Écrire un livre - Voyager sans se ruinerAvoir des rêves, vouloir les vivre, manquer d’argent, oublier le temps, vivre une pression sociale, sentir le regard désapprobateur de ses proches, vivre dans un monde où l’on se sent triste, vouloir s’empêcher de vivre ses rêves pour plaire à autrui.

Vivre, ouvrir les yeux, voir le monde, le découvrir, le sentir, le toucher, l’écouter. Prendre un billet pour l’endroit rêvé, sentir le sourire se dessiner sur son visage, percevoir la boule au ventre prendre place au creux de l’estomac, pressentir l’atrocité du voyage, éprouver le besoin de partir.

Être sur le siège d’un avion, d’un train, dans une voiture avec des inconnus. La pression grimpe, humer l’odeur du départ, ressentir ce plaisir de débuter le moment où vivre ses rêves devient bien plus important.

Partir voyager, entendre le monde, s’écouter à chaque pas. L’argent fait défaut, être dénué de motivations, avoir de nombreuses peurs en soi.

Un rêve à vivre, des rêves à vivre. Quitter le conformisme qui ne plaît pas. Faire comprendre qu’il n’y a pas qu’une seule et unique manière de vivre. La société nous emprisonne, elle m’avale, je n’aime pas ça, je n’aime pas.

J’ai terminé un rêve, ou plutôt, j’ai réalisé un rêve. Il est là, les lettres forment des mots, les mots laissent place à des phrases, les phrases se développent pour devenir des pages, les pages accomplissent un livre.

Un livre ! Ce livre ! Ce rêve que j’ai voulu réaliser. Je l’ai fait, je l’ai écrit. J’ai écrit mon premier livre.

 

Ce rêve : le livre « Voyager sans se ruiner »

Un rêve d’enfant !

Ce rêve d’enfance, je me souviens très bien de mon enfance où cette rêverie, ce désir enfantin, de devenir écrivain était bien présent. Une fiction, une illusion, un délire. Gamin, j’étais passionné par l’espace comme beaucoup d’enfants, mais mon souhait n’était pas d’être astronaute mais écrivain. Lire, dévorer, avaler les mots et ensuite écrire.

Enfant, j’écrivais des histoires remplies de fautes d’orthographes et sans doute d’idées ne signifiant pas grand chose. Je m’imaginais déjà adulte en train d’écrire mon premier roman. Oh des histoires, des petites histoires, j’ai eu l’occasion d’en écrire quelques unes sans grandes convictions sauf celui de fantasmer un avenir, d’être dans la lune, de concevoir mon monde. Imaginer, forger et projeter mes désirs. Adolescent, jeune adulte, certaines histoires ont été mises en images via des courts-métrages ou des clips vidéos. C’était sympathique, un pas, un premier pas vers autre chose, une affirmation de soi.

Lancer un blog voyage, c’est réaliser au fur et à mesure des mois et des années qui passent que je ne suis vraiment pas le seul à me poser les mêmes questions. Avec de nombreux articles, j’ai eu l’occasion d’aider des personnes, de conforter des apprentis-voyageurs dans leurs différents choix.

Écrire un livre afin de plus… soutenir plus encore les apprentis-voyageurs pour qu’ils deviennent des voyageurs. Mettre des mots sur les questionnements si nombreux d’individus qui comme moi se posent encore et toujours les mêmes questions. Voyager avec un petit budget, préparer son sac à dos, voyager en solo… Des rêves mais avant tout des peurs, des questions, des moments figés où l’on se dit que jamais nous ne pourrons le faire pour X raisons.

Voyager, voyager c’est vivre. Vivre des moments qui resteront à jamais gravé dans nos mémoires.

Un livre, ce sont des semaines de réflexions et de créations, des mois d’écriture et de réécriture, de corrections et d’améliorations, de mise en page et de gestion de l’aspect graphique.

Une hâte de le partager me parcours, de vous le faire lire et d’avoir vos retours, d’espérer d’être à la hauteur de vos attentes.

Un livre est un objet si chaleureux, si important à mes yeux. Un livre pour lequel je me dois de ne pas échouer. Échouer dans la vie fait partie des choses, oui j’ai déjà échoué à plusieurs reprises et à divers moments, et cela arrivera encore certainement. Mais là, ce livre, je ne peux pas, je ne veux pas, il est un peu moi, il est totalement moi. Il est ce que je souhaite vous distribuer et vous partager.

 

Présentation du livre

Avec Voyager sans se ruiner, vous allez apprendre à préparer votre premier voyage en sac à dos, à réussir à voyager plus souvent et plus longtemps et à ne plus avoir peur de partir à l’aventure.

Voyager sans se ruiner s’adresse avant tout aux personnes qui veulent voyager avec peu d’argent et qui souhaitent notamment savoir :

  • Comment franchir le pas du voyage et vaincre cette peur ?
  • Comment économiser pour réussir à partir voyager ?
  • Comment voyager léger et remplir son sac à dos de façon utile ?
  • Comment faire des rencontres en voyage ?
  • Comment travailler en voyage ?
  • Comment gérer un retour de voyage ?

