se retrouver seul dans un musée a malgré tout du bon.

 

Les sous-sols de Brno – Le labyrinthe

Les sous-sols de Brno, visiter le labyrinthe

Partir visiter Brno sans visiter les sous-sols ? Pas question ! Il existe trois parties accessibles au public. Celle que j’ai visité est le « Labyrinthe » qui est d’ailleurs la plus étendue. Elle se trouve sous la place du Marché aux choux et elle est la zone publique la plus ancienne de la ville.

Ce lieu n’est accessible que par visite guidée. J’ai donc rejoint un groupe de tchèques, mais fort heureusement, j’ai eu droit à un audioguide en français, ce qui m’a permis de comprendre l’histoire du lieu et de la ville.

Après la visite, profitez-en pour faire un petit tour au Marché aux choux où vous pourrez y acheter des fruits, plantes, légumes frais, ainsi que d’autres choses.

 

La tour du vieil hôtel de ville

Vue depuis la tour du vieil hôtel de ville de Brno

Il s’agit de la plus vieille construction à Brno. C’est au milieu du XIIIe siècle qu’y siégeait l’administration municipale mais en 1935 ils déménagèrent vers un nouvel hôtel de ville.

À l’entrée, vous découvrirez le légendaire portail gothique dont l’une de ses tourelles est tordue.

Dans le passage menant à l’intérieur de la cour, vous ferez face à son célèbre dragon, un symbole chéri par la ville, mais qui entre nous ressemble à tout sauf à un dragon. Vous jugerez par vous-même.

Sachez que seul l’accès à la tour est payant. Pour à peine 2,50 € vous y aurez accès et elle en vaut la peine pour la vue qu’elle offre de la ville à 360°.

Pour la petite anecdote, l’accès à la tour est fermé en hiver. Elle n’est accessible que d’avril à novembre. J’ai eu de la chance d’être là le 1er avril et d’être le tout premier visiteur de 2017 à y avoir accès. J’ai profité de cette solitude durant 15 minutes.

La tour du vieil hôtel de ville de Brno

 

La forteresse et le château du Špilberk

La forteresse et le château du Špilberk à Brno

Pour terminer de visiter Brno, parlons du château ! Ce château royal du XIIIe siècle a été reconstruit au cours des XVIIe et XVIIIe siècles en forteresse baroque. À l’époque, c’était une prison nommée « la geôle des nations ».

Dans ce château, vous pourrez découvrir le Musée de la ville de Brno avec notamment l’histoire du château et de la ville. À certaines occasions, il y a également des expositions d’arts. Vous pourrez également y apercevoir les casemates qui ont servis de prisons aux criminels les plus endurcis.

Le château est entouré d’un parc étendu avec vue sur la ville de Brno. L’endroit que j’ai le plus apprécié de mon séjour car il offre une vue magnifique et domine la ville. Je m’y suis posé à deux reprises avec quasi personne autour de moi en matinée. Bel endroit pour envisager une petite lecture d’un livre de voyage.

 

Commander mes tickets pour visiter Brno

 

Quelques informations pour votre voyage à Brno

Comment rejoindre Brno ?

Vous pouvez rejoindre Prague en avion depuis l’aéroport de Charleroi à un prix avantageux avec une compagnie low cost. Avec un peu de chance, et pour quelques euros, votre billet ne coûtera pas plus cher que vos 7 nuits d’auberge.

Depuis l’aéroport de Prague, je vous conseille d’opter pour la compagnie de bus « Student Agency » qui sachez-le n’est pas réservée aux étudiants contrairemnet à ce que son nom pourrait suggérer. Les prix sont très abordables, cela ne m’a coûté que 8,80 € pour rejoindre Brno.

Attention tout de même, l’arrêt de « RegioJet – Student Agency » ne se trouve pas devant l’air de bus du Terminal 2 de l’aéroport de Prague mais à quelques pas de là devant le Terminal 1. J’ai failli rater mon bus à cause de cela en l’attendant dans une mauvaise zone de bus en face du Terminal 2.

Pour 50 € de trajet aller-retour (avion + bus), je suis allé à Brno pour profiter d’un séjour que je n’ai pas du tout préparé. Je n’avais jamais entendu parler de cette ville et je n’avais strictement rien prévu. J’étais prêt à la découvrir avec un regard neuf.

 

Que faire après avoir visité Brno ?

C’est sans doute l’occasion de vous diriger vers la charmante ville de Česky Krumlov dans la province de la « Bohême-du-sud » ou l’occasion de profiter de la capitale tchèque, Prague.

Si vous avez un jour de plus sur place, vous pouvez envisager de partir visiter le Moravian Karst ou le champ de bataille d’Austerlitz.

 

Où dormir à Brno ?

J’ai passé mes nuits dans l’auberge de jeunesse « Jacob Brno Hostel ». Elle est agréable et réellement bien située en plein centre-ville. Le petit-déjeuner est compris dans le prix.



Booking.com

 

Avez-vous eu l’occasion de visiter Brno ou envisagez-vous d’y passer prochainement ? Je suis curieux d’avoir votre avis sur cette ville peu connue.

 

Vous pourriez aussi aimer : 

 

Pin It on Pinterest

Share This