Faire un erasmus à VilniusVous voulez faire un Erasmus à Vilnius ? Lisez ce qui suit ! Ophélie est une lectrice assidue du blog et lorsqu’elle m’a parlé de son projet d’Erasmus à Vilnius, je ne pouvais que lui proposer de partager son expérience avec nous, chers lecteurs.

 

Interview – Ophélie, un Erasmus à Vilnius

Vilnius a été l’une de mes villes favorites durant mon voyage de 40 jours en Europe de l’Est et j’aimerais beaucoup partir découvrir un peu plus les pays baltes en-dehors des capitales.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Dans le cadre de ma dernière année d’Ergothérapie à Bruxelles, j’ai décidé de faire mon premier stage de l’année dans un pays non francophone dans le but d’exercer mon futur métier en anglais. L’ergothérapie est une profession paramédical, on travaille avec des personnes ayant une situation de handicap, avec des déficits et des incapacités. Notre objectif est de maintenir, restaurer et de permettre les activités quotidiennes de façon les plus autonomes et indépendantes possibles. Je suis donc constamment en contact avec des patients et le relationnel est essentiel dans notre métier. Étant donné que Bruxelles est une capitale tri-langue, je me suis dit qu’un jour je pourrais très bien tomber sur un patient parlant anglais. De plus de nos jours, je pense qu’il est nécessaire de parler anglais pour voyager, et sait-on jamais s’il faut un jour je voyagerai grâce à mon métier !

J’ai alors choisi la Lituanie comme pays d’Erasmus, car l’université de santé de Vilnius faisait partie des partenariats de ma Haute École. Mon Erasmus a duré 10 semaines, de mi-octobre à fin décembre.

Faire un Erasmus à Vilnius

 

Peux-tu expliquer ce qu’est l’Erasmus en quelques mots et pourquoi as-tu voulu tenter l’expérience Erasmus ?

Erasmus + est un organisme qui a fêté ses 30 ans en 2017, qui permet aux étudiants de partir à l’étranger en Europe ou DOM-TOM français pendant leur cursus scolaire, que cela soit pour des cours ou pour des stages (en fonction de l’école/programme). Mon école a un pôle Erasmus implanté, avec des partenariats avec différents pays d’Europe, mais les seuls où ils n’étaient pas francophones étaient la Lituanie (la capitale – Vilnius) ou l’Estonie (une ville a une heure de la capitale qu’est Tallinn).

En passant par l’organisme Erasmus + j’ai aussi pu bénéficier d’une bourse, ce qui m’a bien aidé !

Pour faire un Erasmus à l’international hors-Europe, il faut partir avec l’organisme Fame (si mes souvenirs sont bons).

 

A-t-il été facile d’obtenir ton Erasmus en Lituanie ? Quelles démarches as-tu effectuées ?

Faire un Erasmus à Vilnius

Il faut savoir que lorsqu’on s’engage dans un cursus Erasmus, il y a beaucoup de paperasse à faire. Que ça soit pour sa propre école, pour l’organisme Erasmus + et pour l’université qui t’accueille. Il faut noter aussi que si l’on choisit une destination où on devra parler anglais, il faudra remplir les papiers administratifs en anglais aussi (ce qui paraît logique of course).

Une fois ma destination choisie j’ai dû passer un entretien avec le pôle Erasmus de mon école, pour voir ma motivation. Une fois ces étapes de passées, c’est l’université de Vilnius qui a pris contact avec moi. Le processus est un peu long, mais cela en vaut la peine.

 

Pourquoi avoir opté pour Vilnius pour faire ton Erasmus plutôt qu’une autre destination ?

En faisant cet Erasmus cela me permettait aussi de voyager les week-ends. C’était l’occasion idéale. C’est aussi pour cela que j’ai préféré faire mon stage directement dans une capitale car c’était plus pratique pour se rendre à l’aéroport et voyager. Je voulais un pays balte aussi, car je ne connaissais absolument pas l’Est de l’Europe, c’était totalement inconnu pour moi. C’était donc la bonne occasion 🙂 De plus les pays baltes ont un coût de vie plus bas que la Belgique ou la France, détail à prendre en compte qui reste essentiel ! Un petit plus en choisissant cette destination, c’est que je voulais de la neige ! Haha ça peut paraitre bizarre dit comme ça, mais ça faisait longtemps que je n’avais pas vu autant de neige.