 

Organisé autour de 12 chapitres avec des témoignages de voyageurs, l’ambition de ce livre est de provoquer au lecteur le dernier déclic dont il a besoin pour partir vivre l’aventure d’une vie, de comprendre que voyager ne coûte pas cher et qu’il y a plusieurs manières d’économiser de l’argent pour pouvoir voyager, de préparer son sac à dos pour voyager léger, de voyager en solo, en famille ou entre amis et de pouvoir facilement faire des rencontres en voyage.

 

Avant-propos du livre

Chers apprentis-voyageurs, 

Je vous remercie pour la confiance que vous m’accordez en achetant ce livre. Je sais ce que vous pouvez ressentir, je suis moi-même passé par cette phase là. Ensemble, nous allons tenter de grandir, de nous donner les moyens pour assouvir cette envie de voyager et de prendre confiance en vos capacités pour partir vivre votre premier voyage en sac à dos.

Ce livre s’adresse aux voyageurs novices souhaitant partir pour un premier voyage en sac à dos tout comme à ceux qui veulent en savoir plus sur ce mode de voyage et comment réussir à voyager sans se ruiner. Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de voyager. Peut-être que c’était avec votre famille ou un ami et que vous souhaitez à présent découvrir le voyage en solo. Peut-être que vous avez eu une mauvaise expérience qui vous fait tant hésiter à tenter de nouveau l’aventure ou que vous connaissez quelqu’un qui a eu des galères durant son voyage. 

Ce livre peut s’adresser autant à ceux qui voient un proche partir à l’aventure en sac à dos et qui ont besoin d’être rassurés, qu’aux voyageurs eux-mêmes pour se préparer à partir. 

J’espère qu’en lisant ce livre, vous allez vous sentir rassuré et découvrir qu’un premier voyage en sac à dos est à la portée de tout un chacun. Après la lecture, vous achèterez votre premier sac à dos, vous chercherez un itinéraire adéquat et vous réserverez votre billet d’avion ou tout autre moyen de transport avec beaucoup d’impatience. Vous allez vous sentir renforcé et n’aurez plus peur de partir voyager.

J’ai commencé à voyager en 2012, j’avais alors déjà 23 ans. Mon premier voyage était un city-trip à Rome avec un ami. J’avais toujours eu envie de voyager mais j’avais peur, peur de tant de facteurs inconnus. Oui, l’inconnu fait peur, et pourtant, il devient une grande richesse avec l’expérience acquise. 

Après ce voyage et quelques autres city-trips, je suis parti un an plus tard avec ce même ami à la découverte de l’Europe. 40 jours en sac à dos pour relier Helsinki à la Crète. Mon sac était très lourd, rempli de nombreuses choses inutiles mais je peux affirmer une chose : ce voyage m’a changé ! Au retour, je ne voulais qu’une chose : repartir au plus vite et tenter l’aventure d’un voyage sac à dos en solo. Ce que j’ai fait à peine un an plus tard durant 11 jours en Espagne. J’ai pris un peu plus confiance en moi. D’autres aventures en sac à dos, que ce soit en solo ou accompagné, ont suivies. 

Le voyage en sac à dos est devenu le type de voyage que je préfère car il offre une grande liberté et j’ai pu y vaincre mes peurs. Étant à la base quelqu’un d’extrêmement timide, c’était un parcours du combattant pour moi. Je ne m’imaginais pas réussir à aller vers l’autre. Les personnes qui m’ont connu enfant ou adolescent étaient étonnées de ce « courage » dont j’ai pu faire preuve. En effet, pour certains c’est du courage, mais en réalité, il ne s’agit que de passer un déclic. 

J’ai fait beaucoup d’erreurs au début. J’étais certaines fois un peu inconscient, je me suis fait arnaquer, j’ai dormi dans des lieux étranges, j’ai failli me faire expulser d’un transport au milieu de nul part. Finalement, j’ai appris à faire confiance aux gens et à suivre mon instinct. Apprenons cela ensemble.

On va aborder toutes les phases d’un voyage en sac à dos dans les 12 chapitres de ce livre. Nous allons démystifier cette phase de peur et de crainte face au voyage en sac à dos. 

 

Le livre est divisé en 3 parties :

  • Partie 1 – Franchir le pas
  • Partie 2 – Préparer le voyage
  • Partie 3 – Pendant et après le voyage

 

Dans le chapitre 1, nous allons voir comment, quand et pourquoi franchir le pas du voyage. Le chapitre 2 est consacré à la thématique « Le voyage en sac à dos est-il fait pour moi ? », et voir qu’il n’est pas nécessaire d’être riche pour cela. Ensuite, le chapitre 3 aborde de ce que pourrait être votre premier voyage en sac à dos, sa durée, les destinations et surtout quel est l’âge idéal pour faire un voyage de ce genre. 

