RAVeL de Mons à Tournai - Randonner sur le RAVeLCe n’est plus un secret, j’aime randonner sur le RAVeL. Pour cette session, je suis parti randonner de Mons à Tournai.

 

 

 

Parcourir le RAVeL de Mons à Tournai

Fin mars, j’ai marché de Châtelet à Mons avec l’objectif de réaliser 75 km en 3 jours. En cette moitié du mois de mai, j’ai voulu partir sur la suite du parcours en reliant Mons à Tournai en 2 jours (environ 55 km).

Voici le parcours de cette RandoRavel :

  • Ma première étape va de Mons à Péruwelz
  • Ma seconde étape va de Péruwelz à Tournai

 

Mon carnet de voyage sur le RAVeL W4 Mons-Tournai

J’avais très envie de continuer le RAVeL W4 qui débute à Anhée et s’en va jusqu’à Estaimpuis en 188 km. 

En particulier sur cette étape en 2 parties qui m’emmenait à Tournai, mon ancienne ville étudiante. La ville où j’ai eu l’occasion de vivre durant 3 ans et qui résonne particulièrement en moi.

 

Randonner de Mons à Péruwelz

Le 15 mai, je me rends jusqu’à la gare de Mons, je marche 2 km pour arriver au Grand Large. C’est à cet endroit que je retrouve le sentier pour réaliser la portion Mons-Péruwelz.

Je profite d’être au Grand Large pour faire un petit tour dans ce cimetière de bateaux (j’ignore le nom de cet endroit mais j’aime ce nom) où j’avais eu l’occasion de me rendre 5 ans plus tôt. Il y en a moins qu’à l’époque.

La journée a l’air belle niveau météo, je ne perds pas un instant pour faire mes premiers pas sur le RAVeL et profiter des jolis instants pour moi.

Je marche et je marche jusqu’à me retrouver devant la grille d’une entreprise. Je me dis qu’il y a un petit soucis sur le parcours. Je cherche sur Internet, et à ce moment précis, une personne arrive vers moi en vélo. Il m’a reconnu et me dit « Traversée d’un monde, je te suis sur Instagram. J’ai vu la direction que tu prenais et j’ai fait vite pour arriver à vélo. ».

Je me suis trompé de chemin. La distance parcourue est minime donc aucun soucis. Merci à lui en tout cas d’être venu jusqu’à moi, ça me fait toujours plaisir de pouvoir croiser certains d’entre-vous ici et là.

Le panneau du RAVeL n’indiquait pas clairement le chemin à prendre, il me fallait tourner et traverser un pont… et j’avais continué tout droit. Heureusement, le site de RAVeL Wallonie est clair, il est simple de voir le tracé du sentier sur une carte. D’ailleurs sur le RAVeL Mons-Tournai, j’ai du l’utiliser plusieurs fois car le tracé n’est pas clairement indiqué sur place. Il y a souvent des panneaux pour le VHello (Points-nœuds – réseau d’itinéraires cyclables en Coeur du Hainaut) mais ils vont dans des sens différents et n’aident pas spécifiquement au tracé du RAVeL.

Je fais donc demi-tour en échangeant quelques mots avec lui avant de traverser le pont et d’effectuer le reste du parcours. Je dois également avouer que c’est toujours étrange comme impression que de se faire reconnaître en rue.

Aujourd’hui, je ne croise pas grand monde sur le RAVeL  mais quelques personnes profitent du RAVeL à vélo. 

À chaque pas, je profite de quelques instants pour admirer les différents reflets. Je continue de randonner en longeant le Canal Nimy-Blaton-Péronnes et d’admirer les péniches qui y passent.

Tout doucement… Voilà que j’arrive à Péruwelz. Perpendiculaire au RAVeL, une route mène jusqu’à la gare de Péruwelz en 1 km. Je rentre chez moi avec l’envie d’être déjà demain et découvrir la suite. C’est une randonnée de 33 km que j’ai effectué, je ne suis clairement plus habitué à marcher autant mais j’apprécie toujours de venir me promener sur ces sentiers en Wallonie.