 

Comment imaginais-tu ton Erasmus et comment cela s’est-il passé ?

J’imaginais un bon stage (comme mon école me l’avait vendu), pleins de belles rencontres Erasmus ou rencontres en auberge de jeunesse, pleins de belles découvertes qui me dépayseraient totalement… Eh bien je suis ravie car j’ai eu ce que j’attendais ! J’ai fait mon stage en psychiatrie, ce n’était pas facile comme secteur, mon thérapeute maître de stage avait un niveau d’anglais pitoyable, mais j’ai quand même essayé d’en retirer du positif en tant que future thérapeute.

Faire un Erasmus à Vilnius

 

Je sais que tu as beaucoup voyagé durant ton Erasmus à Vilnius. Qu’as-tu visité comme destinations (lieux/pays) ? As-tu eu une préférence pour une ville en particulier ?

Haha effectivement, j’ai beaucoup voyagé ! Chaque week-end je faisais une nouvelle destination, un nouveau pays. J’ai fait Riga (Lettonie), Oslo (Norvège), Stockholm (Suède), Helsinki (Finlande), Tallinn (Estonie). Et bien sûr Vilnius !

Faire un erasmus à Vilnius - Voyager à Stockholm

Voyager à Stockholm

Faire un erasmus à Vilnius - Voyager à Tallinn

Voyager à Tallinn

Faire un erasmus à Vilnius - Voyager à Helsinki

Voyager à Helsinki

Faire un erasmus à Vilnius - Voyager à Riga

Voyager à Riga

Faire un erasmus à Vilnius - Voyager à Oslo

Voyager à Oslo

Avec toutes ces destinations c’est vraiment difficile d’en choisir une en particulier, mais plutôt des bouts de chaque je dirai plus : la vue sur le Fjord à Oslo, la vieille ville de Stockholm, la grandiosité/engouement d’Helsinki, le vieux (et petit) centre médiéval de Tallinn, le château de Trakai (Lituanie), et le vieux centre de Vilnius.

 

Et en Lituanie ? Qu’as-tu visité comme villes ?

J’ai visité Kaunas qui est la deuxième plus grande ville de Lituanie et Trakai qui est entouré d’eau avec son beau château orange/rouge !

Ce  qui est dommage c’est que je n’ai pas eu le temps de faire la côte baltique avec Klaipeda qui semblait jolie. Mais bon 10 semaines ça passe très vite.

 

Quelle opinion as-tu de Vilnius et de la Lituanie ? Le contact avec la population était-il facile (élèves/etc) ?

Personnellement moi j’ai préféré Vilnius aux 2 autres capitales Baltes. Car ce n’est pas juste le vieux centre qui était beau comme à Tallinn, mais le reste aussi. Je ne sais pas, la ville avait un petit quelque chose en plus que j’aimais beaucoup. Après j’y vivais, alors est-ce que cela m’influençait ? Sûrement.

Alors les lituaniens parlons-en haha. Petite histoire pour re-situer ce pays, pendant le XXesiècle ils ont été occupés par les soviétiques puis par les nazis et enfin de nouveau par la Russie. Ils n’ont eu leur indépendance qu’en 1991, ce qui est assez récent au final ! Et je pense que leur histoire joue beaucoup sur leur personnalité et convivialité. Pour moi les lituaniens ce sont des personnes non souriantes, aigries, qui te poussent (littéralement) pour monter dans le bus alors que toi tu essayes simplement de descendre, où il ne faut surtout pas parler au chauffeur, qui de toute façon t’enverra balader, qui ne te lâchent pas un bonjour et un au revoir en caisse… bref j’en ai pleins d’autres d’exemples comme ça. On va dire que ce ne sont pas les plus accueillants d’Europe haha.

Faire un Erasmus à Vilnius

 

J’imagine que tu as dû apprendre à parler couramment le Lituanien. Quel est ton niveau à présent ? Je blague.

Haha la petite blague 😉 Non je n’ai pas forcément eu le temps, car j’étais très occupée entre mon stage et mes escapades. Mais c’est une langue qui a des intonations de moldave et de russe je pense. Il faut aussi savoir que l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie n’ont absolument pas la même langue, et par exemple, je trouve que dans l’Estonien, ils roulent plus les R.