Dans le chapitre 4, nous verrons l’un des points les plus importants qui est « Comment économiser pour pouvoir voyager ? » avec plusieurs conseils pour partir rêver à l’autre bout du monde. Un voyage en sac à dos demande de l’organisation, c’est ce dont nous parlerons dans le chapitre 5. L’annonce aux proches, les phases administratives, les conseils utiles et comment faire pour y arriver.

Le chapitre 6, lui, sera consacré à tout ce qu’il faut savoir pour partir voyager en sac à dos, et le chapitre 7, apportera tous les conseils pour voyager avec un petit budget. Nous y aborderons les thèmes de l’hébergement, des transports, du bénévolat et surtout du budget par jour de voyage.

Dans le chapitre 8, nous analyserons ensemble les différents types de voyages sac à dos existant et de réussir à trouver celui qui vous conviendra le mieux. Rien n’empêche d’en tester plusieurs sur un même voyage ou sur différents voyages. Avec le chapitre 9, l’inspiration sera de la partie en vous offrant quelques idées d’itinéraires à parcourir dans le monde dont certains que j’ai pu tester et d’autres recommandés par des voyageurs au gré des rencontres. 

Après tout ça, comment ça se passe réellement quand on est en voyage ? Et bien, le chapitre 10 répond à la question. Santé, soucis, rencontres, partages et infos utiles seront de la partie.

Le chapitre 11 aborde la sécurité en voyage et donne quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises. Dans le chapitre 12, nous finirons ce livre par une étape souvent sous-estimée : le retour ! Faire face au retour d’un voyage peut être quelque peu déprimant : nous parlerons du fait d’affronter la réalité après un rêve éveillé.

Vous avez acheté ce livre et j’espère que vous le lirez dans sa totalité. C’est déjà un premier pas de franchi. Je souhaite surtout vous aider à franchir le pas du voyage. C’est assurément mon leitmotiv sur mon blog voyage Traversée d’un monde. Recevoir des commentaires de lecteurs qui ont franchi le pas après avoir lu plusieurs articles du blog est la plus belle récompense à mes yeux. 

J’aime beaucoup vous raconter mes aventures et partager avec vous différentes expériences. Malgré tout, je ne voulais pas être le seul à échanger avec vous dans ce livre, j’ai donc fait appel à 8 voyageurs qui vont vous partager leurs expériences au fur et à mesure des pages de ce livre. Ce sont 8 voyageurs qui m’inspirent pour différentes raisons, 8 voyageurs qui ont quelque chose à partager avec vous, et qui, j’en suis sûr, vous inspireront également. N’oubliez jamais qu’un voyageur a toujours débuté par une première expérience, que s’ils sont là où ils en sont à présent, c’est grâce à ce premier pas de franchi. Vous pouvez également le franchir.

Dans ce livre, je souhaite aller plus loin que sur le blog et vous inspirer encore plus. Oui, voyager peut être difficile ! Oui, c’est avant tout une peur qui est accentuée par certains médias qui rapportent les mauvaises nouvelles ! Oui, oui, oui, vous ne savez pas comment y arriver pour diverses raisons ! Mais ne vous en faites pas, après la lecture de ce livre, vous partirez plus assurément.

Inspiré ? Allez, débutons ensemble le voyage dès maintenant ! En avant pour le premier chapitre du changement de votre vie.

Livre Voyager sans se ruiner - Voyager pas cher en sac à dos

 

Patienter jusqu’à la sortie de Voyager sans se ruiner

Pour savoir si cela vous plaira, je n’ai plus qu’à attendre le 1er octobre. Attendre, enfin non ! J’ai encore du travail afin de peaufiner certaines choses, que ce livre soit le plus parfait possible, et ce, même si rien n’est jamais parfait.

Ce livre, je m’en occupe à 100 %. Je ne travaille pas avec une maison d’édition, je suis mon propre éditeur. Être auto-éditeur veut dire de prendre en charge la totalité du processus.

J’écris ce livre mais je dois le mettre également en page, je dois m’occuper de tout l’aspect graphique, de l’impression et du côté promotionnel. J’aime ça, j’aime porter de nombreuses casquettes car c’est ce que représente également le fait d’être blogueur.

J’ai toujours eu du mal avec le fait de mettre une étiquette à un individu, de se conformer à une chose, une seule et unique chose. Être blogueur, c’est être rédacteur, photographe, vidéaste, graphiste, community manager, webmaster… Accepter de ne pas être bon en tout et tenter d’apprendre au maximum en autodidacte. Je suis un peu de tout et j’aime ça.

S’épanouir dans ce que l’on fait et vivre ses rêves. La vie est courte, si fragile et peut se terminer d’un instant à l’autre. Rêver, encore et toujours, c’est bien ! Donner vie à ses rêves et n’avoir aucun regret, c’est encore mieux ! Être heureux et vivre ses rêves… là est la clé du bonheur insatiable de l’être humain.

 

Sortie prévue : 1er octobre 2018

 

Pour en savoir plus sur le livre :

Découvrir le livre de voyage

 

Pour télécharger un extrait du livre :

Pin It on Pinterest

Share This