 

Randonner de Péruwelz à Tournai

Le 16 mai, de retour à Péruwelz. Je marche jusqu’au sentier du RAVeL. Je poursuis donc sur le RAVeL du Canal Nimy-Blaton-Péronnes avant de partir sur le RAVeL de l’Escaut.

Pendant 5 km, il fait plutôt calme, le soleil est là, j’apprécie l’ambiance. Les oiseaux chantent et j’aperçois des insectes sur la végétation qui n’a pas été coupée. Les canetons sont tellement mignons. C’est parfait !

Sur le RAVeL, et en Belgique en général, il est très difficile d’être sur un sentier de randonnée sans entendre un arrière-fond de véhicules. C’est quelque chose que je regrette. La superficie du pays est petite et l’on a construit encore et encore partout où cela était possible, jusqu’à même couper des forêts pour faire passer une autoroute.

Lorsque les bruits se font trop insistants, je préfère alors mettre mes écouteurs et écouter quelques podcasts. J’en ai toujours un peu en retard et ça me permet de voyager un peu ailleurs en écoutant quelques interviews de voyageurs.

De temps en temps, un banc est placé sur le sentier. De quoi faire une jolie pause en mangeant quelques fruits secs.

Il y a de beaux lieux à découvrir sur le RAVeL comme ceux-ci, c’est pour cela que j’aime venir y randonner tout en découvrant ma Wallonie. De plus, les canards n’ont pas peur d’approcher, je me suis donc posé là à les observer pendant quelques instants. Habituellement, ils fuient lorsque je passe sur le sentier mais pas à cet endroit.

De Péronnes à Tournai en passant par Antoing et Chercq est une belle partie du RAVeL. Se promener le long de l’Escaut permet de découvrir le donjon du Château d’Antoing ainsi que quelques fours à chaux en brique.

Soudainement, j’aperçois la célèbre Cathédrale aux 5 clochers. Tournai est là, droit devant moi ! Encore 3 km et je serai au pied de celle-ci. 

Diplômé en 2013 de l’Ecole Supérieure des Arts de Tournai, je ne suis revenu qu’à de très rares occasions dans les rues de ma tendre ville. Notamment à l’occasion du tournage de mon hyperlapse sur l’entièreté de la Belgique.

 

 

Je profite de mon passage pour passer par l’ancienne rue où je vivais et qui a bien changée avec les travaux en cours, ainsi que par la Cathédrale, la Grand-Place et son joli Beffroi. La prochaine fois, il me faudra poursuivre un peu plus loin que Tournai et partir vers Lille.

N’oubliez pas de ramasser quelques déchets lors de vos balades sur le RAVeL et de publier votre photo avec le hashtag #UnRavelPropre

Pour suivre mes aventures en direct, retrouvez-moi sur Instagram et découvrez quelques autres contenus sur Facebook.

 

Quelques informations sur le RAVeL en Wallonie

Si vous souhaitez effectuer le même parcours que moi, vous pouvez rejoindre très facilement la gare de Mons, de Péruwelz et de Tournai.

Le RAVeL W4 – Canaux, fleuves et rivières se fait en 6 étapes :

  • La première allant de Leers-Nord (Estaimpuis) à Tournai en 23 km
  • La seconde de Tournai à Péruwelz en 22 km
  • La troisième de Péruwelz à Mons en 30 km
  • La quatrième de Mons à La Louvière en 19 km
  • La cinquième de La Louvière à Charleroi en 45 km
  • La sixième de Charleroi à Anhée en 49,5 km

 

Avez-vous déjà eu l’occasion de découvrir cette portion du RAVeL Mons – Tournai ? Si ce n’est pas le cas, cet article vous donne t-il envie de tenter l’aventure ?

Pin It on Pinterest

Share This