Mais par contre j’ai dû apprendre des mots de base, ce qui est logique et par respect pour mes collègues aussi. Mais la prononciation ce n’était absolument pas facile, car ils n’ont pas les mêmes sons (et alphabet) que le français, l’espagnol ou l’allemand par exemple.

 

Comment s’est passée la communication avec les autres personnes sachant qu’il s’agit d’une langue très différente de notre langue romane ?

Pas facile des fois. Car il faut savoir que ce ne sont que les personnes en dessous de 40 ans environ qui savent parler anglais (s’ils ont suivi un parcours scolaire jusqu’au supérieur minimum). Alors des fois je me suis retrouvée à devoir parler avec les mains pour me faire comprendre car mes interlocuteurs ne connaissaient pas un mot d’anglais. C’était bien amusant d’ailleurs ! Comme quoi lorsqu’on veut se faire comprendre on y arrive d’une manière ou d’une autre 🙂

 

Que retires-tu particulièrement de ton expérience Erasmus ?

Ce que je retire de mon Erasmus, c’est les belles rencontres que j’ai pu faire. Les rencontres Erasmus (car nous avions des soirées Erasmus organisées), ou les rencontres en auberges de jeunesse.

Après j’ai aussi envie de rajouter les magnifiques endroits que j’ai visité.

Et pour finir, une satisfaction personnelle, car je me suis challengée tous les jours, et je les ai réussi. C’est pour ça aussi que je faisais un Erasmus, voir jusqu’où j’étais capable de repousser mes limites.

Faire un Erasmus à Vilnius

 

Comment s’est passé ton retour en Belgique/France et comment voyais-tu l’après Erasmus ?

Super bien ! Je suis rentrée le 23 décembre à Bruxelles, il me tardait de retrouver ma coloc, mon appartement, mes repères. Et le 24 en France. Il me tardait d’autant plus car c’était la période de Noël et que cela faisait un moment que je n’avais pas vu ma famille.

Je vois l’Erasmus exactement comme je l’avais espéré avant. J’avais déjà vécu une expérience similaire lorsque j’étais partie vivre à Londres lors de ma majorité. Donc je savais un peu à quoi m’attendre.

 

Un conseil pour quelqu’un qui veut partir faire un Erasmus à Vilnius ou tout simplement autre part ?

Choisissez bien votre destination. Si vous ne parlez pas trop bien anglais n’ayez pas peur, prenez quelques cours sur internet/livres avant et tout y ira bien. Quand on est dans le bain, on est obligé de se débrouiller d’une manière ou d’une autre, car de toute façon on n’a pas le choix ! Sachez qu’en partant avec votre école en tant qu’Erasmus, on est très bien entouré, donc si il y a le moindre souci, ils sont là pour nous épauler.

Aussi, préparez-vous bien à l’avance concernant l’administratif (assurance de voyage, carte mutuelle internationale, validité carte identité/passeport etc).

Et mon dernier conseil : profitez ! 😀

 

Un petit mot de la fin pour les lecteurs :

Oui cela fait peur de partir seule (encore plus lorsque nous sommes une fille je pense), si loin de sa famille et de ses repères, mais ce genre d’expérience est tellement enrichissant personnellement car nous repoussons nos limites de jour en jour (que cela soit pour le stage/cours dans une langue étrangère… affronter des situations à problèmes avec des gens qui ne parlent peut-être pas l’anglais….aller dans d’autres pays seul… et j’en passe), mais c’est aussi enrichissant humainement parlant. J’ai rencontré des personnes du monde entier, c’est un échange de culture constant !

Il faut aussi garder en tête que la vie passe vite et que nous ne savons pas de quoi sont faits les lendemains… Alors c’est depuis quelques années maintenant que j’ai décidé de ne plus avoir de regrets, et de foncer pour réaliser mes rêves. Tout en gardant les pieds sur terre bien évidement.

 

Merci Ophélie pour ton partage d’expérience. J’espère que cela donnera envie à certain(e)s de franchir le pas de l’expérience Erasmus, et peut-être même avec un Erasmus à Vilnius.

Vous pouvez retrouver les photos d’Ophélie sur Facebook et Instagram.

 

Avez-vous déjà eu l’occasion de vivre l’aventure Erasmus ? Si oui, qu’en avez-vous retiré ? Partagez votre expérience en commentaire.

Pin It on Pinterest

Share This